Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 DAVID HOCKNEY

21/06/2017 > 23/10/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 PAR-DESSUS TOUT : L'OBJET PHOTOGRAPHIQUE

17/06/2017 > 17/09/2017

Musée Nicéphore Niépce - CHALON-SUR-SAÔNE
expo_cercle_4 EMMANUELLE LAINÉ

03/02/2017 > 10/09/2017

Palais de Tokyo - PARIS
expo_cercle_5 PORTRAITS DE CÉZANNE

13/06/2017 > 24/09/2017

Musée d'Orsay - PARIS

LA NEWSLETTER

Roadsworth : quand un street-artist s’empare des routes

Laura Bourdon 6 janvier 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Il redonne de belles couleurs à l’espace public : Roadsworth, street-artist canadien, œuvre depuis maintenant 16 ans en faveur de l’embellissement des aménagements urbains. Particulièrement celui des routes, des trottoirs et des pistes cyclables. Focus sur 5 de ses œuvres.

roadsworth-nouveau

© Roadsworth

Face au manque de pistes cyclables de sa ville natale, Montréal, et motivé par un désir de remise en question de « la culture de l’automobile », le street-artist Peter Gibson s’attelle à un exercice novateur : celui d’investir l’espace public et plus précisément ses routes, trottoirs et pistes cyclables, afin de leur redonner un tant soit peu de couleurs et de vie !

roadsworth-1

© Roadsworth

Et c’est un pari réussi pour l’artiste, malgré des débuts quelques peu contestés par la ville de Montréal. En effet, il est arrêté en 2004 et condamné à la réalisation de travaux d’intérêts généraux pour avoir peint les rues sans en demander la permission. Pourtant, l’artiste finira quelques temps plus tard par conclure un partenariat avec la ville, qui lui passe désormais commande.

roadsworth-13

© Roadsworth

Des commandes qui s’étendront rapidement à d’autres lieux : Toronto, avant de s’exporter vers les Etats-Unis, puis finiront par traverser l’Atlantique jusqu’au Royaume-Uni. Ironiquement, son arrestation tend à avoir contribué au succès de l’artiste…

roadsworth-11

© Roadsworth

Avec beaucoup d’humour et de créativité, Peter Gibson alias Roadsworth (on comprend maintenant pourquoi) se réapproprie l’espace public pour le plus grand plaisir des yeux. A partir de places de parkings, des lignes de délimitations tracées sur le sol et même de simples bouches d’égouts, l’artiste laisse parler sa créativité et métamorphose l’espace à l’aide de pochoirs et de pinceaux.

La faune, la flore et les illusions d’optique investissent ainsi le paysage urbain : et franchement, cela vaut le coup d’œil !

3

© Roadsworth

Retrouvez l’ensemble des créations de Roadsworth sur son site internet et son compte instagram.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE