Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 A PIED D'OEUVRE(S)

31/03/2017 > 09/07/2017

Monnaie de Paris

- PARIS

expo_cercle_2 MAGNUM ANALOG RECOVERY

29/04/2017 > 27/08/2017

Le BAL - PARIS
expo_cercle_3 LE PAYSAGE MYSTIQUE

14/03/2017 > 25/06/2017

Musée d'Orsay - PARIS

LA NEWSLETTER

Images à la sauvette : retour sur l’ouvrage mythique de Cartier-Bresson

Agathe Lautréamont 10 janvier 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Pour sa première exposition de l’année 2017, la Fondation Henri Cartier-Bresson a décidé de rendre hommage au légendaire photographe qui lui donne son nom. Mais cette exposition temporaire n’est pas un énième accrochage des clichés les plus célèbres de l’artiste. L’idée était de célébrer la parution d’un ouvrage photographique appelé à faire date dans l’Histoire de la pellicule : Images à la sauvette, sorti en librairies en 1952. Le livre, très vite qualifié de « Bible pour les photographes » par la critique de l’époque, est une formidable plongée dans la vision photographique de Cartier-Bresson ; entre approche intimiste et engagement documentaire. Visite d’une exposition passionnante.

005-henri-cartier-bresson-images-a-la-sauvette-verve-1952-p-99-100-funerailles-de-gandhi-delhi-inde1948-henri-cartier-bresson-_-magnum-photos

Funérailles des Gandhi, Inde, 1948 © Fondation Henri Cartier-Bresson

C’est une photographie mondialement connue qui accueille les visiteurs de la nouvelle exposition de la Fondation Cartier-Bresson, un cliché en noir et blanc de format modeste, mais si représentatif d’une époque, d’une pensée, d’une atmosphère. On y voit le philosophe et écrivain Jean-Paul Sartre, lunettes rondes éternellement vissées sur le nez, fumant la pipe sur le pont des Arts, à Paris.

Derrière lui, la silhouette massive de l’Académie se dessine parmi le bruit argentique du Leica d’Henri Cartier-Bresson. Et des personnalités du XXe siècle, nous allons en croiser de nombreuses pendant le parcours de ce nouvel accrochage passionnant, qui sait prendre admirablement le pouls de la créativité du légendaire photographe disparu en 2004 à l’âge de 95 ans.

009-henri-cartier-bresson-images-a-la-sauvette-verve-1952-p-69-henri-matisse-et-son-modele-micaela-avogadro-vence-france1944-henri-cartier-bresson_magnum-photos

Henri Matisse, 1944 © Fondation Henri Cartier-Bresson

C’est ainsi qu’au fil des voyages et des pérégrinations de l’artiste français, nous pouvons admirer des clichés (parfois célèbres, parfois méconnus) de grandes personnalités culturelles du milieu du XXe siècle comme Henri Matisse réalisant le portrait d’une de ses modèles préférées, William Faulkner en chemise blanche dans son jardin et entouré de ses deux chiens, le tout jeune Truman Capote regardant droit vers l’objectif du photographe, Pierre Bonnard au travail… Les intentions sont donc multiples dans cet accrochage, sans pour autant que le visiteur soit perdu dans la foule d’informations qui lui sont livrées tout au long du parcours.

D’abord, on redécouvre avec délice l’œil unique de Cartier-Bresson, son sens absolu de la composition et sa capacité à saisir des instants clés et évanescents (le fameux « instant décisif » devenu aussi mythique que celui qui l’a défini). Puis, on chemine à travers le milieu du XXe siècle en rencontrant ses grandes figures, son essor économique et urbain, mais aussi ses bouleversements géopolitiques, magnifiquement illustrés par le reportage au long-cours réalisé par Cartier-Bresson en Inde alors que l’Agence Magnum venait d’être fondée.

012-henri-cartier-bresson-images-a-la-sauvette-verve-1952-p-127-128-les-derniers-jours-de-kuomintang-shanghai-chine-decembre-1948-janvier-1949-henri-cartier-bresson_m

Henri Cartier-Bresson, Shanghai, 1948 © Fondation Henri Cartier-Bresson

Enfin, on découvre le livre qui a réuni tous ces clichés admirables (c’est avec un bonheur immense que l’on peut admirer la photographie Derrière la gare Saint-Lazare, prise en 1932), ouvrage derrière lequel se trouvent de brillants personnages. D’abord Henri Cartier-Bresson lui-même qui signe les photographies, puis le fameux éditeur d’art Tériade dont la réputation était grande à cette époque et enfin d’un peintre alors au sommet de sa carrière, Henri Matisse. C’est en effet l’artiste fauviste qui a signé la couverture de l’ouvrage, dans une délicieuse et dansante composition de bleu, de blanc, de vert et de noir.

L’ouvrage s’appelle Images à la sauvette, mais sera traduit en anglais par « The Decisive Moment », bien plus accrocheur pour le public anglophone et aussi parce que les éditeurs auraient été bien en peine de trouver une traduction au titre français original, dont il n’existe pas vraiment d’équivalent dans la langue de Shakespeare. Pourquoi « à la sauvette » ? L’idée a été mûrement réfléchie par Cartier-Bresson, qui en est cependant arrivé à la conclusion que c’était là la métaphore qui convenait encore le mieux à sa pratique de photographe humaniste ou photographe de rue.

SPAIN. Andalucia. Seville. 1933.

Henri Cartier-Bresson, Séville, 1933 © Fondation Henri Cartier-Bresson

L’idée est de se montrer discret et surtout prêt à plier bagage sitôt l’image prise, pour éviter de s’attirer les foudres du modèle involontaire de l’image. Le photographe agit ainsi à la matière de ces petits vendeurs de rue qui se tiennent toujours prêts à décamper sitôt qu’ils aperçoivent au loin le képi d’un policier.

C’est donc une exposition aussi complète qu’émouvante que nous propose la Fondation Henri Cartier-Bresson jusqu’au 23 avril prochain. On retrouve au cœur des salles d’exposition des tirages d’époque, des documents d’archives, des coupures de journaux, des fac-similés, une correspondance et un émouvant exemplaire d’Images à la sauvette dédicacé par Cartier-Bresson à l’attention de…. Martin Parr !

bre

La couverture de l’ouvrage, conçue par Henri Matisse © Fondation Henri Cartier-Bresson

IMAGES À LA SAUVETTE

11/01/2017 > 23/04/2017

Fondation Henri Cartier-Bresson

PARIS

Du 11 janvier au 23 avril 2017, la Fondation consacre une exposition au célèbre ouvrage de Cartier-Bresson, Images à la Sauvette. Le proj...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE