Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CÉSAR

13/12/2017 > 26/03/2018

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 DEGAS

28/11/2017 > 25/02/2018

Musée d'Orsay - PARIS
expo_cercle_3 PHOTOGRAPHISME

08/11/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Une Cité des métiers d’art et du design pour les Hauts de Seine !

Agathe Lautréamont 7 décembre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Surplombant le cours de la Seine, la Cité de la Céramique de Sèvre dresse ses murs beiges, fiers depuis maintenant plusieurs siècles. Mais l’influent musée devrait bientôt accueillir un nouveau voisin et un nouveau venu sur la scène muséale d’Île-de-France. Le département des Hauts de Seine a en effet annoncé son intention de créer une Cité des métiers d’art et du design dans les bâtiments adjacents à la Cité de la Céramique, pour la plupart laissés à l’abandon.

Sèvres Cité de la Céramique

La façade du musée © Cité de la Céramique de Sèvres

En lisière de la Cité de la céramique et du Domaine national de Saint-Cloud, se dressent d’imposants immeubles de brique rouge, situés à cheval entre la commune et le Domaine National de Saint-Cloud. Des bâtiments laissés à l’abandon, mais qui devraient bientôt connaître une seconde vie.

Le département des Hauts de Seine a en effet annoncé cette semaine travailler sur un grand projet culturel regroupant de nombreux ateliers destinés à accueillir divers corps de métiers et autres artisans : joaillerie, tapisserie, arts du feu… Pour ce faire, une enveloppe de douze millions d’euros a été débloquée. Objectif affiché : mettre en avant auprès du grand public ces savoir-faire précieux.

Une nouvelle dynamique

L’imposante Cité de la Céramique de Sèvres devrait donc prochainement accueillir de nouveaux voisins ! D’ici deux ans, des artisans devraient investir les vastes bâtiments en brique rougeâtre situés  à l’entrée de la commune de Sèvres. Ayant souffert du passage du temps, ces locaux vont subir une rénovation en profondeur à compter du second semestre 2018.

Nettoyés, remis aux normes, réaménagés, restaurés, les immeubles pourront ensuite accueillir des créateurs de tous types, qui trouveront-là un cocon pour leur grande créativité. Ce projet s’appellera la Cité des métiers d’art et du design, comme l’a expliqué Patrick Devedjian (Président du département des Hauts-de-Seine) entouré d’élus départementaux, qui ont donné leur feu vert au déblocage de 12 millions d’euros pour la sortie de terre de cet espace culturel.

L’ensemble de bâtiments sur le point d’être transformé appartient à l’État français et ont été construits entre 1932 et 1950. À l’origine, ils accueillaient l’École Nationale Supérieure de Céramique, avant son déménagement dans le courant des années 1970. Classés Monuments Historiques, leur réhabilitation fait donc sens pour accueillir la fine-fleur de l’artisanat hexagonal.

cé2

L’intérieur de la Cité de la Céramique © Cité de la Céramique de Sèvres

L’ouverture de la nouvelle institution est espérée dans le courant de l’année 2020. Il est prévu que l’espace accueille vingt-trois ateliers de diverses tailles qui proposeront chacune entre cinq et six postes de travail. En tout, une centaine d’artisans pourront être accueilli dans cette vaste ruche artisanale du XXIe siècle, panorama passionnant des métiers d’art.

La future Cité comportera également un « fablab » ouvert au grand public, une sorte de « showroom » pour que les artisans en résidence puissent présenter leurs créations. Enfin, on trouvera en sus un incubateur pour l’école de design Strate, sise dans la ville de Sèvres.

Patrick Devedjian, Président du département,  a clarifié les intentions de cet espace de création en devenir :

dev

Le président du département des Hauts de Seine, Patrick Devedjian © DR

Mise en valeur de savoir-faire

« Le Département des Hauts-de-Seine souhaite faciliter le travail des artisans et designers du territoire, dont les difficultés, charges et lourdeurs administratives ne cessent de s’accroître. Nous proposons ainsi aux artisans et designers de l’ouest parisien, des ateliers situés dans un environnement innovant et de qualité pour exercer leur métier dans des conditions idéales et mettre en avant leur savoir-faire auprès d’un large public. »

Autre ambition affichée : offrir une nouvelle dynamique à la ville de Sèvres, comme l’a expliqué le maire de la commune Divers droite Grégoire de la Roncière :

« Cela va contribuer à la remise en valeur du patrimoine sévrien et ce projet s’inscrit complètement dans une volonté de requalification de l’entrée de ville. C’est une première étape qui se poursuivra avec notre projet de Promenade des jardins dont les travaux débuteront en 2019 et devraient s’achever à la mi-2020. »

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE