Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CIAO ITALIA

28/03/2017 > 10/09/2017

Musée de l'histoire de l'immigration

- PARIS

expo_cercle_3 STEVEN PIPPIN

14/06/2017 > 11/09/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Des images uniques de Marcel Proust découvertes dans un film tourné en 1904

Agathe Lautréamont 16 février 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Ce serait presque trop beau pour être vrai et pourtant, si l’on en croit le chercheur à l’origine de cette incroyable découverte, un personnage illustre de l’Histoire littéraire française apparaîtrait bien sur des images tournées en 1904. Cet écrivain ? Marcel Proust. S’il s’agit bien du romancier, filmé il y a maintenant 113 ans, il s’agirait là des seules images filmées dont nous disposons de ce grand auteur du XXe siècle…

Ouvrez l’oeil ! L’écrivain apparaîtrait à la 37e seconde, en redingote grise…

Depuis le 15 février au soir, le petit monde de la culture est en ébullition tandis qu’un peu partout sur le net le nom de Marcel Proust fleurit dans tous les indicateurs de tendance. Comment expliquer ce phénomène ? Simplement une nouvelle pour le moins étonnante : un chercheur canadien, Jean-Pierre Sirois-Trahan, aurait fait une surprenante découverte. Celui-ci aurait en effet mis la main sur le premier et unique film dans lequel apparaîtrait furtivement Marcel Proust (1871-1922). Ce film tourné en 35mm au cours de l’année 1904 montre un mariage mondain à la sortie de l’église de La Madeleine, à Paris ( ce qui est tout de même savoureux !)

Mais que voit-on véritablement sur ce petit film durant un peu plus d’une minute ? Des représentants de la haute bourgeoisie parisienne qui descendent en grande pompe les marches de l’église de la Madeleine, aujourd’hui située dans le VIIIe arrondissement de la capitale. En ce jour, à Paris, on célèbre les noces d’Armand de Guiche (un ami proche de Marcel Proust) avec Elaine Greffulhe, petite-nièce de Robert de Montesquiou et fille de la célèbre comtesse. Défilent des aristocrates sur leur 31, des mondains, le couple de jeune mariés et… un personnage qui a retenu toute l’attention du professeur québécois de l’Université de Laval. Il s’agit d’un homme à la démarche quelque peu hâtive, chapeau melon vissé sur le crâne, à la silhouette mince, petite moustache noire au-dessus de la lèvre, vêtu d’une élégante redingote. Pas de doute ! Pour le chercheur spécialiste de l’œuvre de Proust, il ne peut s’agir là que de l’auteur d’À l’ombre des jeunes filles en fleur !

prou

La photographie la plus célèbre de Marcel Proust © Wikimedia Commons

Reste maintenant à prouver l’identité de cet élégant jeune homme qui descend les marches de l’église, en ce jour du 14 novembre 1904… Le film se trouvait aux archives de Bois-d’Arcy, dans le département des Yvelines. Interrogé par la presse, le professeur québécois est absolument certain de sa trouvaille : « Ce serait le premier film retrouvé de l’écrivain » soutient-il. En effet, si l’Histoire a conservé plusieurs photographies de l’auteur prolifique, nous ne possédons à l’heure actuelle aucun film montrant l’écrivain… jusqu’à aujourd’hui ? Des images de l’auteur âgé de trente-trois ans seraient une trouvaille exceptionnelle….

Jean-Pierre Sirois-Trahan est spécialiste du cinéma, qu’il enseigne à l’Université de Laval, au Québec. Dans le dernier numéro de la Revue d’études proustiennes, celui-ci explique avoir passé au peigne fin la presse de l’époque, qui affirme que Marcel Proust aurait bien assisté à ce mariage parisien. Ce personnage en redingote serait-il donc bel et bien Proust ? L’universitaire y croit dur comme fer. Sa tenue classique, qui détonne avec les tenues très riches et recherchées des aristocrates qui l’entourent, correspondrait d’ailleurs parfaitement à la personnalité de l’écrivain, qui aurait ainsi cherché à se démarquer du reste des invités à la noce.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE