Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 BRASSAÏ

09/11/2016 > 30/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Ce samedi : c’est la rentrée des galeries, et le 5e anniversaire de l’édition Passage pas sage dans le marais !

Laura Bourdon 2 septembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Ce samedi 3 septembre promet de belles découvertes artistiques du côté des galeries ! En effet, c’est la rentrée des galeries, de nombreux vernissages sont au programme un peu partout dans les quartiers parisiens. A cette occasion, le Passage des Gravilliers propose un événement festif et ludique, qui fête –déjà !- son cinquième anniversaire et qui s’intitule… le Passage pas sage !

Passage pas sage 5

Lancée en 2012 par les galeries Christian Berst art brut et la galerie Sator, l’expérience immersive Passage pas sage rassemblait 1500 personnes lors de sa première édition, 2500 les suivantes associant aussi à l’événement la Under Construction gallery ainsi que l’agence de création et de design Paper ! Tiger !. Cette année pour la première fois, le Passage pas sage traverse la rue : associant au projet les galeries Papillon et Isabelle Gounod prolongeant les festivités du côté de la rue Chapon.

Une exploration artistique unique

Au programme : une exploration artistique unique, où dialogueront art brut et art contemporain à travers les cinq vernissages respectifs de chacune des galeries participantes, chacune défendant une ligne artistique contemporaine et internationale engagée. Cette journée ouverte à tous sera jalonnée de performances, d’ambiances musicales et de concerts, misant avant tout sur l’interactivité avec son public et l’immersion totale des sens, jusqu’à l’éveil des papilles, devant les stands de cuisine vietnamienne et italienne, entre autres savoureux plaisirs gustatifs.

Passage pas sage 4

© Site officiel Passage pas sage

Vernissages

Un atmosphère propice à la déambulation, où le public pourra découvrir le travail de José Manuel Egea représenté par la galerie Christian Berst art brut, artiste madrilène dont la création est centrée sur l’idée de transformation, et particulièrement la transformation de l’homme en bête, de l’être humain en créature, puissante, terrible et indestructible. La galerie Sator propose un group-show dans un projet collaboratif l’associant à la galerie C de Christian Egger à Neuchâtel, spécifiquement réunis autour du thème de la croyance.

On se réjouit également du programme de la Under Construction gallery, proposant une exposition de groupe sous le Commissariat de Point Contemporain. Une exposition pensée comme une fiction à caractère autobiographique, pour une rencontre entre le spectateur et la part intime de l’artiste : son histoire, ses thématiques, son vocabulaire formel, le développement de sa technique. Le public aura l’occasion de découvrir les plus récentes éditions de l’agence de création et de design, Paper ! Tiger ! qui proposera également un atelier d’impression d’affiches participatif.

Passage pas sage redimensionne

© Passage pas sage

Du côté de la rue Chapon, Claudine et Marion Papillon, fidèles à leur engagement poétiques, invitent le visiteur à un « voyage initiatique » dans le cadre d’une installation in situ aux allures de paysages de William Turner. L’exposition s’intitule Regulus, la galerie propose pour la première fois carte blanche à l’artiste Charles le Hyaric. Enfin, la galerie Isabelle Gounod présentera un solo-show de Lenny Rébéré. En poète de l’image, Ici et là traitera des notions d’étrangeté, de trouble, dans une scénographie alternant la mise en scène de foule et le vertige de l’absence, conviant le spectateur à expérimenter sa capacité à inventer ce qu’il voit.

Passage pas sage

© Passage pas sage

Performances

Côté performances, l’artiste plasticienne, musicienne et danseuse américaine Rachel Marks présentera une performance participative en lien avec la pièce qu’elle présente à la Under Construction gallery. La journée sera rythmée par un programme de performances visuelles et sonores, ainsi qu’une lecture d’extraits du dernier livre de Perrine le Querrec, L’apparition, inspiré du personnage de James Castle (artiste classique d’art brut) par la comédienne Gersende Michel. Les performances musicales agrémenteront toute cette journée, qui se clôturera par un concert sous le tempo des guitares, ukulélés et harmonicas du groupe franco-américain Just Like Mike, aux sonorités de Neil Young et Nick Drake.

Passage pas sage 3

©  Passage pas sage

C’est ainsi que chaque année et depuis maintenant cinq ans, le Passage pas sage est l’un des rendez-vous de la rentrée, se métamorphosant le temps d’une journée en une expérience immersive artistique des plus pointues, ouverte à tous, de 15 heures à 22 heures. C’est aussi à partir de ce week-end que le grand bal des vernissages débute, avec une sélection très attendue et de très haut niveau dont, notamment, Ai Weiwei à la galerie Max Hetzler. De quoi assurer une rentrée détonante !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE