Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PICASSO 1932

10/10/2017 > 11/02/2018

Musée Picasso

- PARIS

expo_cercle_2 GAUGUIN

11/10/2017 > 22/01/2018

Galeries nationales du Grand Palais - PARIS
expo_cercle_3 ANDRÉ DERAIN, 1904 - 1914

04/10/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 MONET COLLECTIONNEUR

14/09/2017 > 14/01/2018

Musée Marmottan Monet - PARIS

LA NEWSLETTER

Feminities : la Maison Chloé dans l’objectif de Guy Bourdin

Laura Bourdon 9 août 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Début juillet, la Maison Chloé a ouvert un nouvel espace culturel à Paris. Située au 28, rue de la Baume dans un hôtel particulier du 8e arrondissement de la capitale, la nouvelle Maison prévoit l’accueil d’événements, d’expositions et d’archives célébrant celles et ceux qui depuis ses soixante-cinq années d’existence ont porté la marque. En guise d’ouverture, la commissaire d’exposition Judith Clark a souhaité rendre hommage à celui qui immortalisa le plus les créations Chloé : un monument de la photographie de mode, Guy Bourdin.

12_3

Guy Bourdin, Vogue Paris 1975, Chloé collection automne-hiver 1975 © The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Lorsque Gaby Aghion arrive à Paris depuis son Alexandrie natale en 1952, elle mène avec elle un certain vent de liberté en créant la marque de prêt-à-porter de luxe Chloé, d’après le nom de l’une de ses proches amies. Chloé célébrera la femme romantique, libre et insouciante. De 1956 à 1986, Guy Bourdin est celui qui scellera le plus les créations de la marque avec près de 90 publications dans le magazine de référence, Vogue.

Réputé pour son style audacieux et ses mises en scènes cinématographiques ponctuées de références surréalistes, l’œuvre de Guy Bourdin pour Chloé est aujourd’hui brillamment mise à l’honneur dans la première exposition temporaire que lui dédie la Maison, Feminities.

14_2

Guy Bourdin, Vogue Paris 1979, Chloé collection printemps-été 1979  © The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Une longue et riche histoire noue le photographe et la marque de prêt-à-porter de luxe. Aussi, la scénographe et commissaire d’exposition Judith Clark a souhaité en faire la première pierre angulaire de l’histoire du nouvel espace culturel du 28, rue de la Baume. Judith Clark fut par ailleurs la tête pensante de l’exposition rétrospective « Chloé. Attitudes », au Palais de Tokyo en 2012.

Pour Feminities, l’idée a été une mise en dialogue entre des pièces d’archives inédites célébrant l’élégance bohème de la marque, et les clichés sulfureux du photographe.

« J’adore l’idée que dans une salle les gens découvrent des pièces extraites des archives, puis que ces objets « débordent » dans la salle à côté et conduisent le visiteur vers une galerie emplie de magnifiques tirages. La robe Chloé se faufile dans l’histoire mais aussi à travers le bâtiment, qui lui-même donne l’impression d’être habité par le regard unique de Guy Bourdin », confie Judith Clark.

23 (1)

Collection Chloé photographiée par Guy Bourdin © The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Au fil de la déambulation, le style photographique de Guy Bourdin s’affirme, son audace, la minutie de ses compositions, le choix de ses modèles, des femmes volontaires aux poses suggestives ; le tout permet de prendre la mesure de la réputation de Guy Bourdin, considéré comme l’un des plus grands photographes de mode de sa génération ; Cecil Beaton le qualifiant de « photographe le plus intéressant de Paris ».

Un programme d’expositions et d’événements est prévu tout au long de l’année pour faire vivre la Maison Chloé, autour des grandes figures ayant porté la marque depuis près de soixante-cinq ans – dont Karl Lagerfeld – mais aussi pour célébrer la femme dans toutes ses expressions.

gb-5-tt-width-604-height-346-crop-0-bgcolor-000000-lazyload-0

Guy Bourdin, Vogue Paris 1975, Chloé collection printemps-été 1975  © The Guy Bourdin Estate, 2017 / Courtesy A + C

Feminities est à visiter jusqu’au 6 septembre. Elle rouvrira ses portes pendant la FIAC et Paris Photo, du 18 octobre au 18 novembre 2017.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE