Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Mille & une orchidées au Jardin des Plantes : Paris tropical !

Anne Malary 8 février 2018

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Du 8 février au 5 mars, les grandes serres du Jardin des Plantes sont en fleurs : mille et une orchidées y papillonnent ! Tant elles nous étourdissent, leurs couleurs tombent du sol au plafond. C’est dans le froid février un refuge envoûtant…

© F-G Grandin MNHN

Des orchidées plantées en bouquet flottent sur l’eau. Au sol, des cloches jaunes ploient leurs têtes rondes. D’autres papillonnent en tapis ou en rideaux. Nappes rose sur pétales blancs, tachetés violets ou en œillets. Feuilles tigrées et lancées comme des oiseaux de paradis. Parme volutes, rouges triangles.

Paphiopedilum pinocchio, Catleya, Heliamphora, Miltonidium, Psychopsis et Odontoglossus hybride, Bellaria, Colmanara, Anthurium, Barkeria spectabilis… les noms aussi nous étourdissent.

De vertes et grandes lames dépassent les billes orange entre les longues tiges, parallèles apparentes. On lève la tête, des fleurs pendues aux branches déplient leurs bras et tendent vers nous leurs gueules élégantes. Plus loin, une blanche cascade Phalaenopsis tombe de la grotte.

Sur la paroi interne du grand rocher, les profils d’orchidées de Colombie sont projetés comme des peintures rupestres, celles des tombes amérindiennes de Tierradentro… On entend en écho le son imperceptible et fracassant de l’eau. Cette installation conçue par Claudia Isabel Navas et Ramon Laserna met en scène les ombres des fleurs cueillies et dessinées par Humboldt et Bonpland en Colombie.

© F-G Grandin MNHN

Pour la sixième édition du rendez-vous des orchidophiles parisiens, le Jardin des Plantes propose aux visiteurs de se promener parmi ces milliers d’orchidées dans la grande serre tropicale. On les dirait plantées par elles-mêmes, elles s’enracinent là dans leur environnement naturel.

Ce sont pourtant des producteurs français qui les ont mises en scène. Les plantes connues côtoient des spécimens rares issus d’une collection secrète… celle de la Ville de Paris-Jardin botanique/serres d’Auteuil !

Et dans le cadre de l’année France-Colombie 2017, une exposition révèle les orchidées décrites par les naturalistes Humboldt et Bonpland au XIXe siècle. C’est la galerie de botanique qui prolonge le spectacle de la grotte : y sont présentés les cahiers de terrain et les herbiers du Muséum datant de l’exposition des deux naturalistes.

MILLE ET UNE ORCHIDÉES

08/02/2018 > 05/03/2018

Muséum national d’Histoire naturelle – Jardin des Plantes

PARIS

L’exposition Mille et une orchidées s’invite de nouveau entre les frondaisons des serres du Jardin des Plantes. Animations et ventes de...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE