Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 CIAO ITALIA

28/03/2017 > 10/09/2017

Musée de l'histoire de l'immigration - PARIS
expo_cercle_4 STEVEN PIPPIN

14/06/2017 > 11/09/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Filippo Minelli ou l’art de donner vie au silence

Laura Bourdon 22 février 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Depuis 2009, l’artiste italien Filippo Minelli a débuté des recherches sur le silence et la capacité de matérialiser ce qui n’est pas constitué de matière. En cherchant à rendre visible l’invisible, il a donné naissance à une série photographique captivante intitulée Silence / Shapes qu’il réalise à partir de fumigènes colorés qui s’épandent dans le ciel et viennent sublimer la beauté des paysages naturels.

filippo_minelli_silence_shapes_loewe13© Filippo Minelli

Silence / Shapes est le résultat de plusieurs années de recherches avec pour objectif la volonté de donner une forme physique au silence. Pour cela, l’artiste italien Filippo Minelli capture l’éphémère de la fumée, à la fois dans son évanescence et sa densité, qu’il fige au beau milieu de paysages naturels empreints d’une certaine solitude.

Né en 1983 en Italie, Filippo Minelli a étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Milan, tandis que son temps libre était partagé entre de nombreux voyages et la recherche documentaire axée sur les problématiques liées à la politique et la géopolitique.

filippo_minelli_silence_shapes_loewe12© Filippo Minelli

Dans son enfance, Filippo Minelli est élevé par une tante atteinte de surdité, raison probable pour laquelle ce dernier explique avoir eu l’envie de chercher des moyens pour représenter des concepts liés à l’absence de paroles.

Ces années de recherches l’auront mené à créer une série photographique saisissante ; tant et si bien qu’il fut salué par de grandes maisons d’éditions, publié par plusieurs magazines et représenté dans des galeries, musées et fondations.

A l’aide de fumigènes, l’artiste fige le mouvement des substances fumées colorées qui se répandent dans le ciel, au beau milieu de paysages déserts, en pleine nature, parmi les ruines, dans un parking la nuit, dans une église, avec un goût du détail et une attention toujours poussés à l’extrême.

filippo_minelli_silence_shapes_26© Filippo Minelli

Pour l’artiste, « si vous les visitez par vous-mêmes, vous réalisez qu’il y a quelque chose qui contient le paysage, et cette chose est le silence » ; un silence ici manifesté par une fumée évanescente et parfois colorée.

Ses photographies évoquent un vide soudain : le bruit du monde disparaît pour faire place au silence, suspendu, une absence sourde et précipitée, comme si une scène particulièrement exaltante se trouvait brusquement coupée du son.

filippo_minelli_silenceshapes12© Filippo Minelli

N’abandonnant ni l’esthétique ni le message conceptuel de départ, Filippo Minelli laisse néanmoins ouvertes les interprétations possibles de son travail.

Pour certains, l’utilisation de dispositifs à fumée artificiels provient probablement de l’intérêt de l’artiste pour les questions d’ordre sociales et politiques. Souvent utilisées dans les manifestations, ces fumées réfèrent à l’imagerie de masse, à l’agitation, aux troubles et parfois même à la violence. Pour d’autres, les nuages colorés qui flottent dans les airs relèvent plutôt d’une évocation spirituelle et sacrée.

filippo-minelli-shape22© Filippo Minelli

Les niveaux de lecture sont variés, pour autant, une mystérieuse fumée rose qui explose dans une plaine enneigée acquiert peut-être parfois une plus grande signification qu’une nouvelle publiée à la hâte dans le bruit et la profusion de mots et d’images.

 Silence Shapes par Filippo Minelli sur Vimeo.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE