Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 GAUGUIN

11/10/2017 > 22/01/2018

Galeries nationales du Grand Palais

- PARIS

expo_cercle_3 PICASSO 1932

10/10/2017 > 11/02/2018

Musée Picasso - PARIS
expo_cercle_4 RUBENS

04/10/2017 > 14/01/2018

Musée du Luxembourg - PARIS
expo_cercle_5 IRVING PENN

21/09/2017 > 29/01/2018

Galeries nationales du Grand Palais - PARIS

LA NEWSLETTER

ST-ART, la grande foire strasbourgeoise a lieu ce week-end

Jéremy Billault 25 novembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

A Strasbourg ce week-end a lieu la 21ème édition d’un événement important de l’année du marché de l’art : ST-ART, foire d’art contemporain et de street-art organisée au Parc des Expositions. Une centaine de galeries, comme chaque année, et un invité d’honneur prestigieux : la Fondation Maeght de Saint-Paul de Vence. 

st-art-2016-foire-art-contemporain-strasbourg-53386-1200-630

A partir d’aujourd’hui 25 novembre, il y a de quoi faire du côté de Strasbourg. D’un côté, le marché de Noël dont les mesures de sécurité accrues ont tant fait parler, de l’autre ST-ART, la Foire strasbourgeoise dont la 21ème édition s’étendra sur tout le week-end. Pardon d’avance à ceux qui ont l’esprit de Noël précoce, le seul marché qui nous intéressera ici (pour le moment), sera celui de l’art.

Dans l’immense espace du Parc des Expositions de Strasbourg sont donc réunies pour le week-end une centaine de galeries françaises et internationales ainsi qu’un invité de prestige : la Fondation Maeght de Saint-Paul de Vence. Digne successeur de la Maison Européenne de la Photographie, le centre d’art du sud de la France ouvre cette foire dont il sera l’un des temps forts, notamment grâce à Calder, Joan Miró et une superbe sculpture signée de la main d’un autre habitué de la Fondation : Alberto Giacometti. Un feu d’artifice d’ouverture qui laisse place à une longue déambulation au milieu de galeries aux propos très (très) différents. Il y en a donc pour tous les goûts et pour (presque) toutes les bourses, du street-art (en galerie et en foire, oui, il y a là un sujet), de l’art contemporain (des quatre coins du globe) et un peu du reste, bref, on trouvera là un échantillon de tout ce qui se fait depuis une cinquantaine d’années. Du bon, du mauvais, à chacun de piocher.

15179036_10154212974459422_4325569978035017299_n

© ST-ART

Outre les grands noms de la Fondation Maeght, les galeries invitées à ST-ART ont misé sur le spectaculaire : une Ferrari empalée, les gorilles fluos d’Orlinski (vus à la télé, tout de même), les répliques de la sphère installée sous la Tour Eiffel par Shepard Fairey (galerie Itinérance), quelques Banksy, quelques M. Chat (pour les grands noms du street-art) et une Carte Blanche… étonnante. Au milieu de la foire,  des tentacules gonflables bougent avec peine, animées par des ventilateurs posés au sol. On cherche encore le pourquoi du comment, pour l’heure on table sur l’erreur de parcours sans en faire tout un plat.

Dans cet ensemble pas toujours cohérent, les spectateurs que nous sommes ont tout de même été enthousiasmés par certaines propositions originales : celle de la galerie G. Pieters et ses admirables Jan Fabre, notamment, mais aussi par l’ensemble des galeries strasbourgeoises que l’on n’a pas l’habitude de voir et qui ont prouvé que la scène locale a vraiment de belles choses à proposer. La centaine de galeries sélectionnées propose donc des œuvres diverses d’artistes venus de tous horizons, pour tous types de visiteurs et d’amateurs d’art il y aura donc de quoi voir et de quoi s’étonner pendant quelques heures. Et c’est bien là le principal.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE