Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

« Regards sur la porcelaine », la galerie Maeght entre tradition et design contemporain

exponaute 22 septembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Pendant encore quelques semaines, jusqu’au 8 octobre prochain, la galerie Maeght (Paris, 6ème) présente simultanément le travail de deux artistes/designers qui associent la tradition au design contemporain à travers une pratique originale : la porcelaine. D’un côté, Eiko Fukagawa, descendante directe d’une dynastie de créateur qui remonte au XVIIème siècle. De l’autre Olivier Gagnère, qui a travaillé avec les plus grands ateliers du monde. Le résultat est une exposition délicate que l’on vous conseille sans plus tarder !

g_maeght16fukagawagagnere03b-480x480

Eiko Fukagawa © Fukagawa-Seiji

Dans le cadre de la Paris Design Week, la galerie Maeght située en plein cœur de Saint Germain-des-Prés a décidé de confronter l’univers haut en couleurs du créateur français, Olivier Gagnère, avec celui de la designer japonaise Eiko Fukagawa. Leur point commun ? Tous deux travaillent la porcelaine, ils se sont d’ailleurs rencontrés autour de ce savoir-faire exigeant il y a plus de 25 ans. Isabelle Maeght, la galeriste, a insisté pour que les deux créateurs accompagnent leurs pièces de dessins personnels. Il en découle un double dialogue, d’abord celui né de la confrontation des deux univers propres à chaque créateur, mais également celui créé entre les pièces et les dessins exposés. Raffinement et élégance intemporelle permettent de redécouvrir cette technique.

g_maeght16fukagawagagnere04bx-480x480

Eiko Fukagawa © Fukagawa-Seiji

Plus qu’une mise en perspective, plus qu’une confrontation, la galerie Maeght nous offre ici un véritable dialogue entre deux artistes, comme elle a toujours su le faire. Ici, jusqu’au 8 octobre prochain, ce dialogue est beaucoup plus qu’une rencontre. Fasciné à juste titre par la puissance des couleurs de la porcelaine japonaise, Olivier Gagnère, designer qui aime travailler avec les plus grands ateliers et manufactures aux quatre coins du globe, se dirige tout naturellement vers la maison Fukagawa.

g_maeght16fukagawagagnere06b-480x480

Eiko Fukagawa © Fukagawa-Seiji

Depuis 1650, au berceau de la porcelaine japonaise, la manufacture Fukagawa-Seiji est à la pointe de la finesse et de l’exigence : fournisseur officiel de la famille impériale du Japon depuis 1910, la manufacture Fukagawa avait emporté, aux côtés, notamment, de René Lalique, maître verrier, le Grand Prix de l’Exposition Universelle de 1900, à Paris. Eiko Fukagawa est l’actuelle directrice de l’établissement et fait vivre une tradition littéralement ancestrale, celle de l’une des dynasties parmi les plus prestigieuses de l’Histoire de l’artisanat.

g_maeght16fukagawagagnere02b-480x480

Olivier Gagnère © Parigi

Pour la première fois exposée en France, Eiko Fukagawa présente à la galerie Maeght ses œuvres de porcelaine, créations contemporaines issues d’un savoir séculaire et d’une pratique ancestrale, mais aussi quelques dessins et diptyques sur biscuit (pinceau sur porcelaine non cuite), pratique inédite et d’une grande délicatesse. Dans l’exposition, elle est donc accompagnée d’Olivier Gagnère et, entre autres, des œuvres qu’il avait créé, en 1992, chez elle, au Japon, pour la galerie Maeght. Le résultat est d’une subtilité rare, propre à la porcelaine et à la précision du geste des deux designers. L’expérience est originale et impressionne : elle est celle d’un média que l’on voit peut mais que l’on apprécie dans les meilleures conditions possibles, sous la main de deux virtuoses absolus.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE