Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 DAVID HOCKNEY

21/06/2017 > 23/10/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 ED VAN DER ELSKEN

13/06/2017 > 24/09/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_3 STEVEN PIPPIN

14/06/2017 > 11/09/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 OSCAR MURILLO

13/06/2017 > 24/09/2017

Jeu de Paume - PARIS

LA NEWSLETTER

Art Students Week : découvrir les artistes de demain sur… Instagram !

Agathe Lautréamont 3 avril 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Et si les réseaux sociaux pouvaient également être un formidable outil pour découvrir les talents de demain ? C’est en tout cas l’idée mise en avant actuellement par la célèbre marque de crayons et outils techniques de dessin artistique Faber-Castell qui lance en ce mois d’avril 2017 une nouvelle campagne, baptisée Art Students Week. Le principe ? Des étudiants en art doivent poster leurs œuvres sur leur compte Instagram et dans quelques semaines, un jury se réunira afin de déterminer les grands gagnants !

affiche-ASW17

Artistes en herbe de tous les horizons, à vos crayons ! La célébrissime marque de matériel de dessin allemande Faber-Castell s’apprête à devenir à nouveau partenaire d’un second volet pour l’opération Art Students Week. Du 10 au 16 avril prochain, si vous êtes un jeune artiste en école d’art et que vous possédez un compte Instagram pour diffuser sur les réseaux sociaux vos œuvres les plus récentes, ce concours est fait pour vous.

Tous les étudiants de France et de Navarre ont la possibilité (du moment qu’ils sont âgés de moins de trente ans), pendant une semaine, de soumettre leurs œuvres à un jury composé de professionnels du milieu de l’art. Il suffit pour cela de produire une œuvre en accord avec le thème de cette année 2017 (le dessin) et de la publier sur Instagram accompagnée du hashtag #ASW17ByFaberCastell.

Il est possible de concourir dans quatre thématiques différentes : encre de chine, monochrome, couleurs, coup de cœur. Les heureux gagnants pourront ainsi, en plus de remporter des lots estampillés Faber-Castell, de donner un petit coup de pouce à leur début de carrière artistique.

fab 1

© Arts Students Week, site officiel

L’art 2.0

Mais d’où peut bien émaner cette idée de concours 2.0 ? Tout commence l’année dernière, le 3 avril 2016. Alexia Guggémos, critique d’art et directrice de l’Observatoire du Web social dans l’art contemporain, donnait une conférence au sein de l’École des Beaux-Arts de la ville de Paris. Son titre : « Instagram : mode d’emploi ». Selon cette membre de l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art), les réseaux sociaux et tout particulièrement Instagram, doivent être impérativement utilisés par les jeunes artistes comme un exceptionnel levier de visibilité.

Il suffit de jeter un œil aux chiffres pour s’en rendre compte : pas moins de 41% des utilisateurs d’Instagram sont âgés de seize à vingt-quatre ans. Non seulement ce réseaux social est donc un véritable vivier de création artistique et d’idées neuves, mais c’est en plus une vitrine importante pour la présentation de son travail au plus grand nombre. On pourrait presque parler de critique d’art à l’heure du digital et du développement de la dématérialisation du savoir et de la culture.

fab 2

© Arts Students Week, site officiel

Des lots et un coup de pouce

C’est donc de ce constat édifiant qu’est née l’opération Art Students Week. Chaque artiste est ainsi libre de poster sur son compte Instagram personnel pas moins de neuf dessins tout en l’accompagnant de ce hashtag : #ASW17ByFaberCastell. Ces dessins seront ensuite soumis à l’appréciation d’un jury, composé de Raphaël Cuir (Président de l’AICA), Elisabeth Couturier, les artistes Jochen Gerner et Nicolas Lefebvre, lauréat de la 1ère édition, ainsi qu’Edouard Bierry, un Instagramer.

Suite aux délibérations des membres du jury, quatre lauréats seront désignés. Quant au partenaire de l’événement, Faber-Castell, il offrira des lots aux grands gagnants : coffrets en bois de feutres pour le lauréat de la catégorie « Encre de Chine », coffrets de crayons graphites pour le gagnant de la catégorie « Monochrome » ainsi que des boîtes de pastels et de crayons de couleurs pour les autres heureux gagnants.

Utiliser les réseaux sociaux pour donner un coup de pouce à la carrière de jeunes artistes, une bonne idée ? Il est indéniable que la visibilité offerte par certains réseaux, à l’instar de Facebook, Twitter ou encore Instagram est importante; et remporter ce type de concours peut permettre de glaner une belle couverture médiatique, à l’instar de Nicolas Lefebvre, illustrateur formé aux Beaux-Arts de Strasbourg et qui avait remporté la première édition d’Art Students Week. On vous tiendra bien sûr au courant du gagnant de cette édition 2017 !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE