Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PICASSO 1932

10/10/2017 > 11/02/2018

Musée Picasso

- PARIS

expo_cercle_2 ANDRÉ DERAIN, 1904 - 1914

04/10/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 GAUGUIN

11/10/2017 > 22/01/2018

Galeries nationales du Grand Palais - PARIS
expo_cercle_5 ALBERT RENGER-PATZSCH

17/10/2017 > 21/01/2018

Jeu de Paume - PARIS

LA NEWSLETTER

Le Musée d’Orsay rebaptisé Musée Giscard d’Estaing ?

Agathe Lautréamont 24 novembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Période électorale oblige, les candidatures, propositions surprenantes et annonces inattendues sont légion depuis quelques semaines. Alors qu’en fin de semaine, les électeurs de la droite et du centre vont se rassembler pour élire leur représentant estampillé Les Républicains pour l’Élysée, le Canard Enchaîné a diffusé une information pour le moins étonnante dans son édition de cette semaine. Candidat à la primaire de la droite et du centre, François Fillon aurait promis à Valéry Giscard-d’Estaing de rebaptiser le musée d’Orsay… au nom de l’ancien président de la République…

orsay-wiki

Le Musée d’Orsay © Wikimedia Commons

« Fillon met Giscard au musée » ! C’est avec ce ton toujours impertinent et moqueur qui caractérise le journal depuis des décennies que le Canard Enchaîné titre la petite brève, discrète, dans ses colonnes du 23 novembre 2016, mais qui révèle une information pour le moins inattendue.

Si l’on en croit les informations du Canard donc, François Fillon, candidat heureux qui caracole en tête des sondages pour la primaire de la droite et du centre se serait engagé auprès de l’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing à renommer le musée d’Orsay si jamais il était élu à la tête de l’État. Quel nom prendrait alors la célèbre institution culturelle parisienne ? On vous le donne en mille : Musée Giscard d’Estaing.

Staatsakt für Bundeskanzlera.D. Helmut Schmidt am 23.11.2015 in der St. Michaeliskirche zu Hamburg

Valéry Giscard d’Estaing en 2015 © Wikimedia Commons

L’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy se serait donc entendu avec l’ancien président de la République (1974 – 1981) quelques jours avant le premier tour de la primaire, qui a eu lieu le 20 novembre dernier. François Fillon s’est toujours montré très proche de Giscard d’Estaing, écoutant l’ancien chef de l’État aujourd’hui âgé de 90 ans et suivant souvent ses précieux conseils. Et suite à cette rencontre, « VGE » comme le milieu politique le surnomme affectueusement se serait empressé de déclarer son soutien au candidat de la primaire, qui a dominé le premier tour avec 44.1% des voix. Un ralliement qui a étonné, mais qui s’explique quand on connaît la fameuse promesse adressée à l’ancien président par Fillon…

Une promesse qui peut faire sens. Selon les informations du Canard Enchaîné, Valéry Giscard d’Estaing aurait jalousé un autre président de la République, Jacques Chirac, lorsque celui-ci a vu son nom apposé sur les frontons du Quai Branly au mois de juin dernier. Le projet du musée dédié à l’ethnologie avait en effet été porté par le président de la Ve République dès son entrée en fonction, en 1995.

On voit donc  que malgré les années qui ont passé (trente ans, tout de même…), il existe toujours une certaine rivalité entre Valéry Giscard d’Estaing et celui qui fut son Premier ministre de 1974 à 1976. Valéry Giscard d’Estaing espère donc voir son nom accolé à celui du Musée d’Orsay pour bientôt, un acte qui selon lui, serait des plus légitimes. En effet, rendons à César ce qui est à César, c’est bel et bien VGE qui se trouve à l’origine de la conversion de l’ancienne gare d’Orsay en musée dédié aux arts du XIXe siècle, alors qu’il se trouvait à l’Élysée pour un septennat. Il n’y a plus qu’à attendre mai 2017, pour voir si cette promesse de campagne sera tenue, même si cette dernière phrase ressemble à s’y méprendre à un oxymore…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE