Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PICASSO 1932

10/10/2017 > 11/02/2018

Musée Picasso

- PARIS

expo_cercle_2 GAUGUIN

11/10/2017 > 22/01/2018

Galeries nationales du Grand Palais - PARIS
expo_cercle_4 MONET COLLECTIONNEUR

14/09/2017 > 14/01/2018

Musée Marmottan Monet - PARIS

LA NEWSLETTER

A. Galerie : dialogue réussi entre design et photographie

Agathe Lautréamont 22 novembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Depuis 2009, le galeriste Arnaud Adida s’est lancé dans l’aventure de l’ouverture d’un nouvel espace, où pourraient se rencontrer dans le cadre d’expositions temporaires photographie et art contemporain. C’est donc en plein cœur du XVIe arrondissement, assez pauvre en galeries, que le nouvel espace a ouvert ses portes. En ces mois d’automne 2016, l’espace baptisé A. Galerie reçoit un parcours original, qui mêle photographie contemporaine et design. Les deux domaines de création dialoguent, échangent et se complètent. Visite.

val-05

A. Galerie © Agathe Lautréamont, 2016

Lorsqu’on lit dans la biographie d’Arnaud Adida que le galeriste est passionné depuis toujours par la photographie (il a travaillé 25 ans dans ce domaine), on ne peut que le croire ! Après avoir mis à l’honneur quelques grands noms de la photographie internationale à l’instar de Martin Schoeller, Nick Brandt ou encore Steve Schapiro, c’est à un jeune artiste français qu’Arnaud Adida a décidé de faire de la place.

Mais pas seulement ! Car jusqu’au 14 janvier prochain, c’est en vérité un double-parcours que les visiteurs de la galerie pourront découvrir. L’idée est en effet la suivante : repenser entièrement l’espace culturel parisien, le redécorer, le peindre et le meubler grâce aux talents d’une designer : Nathalie Rives, qui a réalisé une scénographique qui vient accompagner les images de Bruno Aveillan.

val-02

A. Galerie © Agathe Lautréamont, 2016

Deux atmosphères nous attendent dans la galerie. La première donne la part belle aux tons froids. Des losanges bleus rencontrent des teintes blanches, noires ou olives, comme pour venir rehausser les coloris glacés des images prises par le photographe Bruno Aveillan.

L’univers est cosy, on se sent à l’aise dans cette installation qui joue sur la modernité des lignes, le confort du mobilier choisi par Nathalie Rives. On hésiterait presque à attraper un des livres exposés dans la bibliothèque toute proche et passer un peu de bon temps entouré des œuvres d’Aveillan.

val-04

A. Galerie © Agathe Lautréamont, 2016

Puis, dans un second temps, nous entrons au sein d’un changement d’atmosphère absolument radical. Cette fois, ce sont des couleurs chaudes qui nous enveloppent, tandis que les photographies d’Aveillan, qui jouent sur le flou et le nébuleux, se parent à leur tour de coloris dorés, précieux.

Là encore, aucun détail n’a été laissé au hasard pour permettre au visiteur de la galerie de s’immerger totalement ; puisque même les éléments de décoration viennent, avec leurs courbes douces, créer un dialogue avec les lignes directes et roides qui s’étirent sur les murs de la galerie.

val-07

A. Galerie © Agathe Lautréamont, 2016

Un mot, peut-être, un peu plus en détail sur les clichés exposées par Bruno Aveillan. Le photographe semble évoluer dans un monde onirique, ou le mystère qu’il crée dans ses images apparaît comme transcendant les règles de composition et les codes de la photographie.

En utilisant des voiles, des brumes, des draps et des flous, toujours dans des coloris délicats et froids, le photographe nous interroge : « Que voyez-vous ? ». L’idée ici n’est pas d’identifier immédiatement ce à quoi l’on fait face, mais plutôt de laisser vagabonder notre imagination. Deux beaux univers donc, et une belle surprise que la rencontre de ces deux créateurs au sein d’une même exposition.

val-01

A. Galerie © Agathe Lautréamont, 2016

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE