Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PHOTOGRAPHISME

08/11/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 ANDRÉ DERAIN, 1904 - 1914

04/10/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 LA FOLIE EN TÊTE

16/11/2017 > 18/03/2018

Maison de Victor Hugo - PARIS

LA NEWSLETTER

Vasarely, Braque, Arp : à Aubagne, les artistes et la tapisserie d’Aubusson

Jéremy Billault 5 janvier 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le Centre des Pénitents Noirs d’Aubagne accueille jusqu’au mois d’avril prochain une exposition passionnante consacrée à une pratique artistique traditionnelle revenue à la mode au XXème siècle : la tapisserie. Avec le concours de la Cité Internationale de la Tapisserie d’Aubusson, le centre culturel présente une douzaine de tapisseries réalisées à Aubusson par de grands artistes peintres (Vasarely, Braque…) et cartonniers. Visite. 

aubusson-pieces-0042

Marc Petit « le passage » Réf 2609 1 exempla ire sur 4 1971 Tapisserie Aubusson Atelier Picaud H 103 x L 210 cm Collection H.Hellfer

A peine ouverte et déjà partenaire d’expositions hors-les-murs. Quelques mois après son inauguration en juillet dernier, la Cité Internationale de la Tapisserie d’Aubusson s’expose à Aubagne à travers une sélection originale et étonnante de tapisseries modernes et contemporaines. Hans Arp, Victor Vasarely ou encore Georges Braque, nombreux sont ceux qui se sont tournés vers cette pratique traditionnelle, attirés par l’engagement qu’elle nécessite et la précision qu’elle est capable d’atteindre. Revenue en force au XXème siècle et courtisée par certains artistes d’aujourd’hui, la tapisserie se trame toujours du côté d’Aubusson (23), forte de plusieurs siècles d’expérience et d’une Cité Internationale toute neuve.

aubusson-pieces-0003

Victor Vasarely « Koska » Exempla – Tapisserie d’Aubusson- Felletin atelier Pinton Tissage laine H 230 xL 228 cm Collection particulière en dépôt à la Fondation Vasarely Aix en Provence

Jusqu’en avril prochain, à Aubagne (13), nous avons donc bien affaire à une exposition d’art moderne et contemporain : une douzaine de tapisseries et une sélection éclectique dont les différents aspects valorisent avant tout le rayonnement de l’art moderne mêlé à la délicatesse d’un savoir-faire ancestral. Dans le cadre élégant du Centre des Pénitents Noirs (à deux pas de la Chapelle des Pénitents Blancs, ça ne s’invente pas), les perles se succèdent : les effets d’optiques de Vasarely, la grâce de Georges Braque mais aussi la découverte époustouflante des œuvres de Marc Petit, artiste expert en la matière.

Créateur insatiable (plusieurs milliers de ses œuvres sont tombées du métier), Marc Petit est, à la manière d’un Jean Lurçat, un grand nom de la tapisserie contemporaine. L’élégance de ses motifs oniriques s’ajoute à une maîtrise technique éblouissante qui ajoute à l’exposition un sel tout particulier : ici, on a affaire à ce qui se fait de mieux en la matière.

Exposition Trames d'Aubusson

Béchaud- Bourgeois Tapis porte « Tissage métissage, toute personne 2 » Appel à création 2012 1 exempla ire sur 5 2016 Tapisserie de basse lisse, laine Atelier Bernet Aubusson 280 cm ht x 800 cm L x 200 cm l. Collection Cité internationale de la tapisserie, Aubusson

Mais le chef d’oeuvre de l’exposition est probablement le plus récent, inauguré au mois de juillet à l’occasion de l’ouverture de la Cité Internationale de la Tapisserie d’Aubusson. Réalisée par les architectes Vincent Bécheau et Marie-Laure Bourgeois, l’oeuvre est une tapisserie monumentale intitulée Toute personne 2-Tissage métissage qui réunit les trois grands axes de la tapisserie : la tapisserie murale (2,5m de haut), la tapisserie d’ameublement (ici une sorte de portière) et le tapis.

Une oeuvre monumentale qui, en plus de nous en apprendre beaucoup en regard, est aussi l’occasion de découvrir l’envers du décor, les tissus habituellement masqués au dos des tapisseries, tout en se plaçant comme une véritable proposition artistique et contemporaine. Spectaculaire, monumentale et techniquement très aboutie, l’oeuvre des deux architectes nous prouve à elle seule que la tapisserie est promise à un bel avenir dans le monde des arts. Et s’il faut encore vous convaincre, l’exposition ne se termine qu’en avril prochain !

aubusson-pieces-0056

Marc Petit « Comme ils veulent » Réf 2675 Exempla ire 1 sur 4 Tapisserie d’Aubusson laine et soie atelier Picaud H 220 x L 300 cm Collection H. Helffer

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE