Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 MIRÓ

03/10/2018 > 04/02/2019

Grand Palais

- PARIS

expo_cercle_2 TADAO ANDO, LE DÉFI

10/10/2018 > 31/12/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 MEIJI

17/10/2018 > 14/01/2019

Musée Guimet - PARIS
expo_cercle_5 PICASSO. BLEU ET ROSE

18/09/2018 > 06/01/2019

Musée d'Orsay - PARIS

LA NEWSLETTER

A deux mois de son ouverture, le futur grand musée de Perpignan se dévoile

Jéremy Billault 4 avril 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Dans un peu plus de deux mois, la ville de Perpignan inaugurera en son cœur historique les espaces de son grand musée, le musée Hyacinthe Rigaud. Créé à partir de l’union de deux hôtels particuliers, le musée présentera, à travers le prisme de la ville de Perpignan, plusieurs grandes périodes de l’Histoire de l’art qu’elle a profondément marquées. Exponaute a eu la chance de visiter en avant première ce musée prometteur et moderne, écrin parfaitement adapté à la richesse de sa collection. 

autoportrait-dit-au-cordon-noir

Hyacinthe Rigaud (1659-1743), Autoportrait dit au cordon noir, 1727

L’avant-goût fut prometteur. Au mois de juin prochain, la ville de Perpignan célébrera l’ouverture de son nouveau grand musée, le musée Hyacinthe Rigaud, inauguré en plein cœur de son centre historique. Grâce à un intéressant travail architectural destiné à réunir deux anciens hôtels particuliers du centre de la ville, Perpignan bénéficiera d’un grand espace muséal d’environ 1200 m² qui célébrera son histoire et surtout la place importante et singulière qu’elle a joué dans l’Histoire de l’art. Du magnifique Retable de la Trinité au grands piliers de l’Art Moderne en passant par Hyacinthe Rigaud, l’immense portraitiste des XVIIème et XVIIIème siècles, la collection très riche du musée s’installera dans un espace fluide, vaste, moderne et contemplatif.

Pour accueillir plusieurs siècles d’Histoire de l’art à travers le prisme de la ville de Perpignan, deux bâtiments historiques ont été réunis pour ne former qu’un nouveau bâtiment : les hôtels de Mailly et de Lazerme, datant respectivement des XVIIème et XVIIIème siècle. L’espace de ce musée double (qui, à l’époque, s’étendait sur 600 m²) sera composé de 800 m² réservés aux collections permanentes et de 400 m² consacrés aux expositions temporaires.

perpimod1

Un tableau de Raoul Dufy a d’ores et déjà été accroché

La collection du musée sera présentée sous la forme de trois grandes parties. Tout d’abord, Perpignan gothique, celle de l’âge d’or d’un art typiquement perpignanais, répandu à travers toute la catalogne entre le XIIIème et le XVIème siècle. Arrive ensuite l’époque baroque et celui qui donnera son nom au musée : Hyacinthe Rigaud (1659-1743). Portraitiste fidèle de la dynastie des bourbons, célèbre dans le monde entier pour son Portrait de Louis XIV en costume de sacre, le peintre natif de Perpignan trouve en son musée la plus grande collection de ses œuvres dont certaines ont été restaurées ou spécialement acquises à l’occasion de l’ouverture du mois de juin prochain. Le parcours s’achèvera sur l’importance de la ville dans l’Histoire de l’Art Moderne, de la fin du XIXème siècle à l’entre deux guerres. Qu’ils soient originaires de la ville ou de la région comme Raoul Dufy et Aristide Maillol ou qu’ils aient fait d’elle un lieu de villégiature à l’image de Pablo Picasso, tous ont été marqués par Perpignan et auront une place importante au sein du nouveau musée.

perpimod2

Avec un peu d’imagination, on pourrait presque voir les futurs expositions temporaires de ce grand espace encore vide

C’est d’ailleurs avec une grande exposition consacrée à Pablo Picasso que le musée Hyacinthe Rigaud compte inaugurer son espace d’expositions permanentes. Entre 1953 et 1955, Pablo Picasso séjourna à plusieurs reprises à Perpignan, au calme, en famille : la ville et l’Hôtel de Lazerme (aujourd’hui devenu une partie du musée) qui l’accueillait sont le cadre d’une véritable rupture, personnelle comme esthétique. C’est là tout l’enjeu du musée Hyacinthe Rigaud qui ouvrira ses portes dans quelques mois : dévoiler l’importance de Perpignan, de la ville, du territoire et de son histoire chez les nombreux grands artistes qu’elle a touchés au fil des siècles. Vivement l’été !

 

partenaire créa adrien

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE