Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Qui veut dormir dans la chambre d’Edward Hopper ?

Agathe Lautréamont 5 octobre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Après la chambre de Vincent van Gogh recréée à l’occasion d’une grande exposition aux États-Unis, les amoureux d’art vont avoir l’occasion d’entrer une fois encore dans l’intimité d’un grand artiste… Si jamais vous faites partie des fans inconditionnels d’Edward Hopper, tenez-vous prêts, car le Edward Hopper House Art Center s’apprête à lancer une enchère un peu particulière… À savoir la possibilité pour deux chanceux de passer une nuit dans la chambre à coucher de l’artiste, située dans le quartier de Nyack, à New York…

edward-hopper-house-1

La chambre du peintre recréée © The Edward Hopper House

La maison dans laquelle Edward Hopper a vécu jusqu’à l’âge de vingt-huit ans, aujourd’hui devenue un musée ( le Edward Hopper Art Center), semble s’être inspirée de l’opération lancée par Air BnB il y a quelques mois (à savoir, recréer la chambre de van Gogh à Arles dans le cadre d’une exposition à Chicago). En ce milieu de semaine, l’institution culturelle dédiée au travail du peintre américain disparu en 1967 a annoncé lancer une vente aux enchères un peu particulière, dont la mise à prix commence à 650 dollars…

Grâce à des peintures, des dessins de jeunesse et des archives, le musée a pu recréer in-situ la chambre à coucher de l’artiste. Pour ce faire, l’institution a demandé de l’aide au designer Ernest de la Torre et à l’architecte Walter Cain, qui ont essayé de recréer le plus fidèlement possible cet espace chargé d’histoire. Matériaux, tissus, coloris ont tenté de respecter le plus précisément possible ce à quoi devait ressembler la chambre de Hopper.

edward-hopper-house-3

Détail de la chambre du peintre recréée © The Edward Hopper House

À quelques pas du vieux lit de bois, depuis la fenêtre, les invités vont pouvoir jeter un œil sur la rivière Hudson, qui coule juste en contrebas de la maison du peintre. Cette vue est connue pour avoir inspiré nombre de tableaux, croquis et dessins à Edward Hopper. Quant au lit évoqué plus tôt, au cadre en bois solide, il sera recouvert de draps de la même couleur que ceux représentés sur les œuvres de l’artiste américain. Mais que les personnes au sommeil léger se rassurent d’emblée : le matelas, lui, est tout ce qu’il y a de plus récent…

La résidence de Hopper est classée à l’inventaire des Monuments Historiques aux États-Unis et a été transformée en musée pour accueillir les admirateurs de l’artiste réaliste. Ce musée n’avait plus reçu d’invités pour une nuit depuis les années 1970, lorsque l’étage supérieur avait été loué à des curieux, désireux de s’imprégner de l’atmosphère de ce lieu chargé d’histoire.

edward-hopper-house-4

Une des œuvres ayant servi aux architectes d’intérieur © The Edward Hopper House

Cette recréation de la chambre de Hopper n’arrive cependant pas par hasard. Elle fait en effet partie d’une vaste campagne de promotion de la prochaine exposition de l’institution culturelle : « Imaginer la chambre d’Edward Hopper », qui sera visible jusqu’à la fin du mois de mai 2017. Les enchères ont ouvert, en ligne, et les intéressés pourront faire une offre jusqu’au 15 octobre prochain. Pour le moment, la mise à prix est de 650 dollars. Avis, donc, aux intéressés !

edward-hopper-house-2

La chambre du peintre recréée © The Edward Hopper House

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE