Disallowed Key Characters.
Magazine »
Actualités - Comptes-rendus - Voir + clair - Entrer dans l'œuvre - Entretiens - Voir + loin



LA NEWSLETTER

Jean-Claude Wouters, l’agneau mystique, à la galerie Loo & Lou

Agathe Lautréamont 26 septembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Jusqu’au 29 octobre prochain, la galerie Loo & Lou dont l’un des espaces est situé dans le quartier George V à Paris a invité le créateur Jean-Claude Wouters à investir son espace d’exposition. Celui-ci est immergé depuis l’enfance dans l’univers des grands artistes des périodes du Moyen-âge et de la Renaissance, et plus particulièrement des primitifs flamands dont il admire la touche et les thématiques. Autodidacte, Wouters a décidé de rendre hommage à ceux qu’il considère comme de véritables maîtres de l’Histoire de l’art… Et ce, d’une manière bien particulière. Visite !

wouters-1

© Jean-Claude Wouters / Loo & Lou

Sommes-nous là face à des photographies ? Ou peut-être sont-ce des dessins ? Attendez ! Non, il s’agit plutôt de peinture… Non. Probablement les trois à la fois. Et cette hésitation face à ce que l’on voit, elle est constante lorsque l’on explore le travail de Jean-Claude Wouters exposé à la galerie parisienne Loo & Lou jusqu’à la fin du mois d’octobre. Le créateur a été nourri toute sa vie d’influences diverses, allant de l’admiration des peintres flamands à la connaissance de la culture japonaise et en particulier, de ses spiritualités.

wouters-4

© Jean-Claude Wouters / Loo & Lou

Et à partir de ses propres centres d’intérêt, Wouters produit des photographies, des tableaux à la technique mixte, ou des installations qui se veulent un syncrétisme de ses passions très diverses et qui pourraient sembler impossibles à conjuguer. S’il est donc plasticien à la pratique véritablement surprenante, Wouters se veut aussi quelque peu iconoclaste, mais au sens littéral du terme. En grec, l’iconoclaste, (εἰκών eikôn « image, icône » et κλάω klaô « briser ») c’est celui qui détruit les images. Jean-Claude Wouters se livre précisément à cette pratique dans ses productions exposées dans la galerie Loo & Lou.

wouters-2

© Jean-Claude Wouters / Loo & Lou

À partir de reproductions de détails issus de grandes œuvres de la peinture européenne (des portraits de Léonard de Vinci ou les visages des protagonistes présents sur le polyptyque des frères van Eyck), Wouters réalise des panneaux où il recouvre les visages d’apprêt ou de peinture blanche, masquant les traits des hommes et des femmes représentées, brouillant les pistes et les lignes. Quand les larges traits de peinture blanche (apposés avec l’aide de pinceaux de calligraphie japonaise) ne lui suffisent plus, il projette des gouttelettes de peinture rouge sang sur La dame à l’Hermine de Léonard de Vinci, quand il ne barbouille pas d’autres portraits du maître de la Renaissance italienne de cette même peinture rouge foncée qui, c’est évidemment voulu, rappelle la couleur du sang. Du sang qui laisse une empreinte étonnante, fait gondoler le papier, empêche d’identifier les visages qui se trouvent en-dessous.

wouters-3

© Jean-Claude Wouters / Loo & Lou

Wouters peint donc sur des images, il ajoute ses tracés de couleur blanche et ses projections rouges sur des reproductions de tableaux de génies des temps passés. Par-là, il cherche à dépouiller par couches successives les images qu’il retravaille de tout superflu, afin d’en révéler leur essence profonde. L’empreinte qu’il ajoute à l’image est une forme de révélation, ou plutôt une façon inédite de voir les images. Nous sommes donc là face à des productions qui se trouvent proche de l’art conceptuel, qui invite à repenser le sen de la vue mais également celui du touché. Car les installations de Wouters ont du vécu. Elles sont pliées, gondolées, tachées. Et lorsque ce n’est pas le cas, les couches successives de peinture et d’apprêt blanc ressortent avec beaucoup de relief, comme une invitation pour nous autres visiteurs, à toucher à notre tour la photographie, la toile, le tirage.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE