Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Au programme ce week-end : la 33e édition des Journées européennes du patrimoine

Laura Bourdon 15 septembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est la 33e édition des Journées Européennes du Patrimoine, créées en 1984 sous l’égide du Ministère de la Culture et de la Communication. Cette année, la thématique choisie est celle de « Patrimoine et citoyenneté ». Tout un programme, avec plus de 17000 monuments ouverts au public et plus de 26000 animations en métropole et outre-mer, de quoi perdre la tête tant les propositions de découverte sont nombreuses ! C’est pourquoi Exponaute vous propose une sélection, axée sur les propositions inédites de cette nouvelle édition et les visites/parcours conçus spécifiquement pour l’occasion. Suivez le guide !

banniere_cmjn-2

Ce week-end, rendez-vous culture ! Chaque année, les institutions, musées, monuments historiques vous ouvrent leurs portes le temps d’un week-end, permettant la visite de nombreux édifices chargés d’histoire. Exceptionnellement ouverts pour certains, exceptionnellement gratuits pour d’autres (et bien souvent les deux), le parcours est jalonné par une grande pluralité de manifestations : visites guidées, conférences, ateliers thématiques, expositions et surprises par centaine. Nous vous proposons un petit condensé de propositions, à Paris, en Ile-de-France et dans toute la France.

PARIS

960-jp

Site officiel La Villette © Pierre-Emmanuel Rastoin

Arts du Cirque à la Villette

Partez à la découverte des arts du cirque au cœur de l’Espace périphérique. La Villette offre des visites guidées au public, invité à découvrir un lieu insolite ainsi que le travail de trois résidences en cours. Au programme : des performances rythmées (une rencontre entre arts du cirque, installation plastique, danse et travail de l’image vidéo) avec Vasil Tasevski ; Jonglage avec le duo Boris Couty et Maxime Sales ; Danse avec Julie Lefebvre et Anne-Sophie Gabert, pour un moment de frénésie collective, enchanteur et plein de joie. – 2, rue de la Clôture, 75020 Paris

Period Room à l’Hôtel des Ventes Drouot

Immersion dans l’ambiance et le goût de la fin XVIIIe avec la Period Room consacrée à la collection du Château de Villepreux, à l’Hôtel des Ventes Drouot où le public découvrira le mobilier et les tableaux anciens du Château (des huiles signées Paul-Henri de Valenciennes). Des visites-conférences, expositions et tables rondes jalonneront le parcours, permettant une découverte plus approfondie de l’univers de la plus ancienne institution de Vente aux enchères publiques au monde, en compagnie de commissaires-priseurs et d’experts. – 9, rue Drouot, 75009 Paris 

Du nouveau du côté des studios photo 

studio-harcourt

Studio Harcourt, Paris © Studio Harcourt

Venez vivre une expérience unique dans le nouvel écrin du Studio Harcourt, fraîchement situé dans un hôtel particulier du 16e arrondissement de Paris. Labellisé entreprise du patrimoine vivant, le studio vous ouvre ses portes ainsi qu’à ses plateaux photos, salons de maquillage et espaces d’expositions, foulés par les plus grandes vedettes (de cinéma, entre autres) ; autrefois passage obligé de tout-Paris, le public pourra découvrir l’histoire et les techniques photographiques de ce studio historique, créé en 1934 par l’exceptionnelle Cosette Harcourt. – 6, rue de Lota, 75116 Paris 

Au 6 rue de Seine, l’une des plus anciennes agences photographiques française Roger-Viollet vous ouvre également ses portes, avec une collection de plus de six millions de photos.

Du côté des musées

musee-de-la-vie-romantique

Musée de la Vie romantique, Paris © D. Messina – Ville de Paris

Pour ceux préférant l’intimité d’un salon, le Musée de la Vie Romantique devrait combler vos attentes. Auparavant « maison », dorénavant « musée », c’est dans l’ancienne demeure du peintre Ary Scheffer que s’affairait le tout-Paris artistique et intellectuel du XIXe, dans le (fort sympathique) quartier dit de la Nouvelle Athènes au pied de la butte Montmartre. Les visiteurs découvriront également des objets (bijoux, tableaux, meubles) appartenant jadis à la sulfureuse romancière George Sand… Et pour profiter pleinement de l’expérience, des visites commentées seront proposées d’après les contes de George Sand. – Hôtel Scheffer-Renan – 16, rue Chaptal, 75009 Paris 

L’Hôtel Heidelbach constitue l’un des derniers témoignages de la Belle Epoque. Il abrite le Musée national des arts asiatiques, le Musée Guimet, présentant aujourd’hui l’une des plus complètes collections d’arts asiatiques au monde : 250 objets tout droit venues de Chine et du Japon, ramenés de voyage par Emile Guimet. Visites et lectures au programme tout au long du week-end. – 19, avenue d’Iéna – 75116 Paris

Tout frais rénové en 2015, le Musée Bourdelle, authentique atelier-musée, vous ouvre ses portes au travers un programme riche en activités : visite théâtralisée, ateliers de modelage et concerts. Le tout agrémente un parcours exceptionnel, reflet de l’oeuvre de Bourdelle, futur praticien de Rodin et maître de Giacometti. Plâtres, bronzes, marbres, dessins, tableaux, l’équipe du musée a aussi reproduit l’atelier de l’artiste avec des témoignages photographiques. – 18, rue Antoine-Bourdelle 75015 Paris

img_0285_1

© Musée Bourdelle

Férus d’artisanat d’art, la manufacture des Gobelins et le Mobilier national vous ouvre leurs portes. Explorez l’exposition en cours dédiée à l’artiste-peintre Jean Lurçat, qui est aussi céramiste et dont l’influence a marqué l’histoire de la tapisserie contemporaine, actuellement visible à la Galerie des Gobelins. – 42, avenue des Gobelins, 75013 Paris

Installation in situ à la FLV

image_79c4-flvcrop-768-5000

L’Observatoire de la Lumière, travail in situ, FLV © DB-ADAGP Paris / Iwan Baan

La Fondation Vuitton accueille le public qui pourra venir y découvrir (ou redécouvrir) un édifice aujourd’hui reconnu comme monument signé Frank Gehry, qui plus est, dans toute sa force et sa beauté parée de la spectaculaire installation in situ de Daniel Buren : « L’observatoire de la lumière », se déployant sur l’ensemble des verrières sur lesquelles une palette de treize couleurs se réfléchissent et évoluent, au gré du rayonnement du soleil… – 8, avenue du Mahatma Gandhi, 75116 Paris 

Des circuits autour du Quartier des Halles et des Passages et galeries parisiens seront aussi proposés tout au long du week-end.

Ile-de-France

closerie-dubuffet

Closerie Falbala, Périgny-sur-Yerres © Fondation Dubuffet, Paris

Habituellement accessible uniquement sur rendez-vous, la Closerie Falbala – Fondation Dubuffet, ensemble monumental de 1610 m² édifié entre 1971 et 1973, ouvre ses portes le temps d’un week-end. A travers les visites guidées, plongez dans l’univers de Jean Dubuffet, à l’initiative de ce lieu (alors qu’il était âgé de près de 70 ans), abritant son Cabinet logologique, « chambre d’exercice philosophique », ainsi que l’ensemble des maquettes d’architecture de l’artiste ici rassemblées. Un lieu dorénavant classé monument historique, depuis 1998. – Sente des Vaux, Ruelle aux Chevaux, Périgny-sur-Yerres, 94250 Val-de-Marne

En plein cœur de la forêt de Milly, se cache une étrange créature : une sculpture monumentale (22 mètres de haut pour environ 300 tonnes), scrutant l’environnement de son œil unique… Cette créature, c’est Le Cyclop, aussi connue sous les noms de Le Monstre ou La Tête, œuvre gigantesque produite par le couple Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle entre 1969 et 1994. Avec la contribution de nombreux amis-artistes, Daniel Spoerri, Arman, César et bien d’autres, Le Cyclop s’est entouré d’une dizaine d’œuvres toutes aussi fantasques les unes que les autres. Un parcours enthousiasmant que les visiteurs pourront arborer au gré de visites commentées. Et gare au réveil de La Tête : une fois activée, la sculpture promet une expérience artistique totale, visuelle, tactile et sonore. – Le Bois des Pauvres, 914901 Milly-le-Forêt

cyclop_milly-la-foret-3

Le Cyclop © Site officiel Milly la Forêt

Plus connu sous le nom de « Villa Médicis », en référence à Catherine de Médicis qui logea à Saint-Maur au XVIe siècle, le Musée de Saint-Maur – Villa Médicis conserve des collections de peintures, arts décoratifs, ainsi qu’une importante collection d’estampes, parmi lesquelles des œuvres de Pissarro et Picasso. Les visiteurs pourront explorer deux expositions, « Parure et attributs » et « 150 ans de regards sur les femmes  (1830-1930) », entre ateliers, projections et performances. – 5, rue Saint-Hilaire, 94210 Saint-Maur-des-Fossés 

Aujourd’hui inscrites au patrimoine mondial de l’humanité, Le Corbusier a construit des œuvres majeures notamment, à Boulogne-Billancourt. Afin de partir à la rencontre de ce patrimoine à la reconnaissance exceptionnelle, le rendez-vous est donné devant l’immeuble Molitor, pour un départ vers le Circuit « Le Corbusier à Boulogne-Billancourt : cinq œuvres majeures ». – 23, rue de la Tourelle, 92100 Boulogne-Billancourt 

Du côté de Colombes, focus sur le corpus architectural de la ville au tissu urbain très important (dont la construction s’étend de 1890 aux années 1930) avec le Circuit patrimonial « Mobilier remarquable Belle époque », révélant un ensemble Belle Epoque d’un immense raffinement. – 2, boulevard des Oiseaux 92700 Colombes 

banniere_cmjn-2

Château de la Martinière, Saclay © OTvalleedechevreuse91

Bien sûr, ne manquez pas les visites des plus beaux Châteaux de la région. Le Château de Vincennes ouvrira pour l’occasion les portes des appartements du pavillon du Roi, du donjon et de la Sainte-Chapelle. Profitez d’une balade bucolique au sein du parc de neuf hectares du Château de la Martinière dans un style néo-renaissance ; ou partez à la découverte du domaine départemental de Sceaux, son Château et sa somptueuse coupole, oeuvre de Charles le Brun d’inspiration italienne, parmi les mieux conservés de l’époque Louis XIV.

Coups de cœur dans l’Hexagone

Lieu d’évocation de la jeunesse de Matisse, l’équipe de la Maison familiale d’Henri Matisse organise un grand jeu à travers la ville de Bohain (Nord-Pas-de-calais-Picardie), pour redécouvrir à travers un circuit d’une heure trente, un patrimoine trop souvent oublié. Non-loin de là, le Musée départemental Matisse offre un voyage dans la somptuosité des couleurs et des matières, à travers spectacles de danse, projections de films, visites ateliers et modelage.

Balade à vélo pour la ville de Nantes, à l’initiative de l’association Dyna-Mots qui propose un circuit d’une douzaine de kilomètres parcourant les édifices patrimoniaux de la ville, avec pauses lecture sur le thème de la citoyenneté. A Lille, départ toutes les 30 minutes au Lam, pour des visites commentées des collections et du parc et la découverte de la nouvelle acquisition du Musée : Alma de Christian Boltanski.

Du côté de Strasbourg, la place de la Cathédrale vibrera à l’ère du 3.0 à base de serious game et d’applications numériques. Ce sera l’occasion pour le public d’entrer au cœur de la Cathédrale, et particulièrement de sa chapelle Sainte-Catherine qui arbore depuis peu son nouveau vitrail : le Vitrail aux 100 visages, récompensé par le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main édition 2016.

photo-page-4-1

© Site officiel Musée des Confluences

Le Musée des Confluences de Lyon proposera performances chorégraphiques et musicales, en écho à son exposition en cours « Corps rebelles-100 ans d’histoire de la danse contemporaine », réalisés par quatre duos d’artistes. Côté sud, l’ensemble du site de la Villa Arson de Nice, jalonné d’œuvres contemporaines in situ, de jardins et de terrasses, organise un parcours (fléché !) offrant à tous l’occasion de se saisir de l’ensemble des subtilités de ce lieu unique.

Exceptionnellement ouvertes pour les Journées européennes du patrimoine, découvrez les réserves du Mucem à Marseille. Classée au titre des monuments historiques en 1986, puis 1995, profitez de l’opportunité de visite des espaces communs et de certains appartements de particuliers de la Cité radieuse (en accord avec l’Association des habitants), conçue par Le Corbusier comme laboratoire d’un nouveau système d’habitat et comportant pas moins de 337 appartements.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE