Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Strasbourg va célébrer l’Europe en septembre

Laura Bourdon 30 mars 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est une exposition-événement que s’apprête à accueillir la ville de Strasbourg à partir du mois de septembre prochain. Elle aura pour thème sa formidable et riche histoire, symbole de la construction européenne au tournant du XXe siècle. Intitulée « Laboratoire d’Europe, Strasbourg, 1880-1930 », l’exposition imaginée en collaboration avec l’Université se déploiera dans toute la ville jusqu’au 25 février 2018.

unnamed

Affiche de l’exposition 

Avec l’accueil de multiples institutions comme le Conseil de l’Europe, la ville de Strasbourg se voit souvent qualifiée de « capitale européenne ». Marquée par les différentes administrations germaniques et françaises, son histoire lui confère également un rôle de premier plan dans la construction européenne. L’exposition « Laboratoire d’Europe, Strasbourg, 1880-1930 » permettra d’explorer un tournant crucial de son histoire, montrant comment la ville fut aussi et surtout, la terre d’émergence d’idées, de pensées et de formes d’avant-garde ; grâce à sa position singulière au croisement des cultures allemandes, françaises et plus globalement européennes.

Au début du XXe siècle, la vie culturelle strasbourgeoise s’est montrée particulièrement féconde en matière artistique : de la remarquable floraison des arts décoratifs à l’affirmation de son Université de tout premier rang (qui compte aujourd’hui d’illustres personnalités dont 18 Prix Nobels) ; l’exploration de ses archives personnelles permet aujourd’hui de jeter un regard nouveau sur ces années d’incroyables avancées dans les domaines des arts, des sciences et des idées.

Parmi ces expériences novatrices, l’exposition reviendra sur la construction du bâtiment historique des Aubettes destiné à moderniser la cité, transformé en 1869 en musée municipal de la peinture et de la sculpture  ; et sur la création de l’Ecole des Annales, fondée par Lucien Fevbre (1878-1956) et Marc Bloch (1886-1944) à la fin des années 1920. A ce moment, l’Occident est en proie à une grave crise, la Première guerre mondiale ayant secoué toutes ses certitudes sur une « Europe triomphante ». Aussi l’impact des Annales (basées sur la réécriture de l’Histoire de la France au XXe siècle) sera considérable pour plusieurs générations d’historiens ; demeurant encore aujourd’hui l’élément fondateur de la science historique contemporaine.

Déroulée sur plus de 3 000 m², « Laboratoire d’Europe, Strasbourg, 1880-1930 » est rendue possible grâce au partenariat entre les musées de la ville (le musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg, le musée Zoologique, la Galerie Heitz et le musée des Beaux-Arts) et son Université. A travers le rassemblement de plus d’un millier d’œuvres, d’objets et de documents d’archives inédits dans le paysage muséal français, elle offre une passionnante relecture de l’histoire de la ville à la lumière d’enjeux contemporains.

« Laboratoire d’Europe, Strasbourg, 1880-1930 », du 23 septembre 2017 au 25 février 2018, au musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg et dans le réseau des musées de la ville de Strasbourg.  

LABORATOIRE D'EUROPE

23/09/2017 > 25/02/2018

Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg

STRASBOURG

Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930, vaste manifestation pluridisciplinaire organisée par les Musées de la Ville de Strasbourg en...

37
jours restants
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE