Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Le Musée du Louvre lance un appel au don pour restaurer la chapelle d’un monument égyptien

Jéremy Billault 12 octobre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Pour restaurer et offrir une nouvelle présentation à l’un des trésor de son département des Antiquités Égyptiennes, le Musée du Louvre lance, pour la septième fois, un appel au don à travers son dispositif « tous mécènes« . L’objectif de 500 000 euros, qui devra être atteint d’ici la fin du mois de janvier 2017, servira à restaurer la chapelle d’un mastaba retrouvée à proximité des pyramides de Saqqara, en Egypte, et arrivé au Louvre au début du XXème siècle. 

xvmf665f48c-8ef6-11e6-a7ba-d475ba06051a

© Musée du Louvre/ Thierry Olivier

Après la Victoire de Samothrace, après Les Trois Grâces de Cranach, après L’Amour essayant une de ses flèches du sculpteur Jacques Saly, le Louvre a une nouvelle fois besoin de vous pour restaurer l’un de ses chefs d’oeuvre. Restaurer les fresques, fixer les couleurs… La charge de travail est grande car l’oeuvre en question est originale : la chapelle du mastaba d’Akhethétep, tombeau monumental d’un haut personnage de l’ancienne société Impériale proche du Pharaon et vieux de près de 4000 ans.

mastaba2

© Musée du Louvre

Pour restaurer la chapelle de ce mastaba, le Musée du Louvre a donc décidé de lancer pour la septième fois son dispositif Tous mécènes afin de récolter, d’ici la fin de la campagne le 31 janvier 2017, la somme nécessaire à la restauration de cette oeuvre phare du département des Antiquités Égyptiennes : 500 000 euros. Le musée compte également profiter de cette campagne de restauration (au sein de laquelle tous les dons, même les plus modestes, sont évidemment les bienvenus) pour offrir une toute nouvelle présentation de la chapelle du mastaba d’Akhetetep, arrivée au Louvre au début du XXème siècle. Car il y a quelques années, en 1991,  les archéologues ont retrouvé l’emplacement du mastaba en question près des pyramides de Saqqara , dégageant ainsi de nouvelles informations précieuses et permettant un nouveau regard sur la chapelle que nous pouvons visiter, à Paris.

mastaba

Le mastaba d’Akhetetep sur le site de Saqqara © Musée du Louvre

Pour remercier les nombreux donateurs qui participeront à coup sûr à la restauration de ce bijou érigé entre 2500 et 2350 avant Jésus Christ, le musée du Louvre réserve plusieurs surprises tout au long de la campagne qui, on le rappelle, s’achèvera au début de l’année prochaine. La plus belle de ces surprises sera probablement le voyage offert au gagnant d’un concours organisé au mois de décembre : un voyage en Egypte sur le site des pyramides de Saqqara, au plus prêt de l’emplacement originel de ce monument que l’on s’apprête à restaurer. Si vous souhaitez participer, rendez-vous par ici —-> http://www.tousmecenes.fr/fr

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE