Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PICASSO. BLEU ET ROSE

18/09/2018 > 06/01/2019

Musée d'Orsay

- PARIS

expo_cercle_2 ALPHONSE MUCHA

12/09/2018 > 27/01/2019

Musée du Luxembourg - PARIS
expo_cercle_5 CARAVAGE À ROME

21/09/2018 > 28/01/2019

Musée Jacquemart-André - PARIS

LA NEWSLETTER

Les dessins d’Eduardo Arroyo, à la Fondation Maeght

Laura Bourdon 1 septembre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Jusqu’au 19 novembre prochain la Fondation Maeght accueille la rétrospective de l’un des plus grands peintres espagnols de sa génération, Eduardo Arroyo. À travers un ensemble important d’œuvres peintes, mais aussi de sculptures et de travaux sur papier, l’exposition dévoile les diverses facettes de l’artiste, pionnier de la figuration narrative.

EduardoArroyo_30_07_16

La vie à l’envers. Elephant. Hommage à Alvar Aalto, 2016 © Eduardo Arroyo

Eduardo Arroyo est peintre. Il est aussi sculpteur, dessinateur, écrivain. Une passion de chaque instant qui nourrit profondément son travail de peinture. « La peinture est en quelque sorte littéraire ; et c’est dans ce sens que je travaille sur des thèmes. Il y a un début, une fin, des personnages, et l’ambiguïté propre aux romans. C’est donc un récit, comme si j’avais écrit une quinzaine de romans… » confie l’artiste.

Chaque peinture est une histoire à part entière, augmentée d’un sens aigu de la mise en scène et d’un humour critique et mordant sur des questions de société d’hier et d’aujourd’hui, qui nous interrogent tous.

EduardoArroyo_30_07_16

Eduardo Arroyo, Mistico y moscas, 1995 © Adagp Paris 2017. Photo DR

Eduardo Arroyo est né à Madrid en 1937. Ville qu’il fuira en 1958 contre le régime franquiste. Il viendra s’installer à Paris, mais son pays natal et les bouleversements de l’époque ne cesseront d’imprégner son œuvre. Une œuvre où l’on rencontre des figures clés de la grande Histoire, des personnages de pouvoir, des héros, qu’Eduardo Arroyo se plaît à désacraliser avec humour et légèreté.

Il livre aussi ses propres réinterprétations de chefs-d’œuvre de l’histoire de la peinture, comme celle de la Ronde de Nuit de Rembrandt. Si l’exposition retrace une longue et riche carrière par thématiques, elle fait aussi la part belle au travail de dessin de l’artiste, chacune des séquences étant ponctuée des travaux sur calque d’Arroyo, intitulés « Ciseaux et crayons ».

EduardoArroyo_30_07_16

Eduardo Arroyo, Toute la ville en parle (122), 1984 © Adagp Paris 2017. Photo Adrian Vazquez.

Crayon, aquarelle, pastel, découpage, collage, sa passion pour le dessin nourrit l’ensemble de son travail. Il propose une relecture au crayon emblématique de son oeuvre sur papier du polyptique l’Adoration de l’agneau mystique des frères Van Eyck. Mais pour Arroyo l’agneau mystique (source de vie) est remplacé par un essaim de mouches qui envahit l’espace.

« La mouche est un animal talisman que j’ai complètement hispanisé, elle fait partie de mes écrits, je l’ai dessinée pour la couverture d’un livre, je l’ai sculptée aussi. Je définis l’Espagne comme « le paradis des mouches », elles sont parfois nombreuses, cruelles et voraces qu’elles en deviennent inquiétantes. », écrit l’artiste.

20+

Eduardo Arroyo, Ramoneur IV, 1979 © Adagp Paris 2017. Photo Claude Germain / Archives Fondation Maeght

Avec la série des Ramoneurs, Arroyo convoque dans ses dessins un être ambivalent. Doit-on en avoir peur ? La posture du personnage semble à la lisière entre le bien et le mal ; l’inquiétant, le menaçant, le mélancolique. La série des Ramoneurs montre une figure masquée, sombre, annonciatrice d’un futur cycle de l’artiste et de ses peintures policières.

Dans Toute la ville en parle, Arroyo s’inspire du film éponyme de John Ford, classique du film noir. Les échelles ici se mélangent et se crée sous nos yeux une fiction graphique, où le monde n’est plus qu’un jeu d’illusions.

 

partenaire-créa-adrien (1)

EDUARDO ARROYO

01/07/2017 > 12/11/2017

Fondation Maeght

SAINT-PAUL

Eduardo Arroyo est aujourd’hui considéré comme l’un des grands peintres espagnols de sa génération. Né en 1937 à Madrid et rattach...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE