Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 VAGUES DE RENOUVEAU

06/10/2018 > 06/01/2019

Fondation Custodia

- PARIS

expo_cercle_2 FENDRE L'AIR

27/11/2018 > 07/04/2019

Musée du quai Branly - Jacques Chirac - PARIS
expo_cercle_3 TRÉSORS DE KYŌTO

26/10/2018 > 27/01/2019

Musée Cernuschi - PARIS
expo_cercle_4 LIGHT MATTERS

30/11/2018 > 03/02/2019

Espace Fondation EDF - PARIS

LA NEWSLETTER

Marco Del Re ou la « poétique des Ruines », à la galerie Maeght

Laura Bourdon 25 avril 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Né à Rome en 1950, le peintre, sculpteur et dessinateur Marco Del Re est représenté depuis plus de trente ans par la galerie Maeght. Sa nouvelle exposition intitulée « Invitation au voyage » mène le visiteur au cœur de la péninsule italienne, ses places, son architecture et son histoire, à travers la sélection d’une trentaine d’œuvres peintes et de linogravures, savant mélange de techniques anciennes et contemporaines. Le travail récent de Marco Del Re est une ode à la peinture, la poésie et la grande Histoire de l’art.

Roma-Orbis-Urbs

Marco Del Re, Roma Orbis Urbus, Exposition « Invitation au voyage », galerie Maeght © Marco Del Re, courtesy Galerie Maeght

Tout dans l’oeuvre de Marco Del Re est le fruit d’une rencontre subtile entre technique classique et peinture moderne. Ayant pendant de nombreuses années sillonné la péninsule italienne, où il naquit et vécut avant de venir s’installer à la fin des années 1980 à Paris, Marco Del Re retranscrit dans un langage plastique unique, les paysages de sa mémoire. Son oeuvre est ponctuée de référence aux mythes, à la littérature, à la poésie ; il rend hommage aux villes reconstruites sur les ruines antiques qu’il a tant parcourues dans sa jeunesse, et plus généralement à tous ceux qui ont puisé leurs sources créatives dans les vestiges de la civilisation gréco-romaine.

Chacune de ses toiles interpelle de sa puissance formelle et conceptuelle, l’artiste ouvrant l’univers des possibles quant à leur interprétation. Quoi qu’il en soit, l’on ne peut rester de marbre face à tant de force, la maîtrise du trait, appuyé, et le choix des couleurs, vives et chaudes. Son univers nous apparaît comme romantique et fantasmé ; Marco Del Re part de la déconstruction, de ces lambeaux de voûtes et de murs qui s’effritent et qu’il vient reconstruire comme pour mieux leur ré-insuffler la vie. Par-delà cette « poétique des ruines », les visages et figures féminines peuplent ses toiles, ainsi que celles d’éminents littéraires, artistes ou philosophes, comme Goethe, lui qui dédia ses célèbres élégies à la ville de Rome.

Idole VI

Marco Del Re, Idole VI, Exposition « Invitation au voyage », galerie Maeght © Marco Del Re, courtesy Galerie Maeght

Dans cet hymne à l’Histoire, Marco Del Re allie volontiers tradition et modernité pour expérimenter de nouvelles formes plastiques. Son usage de la linogravure, un procédé jadis exploré par certains des plus grands maîtres de la peinture, en est peut-être l’un des meilleurs exemples. Dans ses linogravures, le trait blanc et vif vient trancher avec la profondeur du fond noir ; le noir comme compagnon indispensable de la lumière et de la couleur.

Les oeuvres de Marco Del Re ont fait le tour du monde. Peintre, sculpteur et dessinateur, il est aussi auteur de larges fresques dont la monumentale « Le Madri italiane » que l’artiste crée en 2016 pour la Poudrière du Fort du Bard, à quelques kilomètres de Turin. Le parcours de l’exposition dévoile la conception de cette gigantesque fresque dans un extrait vidéo. Les bas-reliefs en plâtre gravé de la salle Pleyel à Paris, l’hommage à Baudelaire à l’Hôtel Burgundy ou encore, l’immense plafond de 450m² ornant l’Hôtel Royal à Evian-les-Bains sont toutes des oeuvres signées Marco Del Re.

La petite baigneuse

Marco Del Re, La petite baigneuse, Exposition « Invitation au voyage », galerie Maeght © Marco Del Re, courtesy Galerie Maeght

L’ouverture de l’exposition présentée par la galerie Maeght coincide avec la sortie d’un ouvrage au titre éponyme, où les oeuvres du peintre sont mises en regard d’un texte écrit par Vénus Khoury-Ghata, auteure d’une trentaine de livres et lauréate de prestigieuses récompenses tel que le Prix Goncourt de poésie, et sa fille Yasmine Ghata, auteure de La Nuit des calligraphes (Fayard, 2004), traduit en treize langues.

Paraît également à l’occasion de cette exposition, un livre de bibliophilie tiré à seulement 75 exemplaires, imprimé sur BFK Rives dans la plus grande tradition de l’imprimerie, par Maeght éditeurs. « Poème maltais » nous emmène jusqu’à Malte, donc, où Ivan Acheline, son auteur, a séjourné pendant de longues années. Les poèmes accompagnés de treize lithographies de Marco Del Re forment un dialogue complice, où chacune de ces formes d’art se complètent et se prolongent dans un nouveau voyage…

MARCO DEL RE

20/04/2017 > 24/06/2017

Galerie Maeght

PARIS

Du 20 avril au 24 juin 2017, la Galerie Maeght présente une exposition personnelle de Marco Del Re, intitulée Invitation au voyage. Plus d...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE