Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Chine : Un Bouddha de 50 mètres de haut redécouvert sous la végétation

Agathe Lautréamont 18 avril 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

À la lecture du titre de cet article, il y a de fortes chances pour que vous vous soyez posé la question : « Mais comment une statue de cinquante mètres de haut a pu être oubliée pendant si longtemps ? » La réponse est très simple : la sculpture monumentale était cachée depuis des milliers d’années par la végétation envahissante, qui avait tellement progressé que les épais taillis ne laissaient rien deviner d’elle. Mais du fait de la déforestation en Chine, ce gigantesque Bouddha oublié de tous a pu refaire surface…

dha 1

Le visage du Bouddha à découvert © Vision Times, China

En Chine, lorsque l’on pense à des statues monumentales de Bouddha, le premier nom nous venant à l’esprit est bien sûr le grand Bouddha de Leshan, directement taillé dans le cœur d’une falaise dans la région du Sichuan. Mais désormais, il semblerait qu’une autre sculpture monumentale soit bel et bien prête à lui faire de la concurrence, quand bien même celle-ci ne battrait pas le record de soixante-et-onze mètres de haut.

Une sculpture représentant Bouddha, en plein cœur de la province de Guizhou en Chine, vient de refaire surface via la déforestation massive sévissant dans cette région du monde. L’œuvre était dissimulée par les arbres et les frondaisons depuis des millénaires et personne jusqu’alors n’avait soupçonné son existence.

dha 2

La sculpture de nouveau visible © Vision Times, China

L’œuvre était cachée dans les montagnes surplombant la ville de Guiyang, au milieu de la province de Guizhou, en Chine et les premières estimations font état d’une sculpture mesurant pas moins de cinquante mètres de haut. Ce qui signifie que ce nouveau venu dans le patrimoine de l’Empire du Milieu a droit à sa marche sur le podium des plus grands Bouddha au monde, le record en Chine étant détenu par le Bouddha de Leshan qui affiche 71 mètres au compteur !

La tête de la nouvelle sculpture, à elle seule, mesure seize mètres. Si l’on en croit les premiers rapports parus dans la presse chinoise, le chef du Bouddha a été sculpté directement dans un rocher tandis que le reste de son buste fait entièrement corps avec le reste de la falaise.

leshan

Le grand Bouddha de Leshan © Wikimedia Commons

Et qu’en est-il de l’origine de cette étonnante sculpture ? Pour cela, il va falloir se pencher sur les légendes chinoises. La tradition orale raconte que deux moines chinois se trouveraient à l’origine de l’œuvre. Sous la dynastie Tang (qui s’étira de 618 à 907 après J-C), le maître Hai Nang et son disciple Hai Tung prirent la décision d’ériger deux grandes statues de Bouddha directement à flanc de montagne.

Le disciple serait celui à qui on doit le Bouddha de Leshan tandis que le maître serait resté dans la province de Guizhou mais du fait de son grand âge, il ne put terminer son ouvrage de son vivant. Laissée à l’abandon et inachevée, la statue fut peu à peu recouverte par la végétation…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE