Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Caro / Jeunet à la Halle Saint-Pierre : un monde déjanté

Laura Bourdon 12 septembre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Un duo de cinéastes choc qui a bercé la génération 90 avec des films devenus cultes, dont l’univers onirique et fantasmagorique unique leur a valu des succès grandioses. On pense à Delicatessen, à La Cité des Enfants Perdus bien sûr, mais aussi à Alien et au Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. La Halle Saint Pierre a eu la fabuleuse idée de dédier une exposition à deux monuments du cinéma français, Caro & Jeunet.

Affiche_CARO_JEUNET

Du 7 septembre au 31 juillet prochain la Halle Saint Pierre propose au public une immersion des plus totales dans l’univers singulier de deux figures majeures du cinéma français, les deux compères et amis Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet. Si l’un vient du cinéma d’animation et l’autre de la bande dessinée, le cinéma aura scellé une amitié artistique profonde nourrie de références et de filiations similaires et revendiquées, notamment avec le cinéma de Méliès et l’art forain.

Costumes, décors, story-boards, dessins préparatoires, photos de tournages, extraits de films et scénarii restés à l’état de projet… L’exposition réunit un gigantesque « bric-à-brac » d’objets tout droit sortis des films notoires du duo de réalisateur. On retrouve Irvin, cerveau dans un bocal de La Cité des Enfants perdus, l’enseigne de Delicatessen ou encore, le nain de jardin d’Amélie Poulain.

11 Cité

Etudes de costumes par Jean Paul Gaultier, illustrateur : Fabien Esnard-Lascombe © Coll. Jean Pierre Jeunet

« Dans tous les films que nous avons faits ensemble ou séparément, Marc Caro et moi-même, les objets ont toujours eu une place prépondérante. Marionnettes articulées pour les films d’animation, machines Steampunk, costumes baroques, aliens géants, objets emblématiques comme le cahier de photomaton d’Amélie, sans compter les story-boards, dessins de décor et illustrations de Marc Caro… Tant d’objets qui traînaient dans mon bureau que je décidai de les partager », raconte Jean-Pierre Jeunet.

Et quel meilleur lieu pour accueillir ce cabinet de curiosités que la Halle Saint Pierre, située en plein cœur du quartier de Montmartre, « qui est aussi celui des pérégrinations sentimentales d’Amélie Poulain et Alien la créature biomécanique du dessinateur H.R Giger », précise la directrice de l’institution culturelle Martine Lusardy.

16 Alien

Etude pour le « Nouveau né », Design Chris Cunningham © Coll. ADI

De leur collaboration fructueuse, l’oscarisé Delicatessen et le génial La Cité des Enfants Perdus ayant nécessité le déploiement de nouveaux logiciels – un chantier artistique phénoménal – les deux compères prendront ensuite un chemin séparé, l’un réalisant des clips (pour Indochine et Laurent Garnier, notamment), des courts-métrages et documentaires ; l’autre ayant été repéré par la Fox pour la réalisation d’Alien 4, qui sera suivi quelques années plus tard par l’immense Fabuleux Destin d’Amélie Poulain (record du monde du plus grand succès en langue française) suivi d’Un long Dimanche de fiançailles avec deux rôles majeurs attribués à Audrey Tautou, la « muse » du réalisateur.

28 Amélie

Photo-montage « Café des 2 moulins j’y suis… » © Coll. Jean Pierre Jeunet

Des chemins séparés mais des affinités scellées. Des films superbes et drôles, audacieux, et une exposition projetant le visiteur dans un moment à la fois d’immersion et d’émotion, un monde complètement déjanté, à la confluence entre la fable pour enfant et le conte noir… Caro / Jeunet, c’est à la Halle Saint-Pierre jusqu’au 31 juillet et l’on vous recommande chaudement d’y faire un saut !

CARO - JEUNET

07/09/2017 > 31/07/2018

Halle Saint Pierre

PARIS

L’exposition CARO/JEUNET est une invitation dans le monde singulier des réalisateurs Jean-Pierre JEUNET et Marc CARO. Le cinéma, à trav...

314
jours restants
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE