Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Un record d’affluence pour le Musée van Gogh d’Amsterdam !

Agathe Lautréamont 14 décembre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est un record, mais avant tout et surtout une grande fierté pour le Musée van Gogh d’Amsterdam. Pas moins de 2 260 000 visiteurs ont en effet poussé les portes de l’institution muséale de la capitale des Pays-Bas, plaçant l’espace culturel en tête des musées néerlandais les plus visités pour l’année 2017. Comment expliquer un tel succès ? Quelques éléments de réponse…

vg1

Première du film Loving Vincent © Musée van Gogh d’Amsterdam

Interrogé par la presse néerlandaise suite à la révélation de ce succès, Axel Rüger, directeur du Musée van Gogh, a précisé :

« Cette étape importante démontre à quel point Vincent van Gogh continue d’inspirer d’indénombrables personnes à travers le globe. C’est vraiment fantastique. Et encore plus important : près de 90% de nos visiteurs ont jugé leur visite comme ‘Très satisfaisante’ ou ‘Excellente’. Ce haut taux de satisfaction s’est aussi reflété dans des recherches prolifiques publiées par l’Université Erasmus de Rotterdam plus tôt dans l’année au sujet de la réputation de dix-huit de nos plus célèbres musées néerlandais dans le monde. Les visiteurs européens ont placé le Musée van Gogh à la première place dans le classement, ce dont nous sommes très fiers et ce qui correspond à notre souci principal : la qualité de visite au sein du musée. »

vg4

Une reproduction des Tournesols que les visiteurs aveugles étaient invités à toucher © Musée van Gogh d’Amsterdam

Record

Le directeur peut légitimement s’enorgueillir : avec 2 260 000 visiteurs qui ont arpenté ses salles dans le courant de l’année 2017, le Musée van Gogh d’Amsterdam prend la première place du classement des musées néerlandais les plus plébiscités par le grand public. En plus d’une grande source de satisfaction pour l’institution, c’est aussi un nouveau record d’affluence pour l’espace culturel installé en plein cœur de la capitale, sur la place Museumplein.

De même, le nombre de fans et autres abonnés sur les divers réseaux sociaux du musée a également sensiblement augmenté. La page Facebook du Musée van Gogh et celle consacrée à l’artiste lui-même, Vincent van Gogh (toutes deux gérées par des équipes de l’espace culturel) totalisent 4 400 000 followers. Quant au compte Twitter du musée, il comptabilise 1.4 millions de fans tandis qu’au cours de l’année 2017, le compte Instagram de l’institution a doublé, atteignant 500 000 abonnés.

vg2

Une salle du musée © Musée van Gogh d’Amsterdam

Visibilité

Ces résultats positifs sont le fruit d’une activité bien plus importante de la part du musée sur les réseaux sociaux, important levier de communication et de visibilités dans notre époque contemporaine. Le musée talonne ainsi de grandes institutions internationales à l’instar du Musée du Louvre, du MoMa ou encore du Met (tous trois dans le « Top 5 » des musées les plus influents sur les réseaux sociaux). Le site internet du musée a enregistré trois millions deux cent mille visiteurs uniques tout au long de l’année.

Mais ce record de visiteurs au sein du Musée van Gogh ne saurait uniquement s’expliquer par leur grande visibilité sur les réseaux sociaux et par une équipe active de community managers. L’espace culturel a su bâtir une programmation d’expositions, débats et visites innovante, mêlant habilement grand public et discours artistique pertinent. On peut en premier lieu évoquer la présentation, en grande pompe, de deux œuvres de Vincent van Gogh volées au musée en 2002 et finalement retrouvées par les autorités italiennes, à Naples, en 2016.

armin

Le célèbre DJ néerlandais Armin van Buuren en visite au musée © Musée van Gogh d’Amsterdam

Orchestration

Ce « grand retour » des peintures de l’artiste néerlandais sur ses terres d’origine avait été savamment orchestré par l’espace muséal à grand renfort de communication, photos et vidéos. En sus, trois expositions temporaires ont su marquer les esprits : « Daubigny, Monet, van Gogh », « L’estampe à Paris » et « Rousseau, Corot, van Gogh : dans les bois » qui ont trouvé leur public. Sans parler de la conférence « live » donnée par le musée directement sur internet au sujet de la série de peinture la plus célèbre de l’artiste : les Tournesols.

Ainsi, de 2.1 millions de visiteurs en 2016, le musée a atteint un nouveau record avec 2.26 millions. Le nombre de visiteurs néerlandais a considérablement grandi, avec une augmentation de 25% pour un total de 350 000 personnes. Des curieux venant des États-Unis, de l’Italie, de la France, de l’Angleterre et de l’Allemagne (sans parler de la Chine et de la Corée du Sud) se sont pressés dans les couloirs du musée. Un bel exemple de réussite donc et on parie d’ores et déjà que l’année 2018 sera tout aussi florissante pour le musée…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE