Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Des photos de jeunesse d’Ansel Adams, magicien du paysage, exposées aux États-Unis

Agathe Lautréamont 26 août 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Si aujourd’hui, les images saisies par le photographe américain Ansel Adams font partie des canons de l’Histoire de la photographie, c’est probablement par leur force intemporel, leur célébration extasiée des forces brutes de la nature tout autant que pour la précision, au cordeau, de leurs compositions. À partir du 18 septembre prochain, le Fenimore Art Museum de Cooperstown, dans l’État de New York, présentera au public de très rares clichés de jeunesse de l’artiste étasunien disparu en 1984.

ansel 1

Ansel Adams, The Tetons and the Snake River, 1942 © Wikimedia Commons

Pionnier dans l’art de la photographie, Ansel Adams l’était également dans le domaine de la protection de l’environnement. Passionné de grands espaces, amoureux des paysages de l’Ouest américain qu’il immortalisa avec ardeur, il connaissait comme le dos de sa main les régions de la Sierra Nevada ou le parc national de Yosemite, qu’il parcourut sans relâche au cours de son existence, chambre photographique solidement calée sur l’épaule.

Infatigable marcheur, il n’hésitait pas à transporter avec lui du matériel encombrant grand format, très lourd et onéreux, mais qui lui permettait de s’assurer une qualité et un piqué exceptionnel au moment du tirage de l’image finale.

ansel 33

Ansel Adams, Canyon de Chelly © Archives.gov

Ses contrastes puissants, la luminosité de ses blancs et ses hommages vibrants aux paysages préservés de l’Ouest du continent américain ont fait entrer Ansel Adams dans la légende, comme un des plus grands photographes de paysage du XXe siècle. Intemporelles et saisissantes, ses images sont considérées comme des piliers de la photo de paysage. Et pour l’anecdote, deux réserves naturelles portent son nom, au sud du parc national de Yosemite, dans l’État de Californie.

Pour cette rentrée 2016, le musée d’art Fenimore, situé à Cooperstown dans l’État de New York, s’apprête à présenter au public des photographies qui ont jusqu’à présent rarement été exposées. Ces clichés, pris par Ansel Adams entre les années 1920 et 1950, représentent pour les passionnés d’Histoire de la photo une plongée peu commune dans les débuts de la pratique d’Adams, mais plus largement également dans les débuts de la photographie elle-même. Toutes témoignent de cette fascination dévorante pour les grands espaces, les paysages montagneux, l’œuvre de millions d’années de ruissellement des eaux et de croissance d’une flore impétueuse.

ansel 4

Anselm Adams, Moonrise, Hernandez, New Mexico, 1941 © The Ansel Adams Publishing Rights Trust

Son adoration de ces régions des USA est si célèbre dans son pays natal qu’aujourd’hui, pas moins de deux réserves naturelles de Californie portent son nom. L’administration du parc de Yosemite, interrogée par le journal Art Net, explique : « Du fait de son dévouement à la photographie des plus belles créations de la nature, nous avons décidé de renommer d’après Ansel Adams la région du Minarets Wilderness, dans la forêt nationale d’Inyo. De même, un pic rocheux situé dans cette même réserve porte désormais le nom de Mont Ansel Adams. »

Malcolm Greany, Portrait d’Anselm Adams, vers 1950 © Wikimedia Commons

Aujourd’hui, Ansel Adams est également vu comme un des tous premiers militants pour la cause écologique. Lors d’une interview donnée en 1984 avec une autre photographe, Mary Ellen Mark, il expliquait :

« J’aurais aimé me soucier de la question environnementale bien plus tôt, car je pense que c’est une responsabilité fondamentale pour tout citoyen. Mais conduire des travaux artistiques dans cette voie fut très difficile… Je pense que les jeunes d’aujourd’hui sont parfaitement au courant des dangers qui nous guettent, mais le problème est qu’ils sont pessimistes. Ils ne réalisent pas qu’ils doivent pourtant agir impérativement, s’engager. »

Si jamais vous avez la chance de vous trouver du côté des USA au cours du mois de septembre prochain, voici donc une exposition de belles photographies et qui plus est, prises par une belle personne…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE