Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 LE CUBISME

17/10/2018 > 25/02/2019

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 TRÉSORS DE KYŌTO

26/10/2018 > 27/01/2019

Musée Cernuschi - PARIS
expo_cercle_4 VISAGES

09/11/2018 > 15/12/2018

Institut Hongrois - PARIS
expo_cercle_5 HANS HARTUNG - 1950 / 1970

15/11/2018 > 15/12/2018

Galerie Brame & Lorenceau - PARIS

LA NEWSLETTER

Albert Bierstadt, peindre les Rocheuses

Aurélia Antoni 8 novembre 2018

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Parmi les trésors conservés par le Metropolitan Museum of Art de New York, se trouvent les œuvres d’Albert Bierstadt. Artiste né en Allemagne en 1830, Bierstadt demeure l’un des peintres paysagistes les plus reconnus des Etats-Unis. Sa Vue des montagnes Rocheuses fut acclamé par un public convaincu du destin conquérant de leur nouveau pays. Le paysage y est majestueux et idyllique : il représente les Rocheuses et sa population, un campement d’Indiens shoshone.

Albert Bierstadt (1830–1902), Vue des montagnes Rocheuses : le Lander’s Peak, 1863, Huile sur toile, 1,87 x 3,07 m

C’est en compagnie du colonel Frederic W. Lander, qu’Albert Bierstadt part en expédition en 1859 dans les états actuellement nommés Wyoming et Utah. Frappé par la splendeur des cascades en montagne, des reliefs et du climat américain, il observe avec attention chaque détail et retravaille ses compositions en studio pour idéaliser ce territoire encore peu connu de l’Ouest américain. Avec cette toile, Bierstadt devint même un rival de Frederic Church, considéré jusque-là comme le premier des paysagistes américains.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE