Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 LES IMPRESSIONNISTES À LONDRES

21/06/2018 > 14/10/2018

Petit Palais

- PARIS


LA NEWSLETTER

Qu’attendre du « loto patrimoine » qui aura lieu en 2018 ?

Louise Labadie 22 novembre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La ministre de la Culture Françoise Nyssen souhaite mettre en place un partenariat avec la Française des jeux afin de récolter des fonds pour préserver notre patrimoine. Un tirage spécial ainsi qu’un jeu de grattage seront lancés certainement la veille des Journées Européennes du Patrimoine, en 2018. Les recettes de la loterie seront reversées dans un fond appelé « Patrimoine en Péril » géré par la Fondation du patrimoine. 

4836-6edur9fj9f-whr

Château des Lumières à Lunévilles, Meurthe-et-Moselle / Franck Charel / Projet de restauration de la Fondation du patrimoine

C’est dans le cadre d’un projet de loi de finance rectificative pour 2017 que la ministre de la Culture a annoncé le 17 novembre cette stratégie pour récolter des fonds. Figurant déjà dans le programme du Président de la République, ce « Loto patrimoine » sera lancé à partir de l’an prochain et pourrait certainement avoir lieu tous les ans.

Ce sont les 25% des recettes revenant à l’État qui seront prélevés pour le « Patrimoine en péril ». La ministre de la Culture souhaite pouvoir tirer 20 millions d’euros avec ce nouveau moyen de financement pour la culture, réduisant progressivement les financements publics au profit de participations populaires ou de mécénats.

Les chiffres concernant le patrimoine en danger sont réellement alarmants. En effet, la ministre annonçait 2.000 monuments jugés en état de péril sans compter les monuments considérés comme seulement en mauvais état.

c Drone Contrast

Le Château de la Mothe-Chandeniers envahi par la végétation, commune des Trois-Moutiers (Viennes) / Drone Contrast

 « Le restaurer, le valoriser, le transmettre et faire avancer l’Europe »

La première mesure abordée par la ministre concerne la restauration du patrimoine dont le budget sera augmenté de 5% en 2018, ce qui fera atteindre à ce budget un montant de 326 millions d’euros. Afin de permettre l’identification des monuments en péril, le ministère de la culture a mis en place une plateforme où tous les citoyens peuvent signaler les édifices menacés.

On se souvient de la lettre adressée à Stéphane Bern à la rentrée dans laquelle le Président de la République confiait à la personnalité une mission consistant à favoriser le tourisme patrimonial en tentant de recenser les monuments historiques et de trouver des financements pour les valoriser et les restaurer. De nombreux historiens avaient fait part de leur mécontentement quant au choix du présentateur pour mener cette mission, cependant celui-ci n’a pas lâché l’affaire, toujours à la recherche de nouvelles sources de financement. Stéphane Bern avait notamment proposé de faire payer l’entrée des cathédrales, or la ministre avait rappelé les fondements de la loi 1905 imposant la gratuité de l’accès aux lieux de culte.

pierre loti

Maison Pierre Loti, salle Renaissance, ville de Rochefort / Projet de restauration de la Fondation Patrimoine / L’hebdo Charente-Maritime

La deuxième mesure consiste à valoriser le patrimoine afin de favoriser l’attraction touristique. Une marque « Patrimoine de France » va notamment être créée afin de réunir sous une même appellation tous les Labels créés pour identifier le patrimoine.

Afin de transmettre cette richesse culturelle, la ministre a proposé de favoriser l’accès aux métiers de la culture dans le cadre de la réforme de l’apprentissage. Des partenariats seront mis en place afin d’orienter l’intérêt des jeunes vers la culture. De plus, un appel à projet va être lancé pour investir dans la réalité augmentée dans le but de faire revivre les monuments auxquels nous n’avons plus accès.

Pour finir, c’est dans l’optique de « faire avancer l’Europe » que la ministre propose « un grand tour » européen des monuments et surtout de lancer un projet d’Erasmus de la culture ! Etudiants, profitez-en !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE