Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 DAVID HOCKNEY

21/06/2017 > 23/10/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 PAR-DESSUS TOUT : L'OBJET PHOTOGRAPHIQUE

17/06/2017 > 17/09/2017

Musée Nicéphore Niépce - CHALON-SUR-SAÔNE
expo_cercle_4 EMMANUELLE LAINÉ

03/02/2017 > 10/09/2017

Palais de Tokyo - PARIS
expo_cercle_5 PORTRAITS DE CÉZANNE

13/06/2017 > 24/09/2017

Musée d'Orsay - PARIS

LA NEWSLETTER

Arts plastiques, haute-couture, poésie et grande cuisine : l’association ambitieuse de Claudine Drai

Jéremy Billault 13 mars 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Entourée d’un poète, d’un créateur de mode et d’un chef étoilé, la plasticienne Claudine Drai s’apprête à nous livrer un événement unique : l’association des arts et des pratiques au sein d’une exposition, d’une oeuvre même, dans laquelle les « mondes » se rencontrent. 

DRAI

Guy Martin, Hubert Barrère, Claudine Drai et Olivier Kaeppelin dans l’atelier de Claudine Drai devant les oeuvres du « Lien des mondes », Janvier 2017 © Charles Duprat, ADAGP, Paris 2017

Rarement on aura eu l’occasion de savourer un tel dialogue. Au début du mois de mai prochain, à la veille de l’inauguration de la Biennale d’Art Contemporain, le Palais Contarini-Polignac accueillera le nouveau projet ambitieux de Claudine Drai. Ce projet sera le fruit d’une belle rencontre, intime, intense et originale, entre les pratiques, entre les arts et entre les créateurs, une rencontre entre l’art contemporain, la poésie, l’art culinaire et la haute-couture.

Autour de l’oeuvre de Claudine Drai, artiste plasticienne, une fine équipe de créateurs en tout genre s’est réuni pour créer une exposition protéiforme mais un objet unis : l’écrivain Olivier Kaeppelin, le créateur de mode Hubert Barrère et Guy Martin, chef étoilé du restaurant Le Grand Vefour. Tous se sont retrouvés dans l’oeuvre de Claudine Drai, chacun leur tour emportés, saisis et inspirés par la finesse de ses sculptures, de son travail du papier, de la soie, du parfum, qui par le matériel et le concret touche à l’immatériel et à la poésie. C’est cette poésie-là, à prendre dans le sens étymologique de la création, la force créative, que tous se sont attelés à reproduire dans ce projet artistique hors du commun.

_CHD9724

© Charles Duprat, ADAGP, Paris 2017

Concrètement, les quatre personnalités produiront à Venise une composition mouvante, animée par sept créations de Claudine Drai. Autour d’elles, les mots d’Olivier Kaeppelin, les silhouettes d’Hubert Barrère et des fragments à savourer de Guy Martin, sorte de bloc de meringue détachable dont les parfums atteignent une profondeur insoupçonnée. Cette profondeur qu’atteignent à leur manière chacun des artistes et artisans invités sera l’objet de cette exposition unique, aux pratiques diverses mais à la fois intimement liées. A découvrir du 10 mai au 27 septembre prochain au Palais Contarini-Polignac.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE