Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PORTRAITS DE CÉZANNE

13/06/2017 > 24/09/2017

Musée d'Orsay

- PARIS

expo_cercle_3 ED VAN DER ELSKEN

13/06/2017 > 24/09/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 STEVEN PIPPIN

14/06/2017 > 11/09/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Pierre-Joseph Redouté, peintre de la nature et du pouvoir des fleurs

Jéremy Billault 19 mai 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

A l’occasion de sa grande exposition estivale, le Musée de la Vie Romantique rappelle à notre bon souvenir un peintre de génie, fasciné par les découvertes de son époque en matière de botanique et de fleurs : Pierre-Joseph Redouté. Source d’inspiration intarissable pour de nombreux artistes et artisans, Redouté est celui qui, le premier, est parvenu à représenter avec précision les fleurs fraîchement découvertes par les explorateurs. Pionnier et inégalé. 

5

Saint- Jean Simon, La Jardinière,1837, Lyon © MBA Lyon/ Alain Basset

Le « Raphaël des fleurs ». Cet été, la grande exposition du musée de la Vie romantique rappelle à notre bon souvenir le temps où l’on jonglait avec les carrières et les pratiques, époque où la peinture alors illustratrice accompagnait fidèlement les avancées de la science. Du peintre ou du botaniste, on ne sait pas lequel prédominait chez Redouté. On ne peut aujourd’hui que constater son génie.

10. Pierre-Joseph Redouté (1759-1840), Fleurs _ roses trémières-raisins et le lori cramoisi-1836 Pari

Pierre-Joseph Redouté, Fleurs  roses trémières, raisins et le lori cramoisi,1836

La fin du XVIIIème siècle et le début du siècle suivant furent, en matière de botanique, marqués par la découverte dans les jardins de fleurs exotiques et de couleurs nouvelles. La botanique a son âge d’or est au coeur de toute les conversations, de toutes les modes et de nombreuses pratiques et artisanales. Génie d’élégance et de précision, Pierre-Joseph Redouté sera le porte parole de ces nouvelles fleurs, arrivées par dizaines des quatre continents dans les jardins français : à la pointe de la science, au sommet de son art, il s’attachera à représenter le moindre détail de cette flore nouvelle.

9. Pierre-Joseph Redouté (1759-1840)-Microlonchus salmanticus (centaurea)-1788-Belgique-Liège-Université%2

Pierre-Joseph Redouté (1759-1840),Microlonchus salmanticus (centaurea),1788

Rapidement, grâce à l’incroyable subtilité et la compréhension dont il fait preuve vis-à-vis de ce qu’il peint, Redouté multiplie les interventions : admiré par les plus grands botanistes aux cotés desquels il travaille, adoré de la haute société (notamment de l’Impératrice Joséphine), il est également un professeur reconnu et un éditeur à succès. L’exposition du musée de la Vie Romantique explore l’ensemble des facettes du génie de Redouté. D’abord les chefs d’œuvres, bruts, purs et élégants, sur papier vélin : prêtées par le Museum National d’Histoire Naturelle, ces œuvres dont les couleurs témoignent de l’incroyable génie de le leur créateur, sont trop fragiles pour être présentés tout au long de l’exposition. Ainsi se succéderont-ils en plusieurs « saisons » différentes, il faudra donc la voir et la revoir pour tous les apprécier !

15. Panneau décoratif-Charmilles-ref.1228-Manufacture Jacquemard & Bénard-Paris Faubourg Saint-AntoinePanneau décoratif Charmilles, Manufacture Jacquemard Bénard, Paris

Mais c’est à travers les inspirations multiples que son travail à suscité que l’exposition parvient à rendre compte de l’ampleur du talent de Redouté. Porte-parole des découvertes florales des botanistes et autres explorateurs, Redouté est l’un des principaux acteurs de la nouvelle passion très à la mode des plantes exotiques. Porcelaine, tissus mais aussi peinture (la peinture florale deviendra un genre à part entière), nombreux sont les artistes et artisans qui recopient et reproduisent les dessins de l’artiste favori de l’Impératrice Joséphine. Tout au long de l’exposition, des pratiques artistiques parfois très éloignées entre elles témoignent de la « patte » de Redouté, d’un foisonnement tout en subtilité, d’un détail rigoureusement scientifique et savoureux pour les yeux.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE