Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CÉSAR

13/12/2017 > 26/03/2018

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 DEGAS

28/11/2017 > 25/02/2018

Musée d'Orsay - PARIS
expo_cercle_3 PHOTOGRAPHISME

08/11/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 FRANÇOIS 1ER ET L'ART DES PAYS-BAS

18/10/2017 > 15/01/2018

Musée du Louvre - PARIS

LA NEWSLETTER

Art contemporain et patrimoine #1 : Tarik Kiswanson au Collège des Bernardins

Jéremy Billault 8 décembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Premier épisode d’une nouvelle petite série consacrée à un phénomène de plus en plus fréquent et de  plus en plus spectaculaire : l’art contemporain dans les lieux marquants de notre patrimoine. On commence avec une oeuvre fascinante signée Tarik Kiswanson au Collège des Bernardins !

ongoing-reflection-college-des-bernardins-by-voyez-vous-vv-9998

Photo : Voyez-vous

Un artiste, une installation et un lieu atypique : le Collège des Bernardins et sa superbe programmation d’art contemporain nous a inspiré, autant qu’elle inspirera ses visiteurs. L’exposition toujours en cours de Tarik Kiswanson sera donc le point de départ d’une nouvelle série consacrée à un sujet qui a tendance a prendre une ampleur croissante : l’art contemporain au cœur du patrimoine. Avant de partir à Chambord ou du côté de l’abbaye de Maubuisson, notre voyage commence à Paris, dans le cinquième arrondissement. C’est ici, dans la sacristie du Collège des Bernardins que Tarik Kiswanson a été invité à présenter une installation bouleversante et, la  contrainte du lieu d’accueil devenant source d’inspiration, éminemment spirituelle.

ongoing-reflection-college-des-bernardins-by-voyez-vous-vv-0292

Photo : Voyez-vous

Il y a quelques mois, Stéphane Thidet avait installé dans la pénombre des troncs d’arbres volants, effleurant la surface d’un bassin à l’aspect extrêmement profond. Chez Tarik Kiswanson, tout est question de lumière. L’installation présentée au Collège de Bernardins jusqu’au 18 décembre prochain est un triptyque qui surprend à la fois par son apparente simplicité et par la complexité de ce qu’il propose. Trois structures, sortes de méduses métalliques très fines, épousent parfaitement l’architecture voûtée de l’ancienne sacristie du Collège des Bernardins. Chaque partie de l’installation est composée de plusieurs lames de métal, plus ou moins épaisses, qui réfléchissent, déforment et transforment l’environnement qui les entoure.

ongoing-reflection-college-des-bernardins-by-voyez-vous-vv-0179

Photo : Voyez-vous

Mais la véritable force de cette oeuvre intitulée Ongoing Reflections, est probablement son double sens. Réflexion de la lumière, réflexion tout court, l’oeuvre prend tout son sens quand on ose la franchir. Chaque structure peut accueillir une personne à la fois, à l’intérieur. En un instant, notre regard se perd, encerclé par ces lames qui nous reflètent tout en laissant entrevoir l’autre côté, par bribes. Disons le, il faut être plutôt à l’aise avec sa propre image : le visage du visiteur curieux apparaît partout, entrecoupé de fines visions du regard des autres et du Collège des Bernardins, superbe. Les trois différentes installations produisent un effet différent, parfois profondément introspectif, parfois plus ludique et parfois même physiquement bouleversant quand les lames se mettent à vibrer sous le coup d’un mouvement et à nous envoyer en pleine face notre visage tremblant face à la réalité immobile et lumineuse. La réflexion fait bel et bien réfléchir, au cœur d’un lieu mystique, sacré et spirituel : l’introspection laisse entrevoir le monde au beau milieu des considérations omniprésentes du subjectif. Un bol d’air ludique et profond duquel on sort grandi, le cœur et l’esprit agréablement tourmentés par de passionnantes réflexions.

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE