Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PHOTOGRAPHISME

08/11/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 ANDRÉ DERAIN, 1904 - 1914

04/10/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 LA FOLIE EN TÊTE

16/11/2017 > 18/03/2018

Maison de Victor Hugo - PARIS
expo_cercle_5 DEGAS

28/11/2017 > 25/02/2018

Musée d'Orsay - PARIS

LA NEWSLETTER

Le Musée de Londres s’offre un nouvel espace à 250 millions !

Agathe Lautréamont 1 février 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Si vous réfléchissez à vous organiser une petite virée culturelle du côté de Londres, il y a fort à parier que vous allez noter dans votre agenda la Tate Britain, la Tate Modern, le British Museum, la National Gallery… Et le musée de Londres dans tout cela ? Et oui, car la capitale britannique possède bien son propre musée qui, malheureusement, est boudé du public et se trouve dans des bâtiments quelque peu démodés. La métropole a donc décidé de prendre le problème à bras le corps et donner un formidable coup de fouet à son institution culturelle. Décryptage.

L’entrée de la future institution, qui ouvrira en 2022 ©  Stanton Williams and Asif Khan, 2017

Aujourd’hui, si vous vous promenez du côté du Barbican Centre à Londres, vous tomberez sur le Musée de Londres, institution culturelle ouverte dans les années 1970 et consacrée à l’histoire de la capitale britannique, du paléolithique jusqu’à nos jours. Malheureusement, bien que gratuit, l’espace culturel peine à attirer le public, qui a tendance à bouder cet espace pour des musées plus célèbres comme le British Museum ou la National Gallery.

Du coup, afin d’apporter un peu de jeunesse à ce musée, la ville de Londres a décidé, ni plus ni moins, de le déménager ! Mais pour ce faire, la ville va devoir mettre la main à la poche : 250 millions de livres (environ 290 millions d’euros) sont en effet nécessaires à la bonne tenue de ce déménagement d’ampleur.

Quelques soutiens se sont cependant déjà manifestés : le City of London Corporation a promis de verser 110 millions tandis que le maire de Londres fraîchement élu, Sadiq Khan, versera de son côté  70 millions de livres Sterling.

L’actuel Musée de Londres © David Williams – Getty Images – Gallo Image

Le maire, cité par le journal britannique The Guardian, a annoncé que ce nouveau musée serait l’équivalent d’un nouveau joyau muséal sur la couronne culturelle de la ville.

« Au début de mon mandat en tant que maire, j’ai promis de faire de la culture une priorité de mon mandat. Et je suis fier que ce projet soit le plus gros investissement culturel jamais fait par un maire de Londres. La plus grande ville du monde mérite le plus grand musée au monde, voilà pourquoi je suis ravi d’annoncer une aide financière de soixante-dix millions de livres pour la création du nouveau Musée de Londres.»

Le moins que l’on puisse dire, c’est que  Sadiq Khan ne freine en rien son enthousiasme.

PR Company Handout

La future institution, qui ouvrira en 2022 ©  Stanton Williams and Asif Khan, 2017

L’idée est de déménager le Musée de Londres du côté de West Smithfield, afin d’offrir au musée tout l’espace qu’il lui faut pour exposer ses collections. L’institution datant de 1976 possède un fonds riche de six millions d’objets, mais l’espace qui lui est alloué est bien trop petit et surtout peu visible du grand public, qui n’a pas l’idée de traverser le grand rond-point surchargé de voitures au centre duquel se trouve le musée.

Il faut donc à la nouvelle institution plus de place et surtout bien plus de visibilité, afin de la rendre attractive. Le nouvel espace offrira donc près de huit mille mètres carrés pour le fonds permanents,  sans oublier les 1500 mètres carrés pour les expositions temporaires.

y Stanton Williams and Asif Khan

L’intérieur du futur musée © Stanton Williams and Asif Khan, 2017

Pas de nouvelle construction qui sortira de terre, cependant. Le musée va en effet s’installer dans les anciens locaux d’un centre commercial datant de l’époque victorienne. L’intérieur sera cependant totalement repensé par un duo d’architectes, Stanton Williams et Asif Khan. Leur objectif : offrir un parcours muséal moderne tout en conservant l’authenticité historique du nouvel écrin.

La lumière sera le mot d’ordre du musée, tandis que le dôme en verre du bâtiment sera conservé et mis en valeur. Jusqu’à présent, le nombre de visiteurs du musée de Londres plafonnait à 1 million. La ville espère bien doubler ce nombre de curieux annuel. Si tout va bien, les travaux de déménagement devraient débuter à l’horizon 2018, pour une ouverture des portes de l’institution flambant neuve d’ici 2022. Il va falloir donc s’armer de patience…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE