Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 DEGAS

28/11/2017 > 25/02/2018

Musée d'Orsay

- PARIS

expo_cercle_2 FRANÇOIS 1ER ET L'ART DES PAYS-BAS

18/10/2017 > 15/01/2018

Musée du Louvre - PARIS
expo_cercle_4 PHOTOGRAPHISME

08/11/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 ANDRÉ DERAIN, 1904 - 1914

04/10/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

C’est demain ! Le musée Yves Saint Laurent ouvre ses portes au public

Anne Malary 2 octobre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le mardi 3 octobre à Paris, le musée consacré au grand couturier accueillera ses premiers visiteurs…

Yves Saint Laurent embrassé par ses modèles à la fin du défilé, 21 octobre 1987, Paris © REUTERS/Luc Novovitch

Yves Saint Laurent embrassé par ses modèles à la fin du défilé, 21 octobre 1987, Paris © REUTERS/Luc Novovitch

Un lieu intime ouvert

C’est dans la maison où il imaginait et concevait ses collections depuis 1974 – devenue depuis le siège de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent – que le musée est installé. Il s’agit d’un hôtel particulier situé au 5, avenue Marceau.

Un grand escalier, un salon lumineux reconstitué comme au temps d’Yves Saint Laurent, du verre et du cristal sur les murs jusqu’au plafond… Voilà le luxe intime dans lequel créait Saint Laurent, et où ses clientes essayaient leurs commandes. Comme vous y pénétrez, vous découvrez aussi des photographies encadrées qui représentent le couturier aux côtés de Pierre Bergé, son ancien compagnon et cofondateur de la marque. C’est lui qui avait impulsé le projet de ce musée : « J’ai passé toute ma vie à aider Yves Saint Laurent, à construire son œuvre et je veux qu’elle dure », disait-il… Nous nous infiltrons là au sein d’une double intimité.

Dans les coulisses de la création

Un musée-atelier. C’est ce à quoi ressemble cet espace. Vous pouvez y découvrir les prototypes des grandes collections : un trench, un tailleur-pantalon et si vous le voulez bien, un smoking pour madame ! Les grandes lignes qui habillèrent la femme Saint Laurent de scandale au masculin… « La mode est futile, le style pas. »

Expérience authentique et plus immersive encore : l’entrée dans le studio du couturier. L’homme semble avoir à peine quitté les lieux, ses crayons, ses carnets, sa blouse et ses lunettes sont encore abandonnés là, dans l’atmosphère de la création… et de la récréation avec son chien Moujik, dont la gamelle est toujours à sa place ! Autant d’objets exposés à des yeux toujours fascinés. « Les modes passent, le style reste. »

Le couturier Yves Saint Laurent à son bureau en 1976 © Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent Paris / Guy Marineau

Le couturier Yves Saint Laurent à son bureau en 1976 © Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent Paris / Guy Marineau

La directrice des collections de la Fondation et commissaire du musée a expliqué à L’Obs la volonté du projet : montrer « l’histoire d’une collection, du processus créatif, les sources d’inspiration du créateur tout en comprenant comment étaient faites les pièces ». Elles étaient faites par le geste d’un « artiste », c’est ainsi que le qualifiait Pierre Bergé. Le musée rappelle d’ailleurs les grandes inspirations d’Yves Saint Laurent : les drapés antiques et médiévaux, les tableaux de van Gogh, Matisse et Pïcasso. Et bien sûr de Mondrian ! Elle est là, silencieuse et audacieuse, la robe qui porte le nom et l’art du peintre de l’abstraction.

L’établissement vous accueillera du mardi au dimanche de 11h à 18h, et en nocturne le vendredi jusqu’à 21h le vendredi. Le 19 octobre prochain, son musée-double ouvrira à Marrakech…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE