Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 MONET COLLECTIONNEUR

14/09/2017 > 14/01/2018

Musée Marmottan Monet

- PARIS

expo_cercle_2 LE JARDIN SECRET DES HANSEN

15/09/2017 > 22/01/2018

Musée Jacquemart-André - PARIS
expo_cercle_3 RAYMOND DEPARDON

13/09/2017 > 17/12/2017

Fondation Henri Cartier-Bresson - PARIS
expo_cercle_4 L'ART DU PASTEL

15/09/2017 > 08/04/2018

Petit Palais - PARIS
expo_cercle_5 ANDERS ZORN

15/09/2017 > 17/12/2017

Petit Palais - PARIS

LA NEWSLETTER

Agnès b. aura sa propre fondation à Paris

Agathe Lautréamont 11 juillet 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Saviez-vous que la créatrice de mode Agnès b. portait également la casquette de collectionneuse ? Le grand public l’avait découvert dernièrement, grâce à l’exposition « Vivre ! » organisée au Musée de l’Immigration, où la styliste avait présenté une partie de sa collection. Or, dans le courant de la semaine dernière à l’occasion d’une visite de presse, la créatrice a expliqué travailler à l’ouverture de sa propre fondation, à l’horizon du printemps 2018.

vivre

Henri Cartier-Bresson, Couple dans le train, Roumanie, 1975 © Collection agnès b.

Paris s’apprête-t-elle à accueillir un nouveau centre d’art contemporain ? Cette bonne nouvelle est passée du stade de rumeur à celui de confirmation vendredi dernier, à l’occasion d’une annonce faite par la société dirigée par la créatrice de mode Agnès b.

La grande dame de la mode française a en effet récemment expliqué qu’elle travaillait à l’ouverture prochaine d’une fondation à son nom, qui viserait à accueillir et présenter au public sa propre collection d’art contemporain. Pour le moment, aucune date très précise n’a été annoncée, même si le nouveau centre d’art est prévu pour le printemps de l’année 2018.

Car oui, il n’y a pas que la mode dans la vie de la créatrice Agnès b. La grande dame est également passionnée d’art contemporain et n’hésite donc pas à revêtir régulièrement les rôles de galeriste et mécène. Au fil des ans, la couturière a rassemblé environ cinq mille œuvres (sculptures, peintures, photographies, street-art…), qu’elle désire désormais partager avec le grand public.

agnes b

Malik Sidibé, Nuit de Noël, 1965 © Collection agnès b.

Dans le communiqué publié par la marque de prêt-à-porter féminin, on peut lire : « Elle souhaite que le public puisse y avoir accès et en profiter ».

À l’heure actuelle, l’emplacement précis de la fondation n’a pas été communiqué ; tout au plus sait-on que l’espace se situera « dans un quartier populaire de Paris intra-muros ». La raison de ce silence sur le lieu exacte de l’espace culturel ? Les négociations ne sont pas encore finalisées. Inutile donc, de mettre la charrue avant les bœufs.

En attendant, Agnès b. (de son vrai nom Agnès Troublé) expose jusqu’au 5 novembre 2017 une sélection de pas moins de quatre cents œuvres au sein de la Collection Lambert, en Avignon. Ce fut au moment du vernissage de l’accrochage, la semaine dernière, que la créatrice de mode âgée de 75 ans a expliqué son désir de créer cette fondation.

danse

Claude Lévêque, Dansez ! © Collection Agnès b.

Il va donc falloir s’armer de patience, avant d’en apprendre davantage sur cette future fondation. En 2016, le Musée de l’histoire de l’immigration avait proposé l’exposition « Vivre ! », composée de soixante-dix œuvres issues de la collection de la styliste. Bientôt, il sera possible de retrouver la collection dans son ensemble, et non plus quelques échantillons accueillis au sein de diverses institutions culturelles !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE