Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PHOTOGRAPHISME

08/11/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 ANDRÉ DERAIN, 1904 - 1914

04/10/2017 > 29/01/2018

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 LA FOLIE EN TÊTE

16/11/2017 > 18/03/2018

Maison de Victor Hugo - PARIS
expo_cercle_5 DEGAS

28/11/2017 > 25/02/2018

Musée d'Orsay - PARIS

LA NEWSLETTER

Donation historique : un couple de collectionneurs offre 187 œuvres au Musée d’Orsay

Jéremy Billault 24 octobre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Les collectionneurs Marlene et Spencer Hays sont sur le point d’officialiser, samedi, une donation exceptionnelle à l’intention du musée d’Orsay : 187 œuvres de leur collection, déjà exposées à Orsay en 2013, pour une estimation de 173 millions d’euros.  

American Marlene Hays, left, and her husband Spencer Hays, who wears the medal of the Officer of the Legion of Honor, pose next to their favorite painting of French Edouard Vuillar, 1868-1940, Les Premiers Pas, 1894, during the inauguration of the Marlene and Spencer Hays collection, paintings of the 19th and early 20th century at the Orsay museum in Paris, Monday, April 15, 2013. Spencer Hays was awarded the medal of Officer of Legion of Honor during the ceremony at the Orsay museum. (AP Photo/Michel Euler)

Marlene & Spencer Hays © Associated Press

C’est en grandes pompes, samedi soir à l’Elysée, que devrait être officialisée la bonne nouvelle : une donation historique adressée au musée d’Orsay par deux collectionneurs américains amoureux de la France et de ses artistes : Marlene et Spencer Hays. 187 œuvres, Bonnard, Vuillard, Redon, Degas, Caillebotte, Corot, Maillol, Modigliani, Marquet : un ensemble exceptionnel estimé à plus de 170  millions d’euros que l’on avait déjà pu admirer à Orsay en 2013 à l’occasion de l’exposition  Une passion française. La Collection Marlene et Spencer Hays. 

En négociation depuis plusieurs mois, cette donation extraordinaire sera accompagnée, à la mort du couple, du reste de la collection pour un total de 600 œuvres (évaluées à 350 millions). Guy Cogeval, président du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie, se réjouit de recevoir « la plus grande donation d’après-guerre par un collectionneur étranger », qui devra être présentée « dans un espace cohérent » au sein du musée et ne pas être disséminée au quatre coins des espaces de l’institution parisienne. Ainsi le musée d’Orsay pourrait déménager l’ensemble de sa bibliothèque et de sa documentation, situées au quatrième étage, vers un hôtel pour offrir à l’immense collection, par le nombre d’œuvres comme par sa qualité, un espace de 800 m².

Collectionneurs autodidactes, Marlene et Spencer Hays ont commencé à collectionné l’art français dans les années 80. Pris de passion, notamment pour les nabis, le couple signera donc samedi, en présence du Président François Hollande, une donation de 23 toiles de Vuillard (dont la septième partie des Jardins Publics desquels le musée d’Orsay en possède déjà cinq), 12 toiles de Bonnard et 4 de Maurice Denis. Viennent compléter cette extraordinaire donation Modigliani, Redon ou encore Matisse. C’est la deuxième fois en quelques semaines qu’un musée parisien reçoit une belle donation de la part de collectionneur étranger : en août dernier, le Centre Pompidou avait reçu une donation de 250 œuvres russes, qu’il s’est empressé d’exposer.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE