Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 MIRÓ

03/10/2018 > 04/02/2019

Grand Palais

- PARIS

expo_cercle_2 TADAO ANDO, LE DÉFI

10/10/2018 > 31/12/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 PICASSO. BLEU ET ROSE

18/09/2018 > 06/01/2019

Musée d'Orsay - PARIS
expo_cercle_5 MEIJI

17/10/2018 > 14/01/2019

Musée Guimet - PARIS

LA NEWSLETTER

La dernière demeure de Marilyn Monroe est à vendre

Laura Bourdon 26 avril 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La dernière demeure de la star hollywoodienne située dans le très chic quartier de Brentwood, à Los Angeles, revient sur le marché pour la coquette somme de 6,9 millions de dollars.

XVM7b18d8cc-28ec-11e7-b91d-560b5f714086

Marilyn Monroe à Brentwood, 1962 © Rue des Archives / RDA

C’est en 1962 que Marilyn Monroe, suite à son divorce avec le dramaturge Arthur Miller, acquiert la villa de 800m² située dans le quartier de Brentwood à Los Angeles. La star y aura vécu quelques mois faisant de cette demeure un véritable havre de paix, suite aux tourments de sa vie conjugale. Sobrement décoré par quelques objets venus du Mexique, il ne subsiste que peu de photographies de son intérieur ; l’actrice n’autorisera pas les journalistes à y pénétrer afin d’y préserver sa vie privée.

Entièrement protégée, la maison de style hispanique (une hacienda) surmontée d’un toit en briques rouges et d’une large cheminée comprend quatre chambres, trois salles de bains, une piscine et un verger. Elle n’y aura vécu que quelques mois, faisant de cette demeure l’objet de toutes les attentions cette fameuse matinée du 5 août 1962, jour où l’actrice est retrouvée inanimée sur son lit alors âgée de 36 ans, la main posée sur son combiné de téléphone ; découverte par son psychiatre Ralph Greenson. Les circonstances de son décès demeurent encore aujourd’hui floues, oscillant entre overdose médicamenteuse et assassinat.

e7ac0b00e7ac-450010-04212017

© Mercer Vine

Les quelques mois passés à Brentwood sont aussi synonymes de grand désespoir pour l’actrice, qui venait à peine de se séparer d’Arthur Miller. Elle aurait acquis cette maison (construite en 1929) par prêt immobilier suite aux conseils de sa nouvelle gouvernante et ancienne infirmière psychiatrique Eunice Murray. La demeure fut rachetée à plusieurs reprises depuis le décès de l’actrice ; notamment, dans les années 1970, par le couple d’acteurs Michael Irving et Veronica Hamel. Ces derniers avaient d’ailleurs retrouvé plusieurs appareils d’écoute suite à des travaux de rénovation, alimentant les incertitudes autour des circonstances du décès de la star.

L’actuel propriétaire de la maison l’aurait acquise en 2012 mais n’y aurait jamais vécu. Aujourd’hui entre les mains de l’agence de luxe Mercer Vine, la maison est mise en vente à 6,9 millions de dollars (soit 6,3 millions d’euros). Quartier huppé de Los Angeles, c’est aussi à Brentwood que demeurent Arnold Schwarzeneger, Steven Spielberg ou encore, Cindy Crawford.

bfc50100bfc5-270510-04212017

© Mercer Vine

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE