Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 ARTISTES & ROBOTS

05/04/2018 > 09/07/2018

Grand Palais - PARIS
expo_cercle_4 SUBODH GUPTA

13/04/2018 > 26/08/2018

Monnaie de Paris - PARIS

LA NEWSLETTER

Strasbourg, carrefour culturel de l’Europe

Agathe Lautréamont 22 septembre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Jusqu’au 25 février 2018, la ville de Strasbourg, cœur battant de l’est de la France, est en fête. Au départ, une idée de l’historien et conservateur Roland Recht : et si la ville de Strasbourg se tournait un temps vers le passé, pour explorer sa vie culturelle de 1880 à 1930 ? Aussi les musées de la ville alsacienne ont-ils joué le jeu. C’est ainsi qu’est né l’événement : « Laboratoire d’Europe. Strasbourg 1880-1930 ». Expositions et parcours culturels s’interrogent sur Strasbourg, vivier interculturel et foyer de la construction européenne.

arp_lisbonne

Hans Arp, Sans titre, 1926 © Adagp, 2016

Laboratoire (nom masculin) : Lieu d’exercice de chercheurs où sont réalisées des observations ou des expériences, ainsi que toute autre activité scientifique. L’Europe, née dans une éprouvette strasbourgeoise ? Bien sûr, on comprend bien vite la métaphore qui donne son titre à un parcours interculturel qui va faire vibrer la ville de l’est de la France jusqu’à la fin du mois de février 2018. Pour cet événement unique, aussi bien artistique qu’historique, la cité de grès rose a choisi de solliciter quatre de ses musées : le MAMCS (Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg), le Musée Zoologique, le musée des Beaux-Arts (au sein du superbe Palais Rohan) et enfin, la galerie Heitz.

En contrepoints de ces quatre accrochages majeurs, des accrochages particuliers et des mises en lumière spécifiques des collections sont également proposés dans les autres musées du réseau. Le programme est donc riche, très riche, varié et promet d’attirer tous les curieux et tous les centres d’intérêt. Que l’on se sent une âme d’historien, que l’on apprécie les beux-arts, que l’on soit féru d’architecture, l’événement « Laboratoire d’Europe. Strasbourg 1880-1930 » promet de combler toutes les attentes.

Reiber_Personnalités inauguration exposition 1907_77.987.0.76_ms

Reiber, Personnalités à l’inauguration de l’exposition de 1907 © Laboratoire d’Europe

Mais attendez un instant… Concrètement, en quoi consiste ce parcours pluridisciplinaire à travers la ville alsacienne ? L’idée est simple. Avec l’aide précieuse de l’Université de Strasbourg, la ville de l’est de la France ambitionne d’expliquer de quelle manière des savoirs innovants et des créations artistiques nouvelles ont pu naître à Strasbourg, lieu de croisement des cultures françaises et allemandes, mais aussi plus généralement européennes. Car entre la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle, l’histoire tourmentée de l’actuel chef-lieu de la région Grand-Est lui a paradoxalement permis de glaner ouverture, influences et idées surprenantes.

On le sait, Strasbourg fut ballottée entre France et Allemagne entre 1870 et 1945. Or, ces incessants allers et retours entre deux pays longtemps ennemis l’a aidée à bâtir un patrimoine architectural considérable. Ainsi, le centre-ville de Strasbourg est-il intégralement inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, tout comme le pittoresque quartier de la « Petite France ». Cette année, ce classement a même été étendu à une partie du quartier appelé Neustadt, ville dans la ville construite par les Allemands à compter de 1880.

Haeckel_Kunstformen der Natur_n°08_BDMS_mb

Haeckel, Planche de la revue Kunstformen der Natur, n°08 © Musée Zoologique de Strasbourg

Alors, pourquoi ne pas célébrer cette exceptionnelle richesse parfois méconnue ? C’est précisément la mission de l’événement « Laboratoire d’Europe. Strasbourg 1880-1930 ». En proposant aux visiteurs un panel étonnant d’expositions, rencontres et débats, cette fête culturelle entend fêter cette histoire mouvementée et démontrer que la créativité et l’imagination peuvent tout à fait jaillir d’une histoire quelque peu mouvementée. Aussi tous les champs de la création sont-ils explorés.

Au MAMCS, un cheminement historique bien mené et fourni expose a floraison artistique des arts décoratifs, en lien étroit avec l’établissement d’une université européenne de premier rang. Du côté du Palais Rohan, la galerie Heitz offre une promenade musicale, de Richard Wagner à Auguste Rodin en passant par l’opérette ! Les musées zoologique et des beaux-arts enfin, font revivre des étapes clés de leur propre construction à travers la célébration d’une personnalité importante de leur histoire.

Charles Spindler, Une partie de salon de musique, vers 1900BD

Charles Spindler, Une partie de salon de musique, vers 1900 © MAMCS – Laboratoire d’Europe

Sur exponaute, nous allons très vite vous reparler plus en détail de cet événement culturel fascinant, que nous avons eu la chance de découvrir… Alors à très bientôt pour une exploration complète et précise des divers événements qui animent ce « Laboratoire d’Europe » !

 

partenaire-créa-adrien (1)

LABORATOIRE D'EUROPE

23/09/2017 > 25/02/2018

Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg

STRASBOURG

Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930, vaste manifestation pluridisciplinaire organisée par les Musées de la Ville de Strasbourg en...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE