Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

En Normandie, une toile de Monet géante réalisée en… tricot !

Laura Bourdon 26 août 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Dans le cadre du projet de l’association rouennaise Citémômes, « Ensemble nous sommes Monet », plus de 3 000 volontaires se sont emparés de fils et d’aiguilles pour crocheter dans les couleurs de la palette de Monet, avec pour objectif la recomposition la plus fidèle d’une des plus célèbres œuvre du maître impressionniste « La Femme à l’ombrelle ».

Claude_Monet_011 redimensionne

Claude Monet, La Femme à l’ombrelle © Wikimedia Commons

Le tricot, tisseur de lien…

Le tricot, nouvelle tendance intergénérationnelle ? C’est en tout cas ce qu’a pu souligner l’ambitieux projet de l’association Citémômes, labellisé par le festival Normandie impressionniste, à travers l’initiative « Tricote un sourire ». Une opération qui a rassemblé plus de 3 000 tricoteurs autour d’un projet de haute envergure : la reconstitution géante d’une toile de Monet !

Un projet ambitieux qui s’étend sur tout le département de Seine-Maritime, où une cinquantaine d’ateliers de tricot ont vu le jour depuis le mois d’avril dernier. A l’adresse de tous les habitants de Normandie qui le souhaitent, l’idée, c’est que chacun participe à sa manière. Depuis chez soi, ou en se joignant à l’un des nombreux ateliers organisé par l’association au sein d’écoles, de collèges ou de bibliothèques. Et pour finir en beauté, le dernier atelier eut lieu sur les collines de Giverny… exactement là où le maître a peint ce portrait, il y a maintenant 130 ans.

« On ne s’attendait pas à un tel dynamisme autour de cette idée inédite. Ce projet intergénérationnel permet de fédérer autour de l’œuvre de Monet et du courant impressionniste. », souligne Mathilde Milot, l’initiatrice de l’événement.

capture-d_c3a9cran-2016-02-05-c3a0-08-21-49

Palette de Monet © Site officiel Tricote un sourire – Ensemble nous sommes Monet

Au bout du compte, plus de 10 000 petits carrés de laine de 5x5cm ont été assemblés, pour une toile aux mesures impressionnantes de 6 mètres par 4 mètres faisant apparaître la Femme à l’ombrelle sous un tout nouveau jour !

Une tapisserie tricotée géante

La tapisserie tricotée sera exposée au sein des villes normandes où l’artiste a vécu. A partir de ce samedi 27 août, on pourra admirer l’œuvre participative sur le parvis de la Cathédrale de Rouen. Le samedi 3 et le dimanche 4 septembre, elle sera exposée au musée Malraux au Havre et le dimanche 11 septembre au pré Baudy de Giverny.

Une activité ayant permis de fédérer les habitants de Normandie, mais aussi d’encourager les liens entre commerçants, organismes culturels, et participants de tous âges confondus. Mathilde Milot, directrice de l’association, rapporte : « D’abord sur le ton de la plaisanterie, nous avons pensé que cela pouvait être intégré au festival Normandie impressionniste. Le tricot et le fil ont l’avantage d’être accessible à tous les âges. Cela semblait d’abord une blague, mais c’est finalement ce que nous avons fait. Le tricot, on peut le mettre à toutes les sauces, y compris celle de l’impressionnisme. »

Clou du spectacle : un drone filmera et immortalisera cette toile moderne à plus de 35 mètres de haut, afin de dépixéliser le tableau, se réjouit la Directrice Mathilde Millot.

Citémômes

Par-delà l’initiative artistique et solidaire « Tricote un sourire », l’association Citémômes est à la tête de nombreux projets permettant de valoriser la créativité de chacun. Elle intervient depuis 2007 tant sur le plan local que national, avec des projets de médiation culturelle, à l’attention notamment du jeune public, en partenariat avec les institutions muséales et les espaces naturels. « A la croisée de multiples chemins, Citémômes essaie de trouver la bonne recette pour créer et faire vivre des projets citoyens où chacun peut y trouver sa place. »

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE