Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 LE PAYSAGE MYSTIQUE

14/03/2017 > 25/06/2017

Musée d'Orsay

- PARIS

expo_cercle_3 KIEFER RODIN

14/03/2017 > 22/10/2017

Musée Rodin - Paris - PARIS
expo_cercle_4 JARDINS

15/03/2017 > 24/07/2017

Galeries nationales du Grand Palais - PARIS
expo_cercle_5 DE ZURBARÁN À ROTHKO.

03/03/2017 > 10/07/2017

Musée Jacquemart-André - PARIS

LA NEWSLETTER

Humain, trop humain : les sculptures en bois de Nagato Iwasaki

Agathe Lautréamont 17 février 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Nagato Iwasaki fait partie de cette toute petite frange d’artistes dont on sait, au bout du compte, bien peu de chose. Fuyant la médiatisation, l’artiste ne se présente pas sur sa galerie internet personnelle, ne laisse filtrer que peu d’informations à son sujet ; préférant laisser parler ses œuvres pour lui. Alors il installe, il dessine, il photographie mais surtout, il sculpte. Son matériau de prédilection ? Le bois. Aujourd’hui, attardons-nous sur une partie de son œuvre d’une grande puissance : ses sculptures humaines…

wo 1

Torso © Nagato Iwasaki

Si vous vous mettez en quête d’informations au sujet de Nagato Iwasaki sur son site internet, ne cherchez pas davantage, vous n’en trouverez aucune. Il semblerait que le créateur japonais ait fait de la discrétion son fer de lance, préférant travailler en toute tranquillité au creux de son anonymat plutôt que de courir les scènes et la médiatisation. Que trouve-t-on alors, sur sa page web officielle ?

Un CV bien rempli, lisant les expositions, foires et événements auxquels il a pris part, et surtout des galeries photos présentant toute l’ampleur de son travail. Créateur prolifique, Iwasaki dessine, peint, installe, écrit et s’essaie même depuis quelques temps à l’art digital. Mais la galerie photo qui a probablement le plus retenu notre attention aujourd’hui est celle entièrement consacrée à sa sculpture…

wo 5

Torso © Nagato Iwasaki

En matière de sculpture, Iwasaki travaille essentiellement à l’aide de bois flotté. Ce matériau est de plus en plus prisé dans le monde de l’art contemporain, pour son aspect lisse et ses couleurs douces. La particularité du bois flotté est que celui-ci doit avoir effectué un long séjour dans de l’eau salée ou douce. Sous l’action du vent, de l’eau et du sel marin, celui-ci prend au fil du temps un aspect et une couleur particuliers, qui font qu’il est particulièrement prisé pour la sculpture, le mobilier, la décoration et les installations.

Au fil du temps, l’érosion ôte au morceau de bois tout angle dur, toute excroissance, polissant l’objet au possible. Résultat : celui-ci est idéalement exploitable dans toute pratique artistique ou artisanale.

wo 3

Torso © Nagato Iwasaki

Nagato Iwasaki ne s’y est donc pas trompé. Fasciné par la figure humaine, l’artiste japonais a choisi de récolter et d’assembler des milliers de petits morceaux de bois flotté afin de reconstituer… des silhouettes humaines !  Ses statues, fantomatiques, affichent des tailles différentes afin d’évoquer les divers âges de la vie humaine, certaines sont faméliques, d’autres noueuses, parfois musculeuses.

De temps à autres, Iwasaki laisse une œuvre inachevée, créant par-là même une figure demi-humaine propre à interroger notre imaginaire et surtout l’essence même de l’humain. Un coup d’œil un peu plus précis à ces œuvres révèle le nombre incroyable de pièces qui ont été nécessaires à chaque création.

wo 4

Torso © Nagato Iwasaki

Puis, l’artiste les a installées en plein cœur des forêts japonaises, dans un marais, près du lit d’une rivière ou parfois dans des friches industrielles aux abords de grandes villes, formes vaguement anthropomorphes qui semblent errer sans fin, en cherchant leur place. Leurs postures évoquent tour à tour l’espérance, la désorientation, le rêve et même parfois la peur. Le tout donne une série de créations hypnotiques, qu’on vous laisse admirer…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE