Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 CIAO ITALIA

28/03/2017 > 10/09/2017

Musée de l'histoire de l'immigration - PARIS
expo_cercle_4 STEVEN PIPPIN

14/06/2017 > 11/09/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

L’école des arts-décos fête son 250ème anniversaire au Palais de Tokyo… Et dans le métro !

Jéremy Billault 12 janvier 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

A l’occasion de son 250ème anniversaire,  l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs (EnsAD) expose au Palais de Tokyo ainsi que dans le métro parisien, les œuvres de ses jeunes diplômés. Une exposition collective et protéiforme d’un côté et le fruit d’un travail original conçu pour l’espace public de l’autre : deux événements qui nous donnent confiance en l’avenir de l’art contemporain.

DLC_6516

© EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie, 2017

Annette Messager, Pierre Huyghe, Xavier Veilhan, Anri Sala ou encore Hervé Di Rosa, tous ont pour point commun celui d’avoir arpenté les couloirs d’une même école : l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs (EnsAD). Pour boucler la boucle des festivités organisées l’an dernier pour son 250ème anniversaire, l’EnsAD expose une sélection de ses plus jeunes lauréats au Palais de Tokyo jusqu’à la fin de la semaine mais aussi dans le métro parisien jusqu’au 17 janvier.

Appareiller 

Natalianne Boucher

© Natalianne Boucher

Alors qu’en juin dernier l’EnsAD mettait à l’honneur ses jeunes diplômés (depuis 2012) dans le domaine du design, le temps est venu de célébrer une autre branche tout aussi prolifique : celle des arts. Jusqu’à dimanche au Palais de Tokyo, d’anciens étudiants récemment diplômés présentent leurs œuvres dans les domaines du Cinéma d’animation, de l’Art-Espace, de l’Image imprimée, de la Photo/Vidéo et de la scénographie. Plutôt que d’organiser une grande rétrospective, l’école des arts-déco a donc décidé de miser sur l’avenir et sur une sélection de jeunes diplômés très prometteurs.

Sophie Kitching

© Sophie Kitchin

Comme Annette Messager, récente lauréate du prix Praemium Imperiale aux côté de Cindy Sherman et Martin Scorcese, ou Xavier Veilhan qui représentera la France à la Biennale de Venise 2017, les jeunes artistes exposés sont ceux qui feront le monde de l’art de demain. Osée, originale, rafraîchissante et protéiforme, l’exposition des jeunes diplômés de l’EnsAD habite à merveille l’espace curieux du Palais de Tokyo et porte avec elle l’espoir d’un avenir radieux pour l’art contemporain.

Atelier 250

artdecc

© EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie, 2017

Certains d’entre vous s’en sont peut-être déjà aperçu : depuis une dizaine de jours, le métro parisien accueille lui aussi les œuvres des anciens étudiants des arts-décos. Toutes pratiques et toutes générations confondues, les anciens élèves de l’école se sont réunis pour produire 250 oeuvres originales, créées pour l’occasion et exposées dans les couloirs du métro parisien. Les œuvres sont visibles jusqu’au 17 janvier prochain dans ce qui est à ce jour la plus grande manifestation artistique organisée dans le réseau de transport francilien. L’occasion, donc, de se rappeler au bon souvenir du grand public et d’asseoir une importance dans le paysage culturel français qui n’a cessé de s’accroître depuis la création de l’EnsAD, en 1766.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE