Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 ALPHONSE MUCHA

12/09/2018 > 27/01/2019

Musée du Luxembourg

- PARIS

expo_cercle_2 FRANZ WEST

12/09/2018 > 10/12/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 PICASSO. BLEU ET ROSE

18/09/2018 > 06/01/2019

Musée d'Orsay - PARIS

LA NEWSLETTER

Bientôt une Fondation Alaïa à Paris ?

Agathe Lautréamont 10 janvier 2018

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le 18 novembre 2017, la haute-couture perdait une de ses figures les plus innovantes et les plus emblématiques : le créateur Azzedine Alaïa. La disparition brutale du couturier, à l’âge de 77 ans, a laissé beaucoup de questions en suspens. Avant tout et surtout : qu’allait devenir la maison de haute-couture ? Celle-ci s’est montrée rassurante, car non seulement de nouvelles collections seront créées, mais la maison réfléchit à la création d’une Fondation Alaïa…

dr

© Azzedine Alaïa

Une seule chose comptait pour le célèbre couturier Azzedine Alaïa, disparu le 18 novembre 2017 à l’âge de 77 ans : « Mon obsession a toujours été de rendre les femmes belles. Quand vous créez avec cette idée en tête, rien ne peut se démoder ».   Le créateur a profondément marqué l’univers de la haute-couture mais aussi de l’art contemporain, via l’installation de la galerie Azzedine Alaïa, à deux pas de l’Hôtel de Ville de Paris.

Aussi, suite à sa disparition, une question s’est imposée dans les esprits des admirateurs de cet éminent personnage de la haute-couture : que va-t-il advenir de la griffe Alaïa, sans son père fondateur ?

Quelques temps après la mort du célèbre couturier, la maison Alaïa avait tenu à se montrer rassurante, expliquant que celle-ci poursuivrait son travail, proposerait des collections mais aussi et surtout… travaillerait à la création d’une fondation !

nytimes

© Azzedine Alaïa

Que les fashionistas du monde entier se rassurent : la maison de haute-couture a clairement expliqué que le travail du fameux créateur serait perpétué. Ainsi, les prochaines collections de prêt-à-porter et autres accessoires griffés par la maison continueront à être présentés de janvier à mars 2018.

Mais surtout, la maison de haute-couture a expliqué avoir comme projet de créer une fondation, qui s’implanterait dans le quartier du Marais, à Paris, coin de la capitale où Azzedine Alaïa a vécu et travaillé pendant presque toute sa vie. La capitale de la France est en effet la ville d’adoption du créateur né en Tunisie depuis les années 1960. En toute logique donc, c’est dans Paris que la future Fondation Alaïa posera ses valises.

Azzedine-Alaia-et-Elle-McPherson-par-Gilles-Bensimon-en-1986

© Azzedine Alaïa

En attendant que se concrétise ce projet, une exposition en hommage au travail et à l’imagination du couturier est d’ores et déjà en préparation et devrait être présentée dans le courant du mois de janvier au 18 rue de la Verrerie, en plein cœur de Paris, là où se trouvent déjà l’atelier du couturier ainsi que sa galerie d’art. C’est d’ailleurs à cette adresse même que devrait voir le jour la Fondation.

Celle-ci accueillera des trésors ayant appartenu à Azzedine Alaïa ainsi que de nombreuses surprises qui dorment dans les archives et les fonds de la maison de haute-couture. Il sera également possible de retrouver une bibliothèque et des œuvres d’art (peintures, dessins, design…) acquises par le couturier au cours de sa vie. Des expositions temporaires sur l’histoire de la mode seront régulièrement organisées. En outre, la future Fondation attribuera des bourses à des jeunes talents visionnaires de la mode

Pour le moment, aucune date d’ouverture n’a été précisée, mais nous resterons évidemment à l’affût de la moindre information, afin de vous tenir au courant de l’ouverture de ce nouvel espace culturel parisien !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE