Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

7e édition du YIA Art Fair : la scène émergente à l’honneur

Laura Bourdon 13 octobre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La Foire d’art contemporain YIA (Young International Artists) Art Fair revient pour sa 7e édition, investissant la halle du Carreau du Temple du 20 au 23 octobre. Sous l’impulsion de son fondateur Romain Tichit, le YIA dévoile une programmation pointue rassemblant 65 galeries françaises et internationales, enrichie d’une série de conférences, de talks, et d’un impressionnant parcours Hors-les-Murs sous le haut patronage d’un comité curatorial de grande qualité, représentatif de la scène contemporaine et piloté par Marion Zilio. Parrainée par l’artiste plasticien Mounir Fatmi, cette septième édition s’annonce des plus enthousiasmantes. 

yia-art-fair-1

J-7 avant l’ouverture des festivités de cette fin d’automne à Paris, temps fort de la saison culturelle et de l’art contemporain particulièrement rayonnant aux quatre coins de la capitale autour du grand rendez-vous annuel qu’est la FIAC. Un foisonnement qui fait aussi la part belle à la scène émergente, dont la mise en lumière est assurée et soutenue dans le cadre d’un salon qui, depuis quelques années connaît un formidable essor, aujourd’hui devenu incontournable.

Après six éditions réussies à Paris et Bruxelles, le YIA revient cette année au Carreau du Temple présentant une sélection de plus de soixante galeries, axée sur la valorisation de la jeune scène. Dans une dynamique d’ouverture et priorisant le format de solo-shows pour une meilleure appréhension par le public de l’univers de chacun des artistes, le YIA élabore en parallèle un vaste programme favorisant la rencontre entre curieux, passionnés, artistes et professionnels de l’art à travers un cycle de tables rondes, son parcours Hors-les-Murs et la remise d’un Prix pour l’art contemporain.

Conférences et Talks

yia-art-fair-2

Salon YIA ART FAIR #07, Mathieu Roquigny, Hobergine, Courtesy Galerie Pop Up, Amiens

Le YIA s’associe à ARTE et propose en accès libre et trois jours durant, de nombreuses conférences traitant d’enjeux à la fois politiques et liés à la pensée, l’esthétique contemporaine. L’émergence de la scène africaine, le décryptage de grands scandales de la création ou encore, la présentation par Economie Solidaire de l’Art d’une charte visant à l’amélioration des conditions économiques des artistes ; tout un panel de conférences est proposé et ouvert à tous, dans l’auditorium du Carreau du Temple ; un moment de discussion privilégié permettant de croiser les regards et les perspectives autour de problématiques contemporaines.

Parcours Hors-les-Murs

Nommée Directrice artistique du YIA Art Fair, Marion Zilio s’est entourée d’un commissariat des plus prometteurs, représentatif de la scène contemporaine (Jean-Christophe Arcos, Léa Bismuth, Marianne Derrien, Florian Gaité et Romain Semeteys) afin de proposer un parcours Hors-les-Murs véritablement construit et de haute qualité, favorisant l’impulsion de nouvelles expériences artistiques.

Copyright 2016 © ARMELLIN F.

Salon YIA ART FAIR #07, Filippo Armellin, Courtesy The Flat – Massimo Carasi, Milan

En partenariat avec Marais Culture +, le YIA créé l’effervescence fédérant les institutions les plus prestigieuses du quartier autour de l’art contemporain. Pensé sous la forme de projet itinérant, le parcours Hors-les-Murs aborde la thématique de l’exil, en résonance à l’actualité brûlante des problématiques identitaires et migratoires. Artistes, plasticiens, musiciens et performeurs sont invités à se saisir de cette question dans un parcours intitulé le Pavillon de l’Exil, 1ère escale, avec pour première étape les Archives Nationales. Un commissariat de Mounir Fatmi qui présente des œuvres de Said Afifi, Gérard Fromanger, Guy Limone. Le parcours investira également le Musée Picasso, avec une performance de Remy Yadan accompagné d’Arielle Dombasle et Nicolas Kerr, le Musée des Arts et Métiers, la Maison Européenne de la Photographie, le Musée Cognacq-Jay, la Cité internationale des Arts, et pour la première fois cette année le Centre Georges Pompidou.

Prix YIA Art Fair pour l’art contemporain

Afin de poursuivre et de développer son engagement auprès des jeunes créateurs et des galeries qui les défendent, pour la troisième année consécutive le Prix YIA Art Fair pour l’art contemporain sera décerné par un jury constitué d’experts et de collectionneurs. Ayant récompensé l’artiste Mathias Kiss lors de la sixième édition du YIA Bruxelles pour son installation In Situ que l’on a eu le bonheur de retrouver galerie Alain Gutharc en septembre, le futur lauréat se verra également accompagné dans la production de sa prochaine exposition.

yia-art-fair-6

Salon YIA ART FAIR #07, Andrés Ramirez, Elleipsis through full light, 2016, Courtesy de l’artiste et Galerie Escougnou-Cetraro © Aurélien Mole

Forte de son succès, de l’énergie et de l’engagement de ses équipes, la foire d’art contemporain YIA Art Fair constitue aujourd’hui une véritable référence. Au cœur de la halle du Carreau du Temple, c’est dans une atmosphère conviviale que le public pourra découvrir ou redécouvrir les artistes phares de la scène émergente, une très belle sélection de galeries françaises (Escougnou-Cetraro, Anne de Villepoix, Maubert, Laure Roynette, Eric Mouchet) et internationales (Zahorian & van Espen gallery (Slovaquie), Anali Forever (Suisse), Francesca Antonini (Italie) ); ainsi qu’une invitation faite à des non-profit galleries d’Afrique et notamment du Maghreb, plus un espace entièrement dédié à l’édition avec pour invité Daniel Buren représenté par l’Atelier Multiples-Un.

Un succès qui s’exporte à l’international, les deux prochaines éditions se tenant respectivement à Maastricht et Bruxelles, au printemps 2017. Le rendez-vous est donné, du 20 au 23 octobre au Carreau du Temple !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE