Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 DEGAS

28/11/2017 > 25/02/2018

Musée d'Orsay

- PARIS

expo_cercle_3 PHOTOGRAPHISME

08/11/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 ANDRÉ DERAIN, 1904 - 1914

04/10/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 CÉSAR

13/12/2017 > 26/03/2018

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Patti Smith devient propriétaire de l’ancienne demeure d’Arthur Rimbaud

Laura Bourdon 23 mars 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Après s’être rendue à maintes reprises en pèlerinage sur le territoire natal d’Arthur Rimbaud, la rock-star américaine Patti Smith démontre une nouvelle fois son attachement au poète, en devenant propriétaire de sa maison de Roche, à quelques dizaines de kilomètres de Charleville-Mézières.


Patti-Smith-Rimbaud-1024x741

Patti Smith en 2011, au musée Charleville-Mézières © Photo GERARD JULIEN/AFP/Getty Images

Pour les nombreux amateurs du poète, la demeure de Roche (une petite ville d’à peine 90 habitants située dans les Ardennes), est un lieu hautement symbolique. En effet, c’est là que Rimbaud vécut une grande partie de sa jeunesse, mais c’est surtout dans le grenier de cette maison qu’il écrivit Une saison en enfer, en 1873, à l’âge de 19 ans.

Patti Smith s’est déjà rendue plusieurs fois sur ce lieu et sur la tombe du poète, où elle est venue se recueillir et s’allonger. Aujourd’hui, la chanteuse américaine ancre d’autant plus son attachement en rachetant la demeure. Si la nouvelle est officielle depuis le 20 mars dernier, la transaction se serait pourtant conclue en février alors que l’artiste était de passage en France pour recevoir la médaille du Grand Vermeil, l’occasion pour elle de citer Rimbaud dans son discours.

Elle ne dit pourtant mot sur l’événement marquant qui se conclut dans le même temps, sa signature du compromis de vente de la maison de Rimbaud, facilitée par Alain Tourneux (président de l’Association nationale des Amis d’Arthur Rimbaud). Ce dernier aurait averti Patti Smith sur l’état de décomposition de la maison, il y a de ça déjà quelques années. « Patti Smith avait manifesté à partir de 2004 son intérêt pour Roche, où elle prit des photos », confie-t-il. « Elle m’avait dit de lui faire signe s’il se passait quelque chose. Je l’ai avertie de la mise en vente de la maison en octobre 2016 ».

5099302_6_e03f_la-ferme-ardennaise-d-arthur-rimbaud-ou_49763420f92714437218ef4be5621a8f

La Maison de Roche

La demeure a en réalité succédé au hameau dans lequel vécut le poète. La ferme originale, propriété de Vitalie Cuif (la mère de Rimbaud), devint le quartier général de l’armée allemande lors de la Première Guerre mondiale, avant d’être dynamitée le 12 octobre 1918. De l’original, le seul vestige qui reste est un mur long de 6 mètres et haut de 3 mètres qui se situe sur le terrain jusque à côté, appartenant à un autre particulier.

N’en demeure pas moins que c’est bien sur l’ancien terrain du hameau que les anciens propriétaires ont reconstruit la charmante petite maison d’un étage, aussi ont-ils fait en sorte que la mémoire de l’enfant terrible reste, en déposant une stèle de plusieurs mètres de haut, ainsi qu’une plaque symbolique : « Sur ces lieux Rimbaud a espéré, désespéré et souffert », mentionne-t-elle.

Après avoir cédé un dessin et des photographies au musée Rimbaud dont elle a été désignée marraine en 2011, la chanteuse américaine Patti Smith se rapproche un peu plus de celui qui berça les rêves de son enfance. « Son œuvre vit toujours, aussi longtemps qu’elle existera, il ne nous quittera jamais. Son âme demeure dans ses poèmes, et ses poèmes sont avec nous », confiait-elle en 2011 lors de sa venue à Charleville-Mézières pour célébrer le 120e anniversaire de la mort de Rimbaud.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE