Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 VAGUES DE RENOUVEAU

06/10/2018 > 06/01/2019

Fondation Custodia

- PARIS

expo_cercle_2 FENDRE L'AIR

27/11/2018 > 07/04/2019

Musée du quai Branly - Jacques Chirac - PARIS
expo_cercle_3 TRÉSORS DE KYŌTO

26/10/2018 > 27/01/2019

Musée Cernuschi - PARIS
expo_cercle_4 LIGHT MATTERS

30/11/2018 > 03/02/2019

Espace Fondation EDF - PARIS

LA NEWSLETTER

Ce week-end : Révélations, biennale internationale des métiers d’art et de création au Grand Palais

Jéremy Billault 5 mai 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Ce week-end et jusqu’au lundi 8 mai, la troisième édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de création ouvre ses portes sous la Nef du Grand Palais. Animée par une diversité pleine d’enthousiasme, la biennale est avant tout une occasion unique de découvrir ce qui se fait de mieux en matière d’objet d’art, quelque soit la forme et la technique. 

18198992_775429945955101_6646525100397047006_n

© Révélations

Une source intarissable d’émerveillement. Voilà ce que vous réserve le Nef du Grand Palais qui accueille, en ce week-end prolongé, un événement comme on a rarement l’habitude d’en voir : Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de création. Après deux premières éditions globalement couronnées de succès en 2013 et 2015, la biennale revient agrandie de 300 m² pour réunir créateurs, professionnels et grand public autour d’un amour commun de l’objet d’art dans toute sa diversité.

gp1

Diversité. Voilà ce qui fait précisément le charme de la biennale : le mobilier design côtoie la bijouterie, la céramique, la mode ou la verrerie sans hiérarchie ou répartition thématique au sein du salon. Pour le visiteur lambda que nous sommes, Révélations est donc avant tout un vivier foisonnant de découvertes en tout genre où chacun sera touché par certains objets, certains artisans, selon son goût. Mais ce grand rassemblement nous offre aussi son lot de pratiques à contre-courant, d’insolites luxueux et de design insoupçonnés.

gp2

C’est notamment le cas du pays invité d’honneur : le Chili. Au sein du vaste espace qu’ils occupent, les artisans chiliens font preuve d’une créativité remarquable à laquelle s’ajoute la délicatesse des matières premières qu’ils décident d’utiliser. Design contemporain chargé d’une histoire extrêmement riche, le Chili, dignement représenté par ses 24 créateurs donne le tempo de la troisième édition de la Biennale dont elle est le cœur, le centre.

Afin d’attirer le grand public vers cet événement aux airs un tantinet technique (qu’il aimera sans doute après avoir sauté le pas), Révélations peut compter sur une scénographie extrêmement travaillée : des cimaises agrémentées de structures de bois, des stands intimes et extrêmement variés mais surtout une exposition muséale. Présentée sous la forme d’une sublime allée centrale, rivière d’art traversant le salon, l’exposition Le Banquet apporte à l’élégance globale un vent de fraîcheur et un dynamisme aérien, subtil et surprenant : un parcours protéiforme qui épouse à merveille les courbes de la Nef du Grand Palais. Car à tous les niveaux, il y a du savoir-faire !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE