Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Quand Twitter finance la restauration d’un monastère !

Agathe Lautréamont 10 août 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est une bien belle histoire qui a été rapportée par le journal La Croix en ce début de semaine. Le monastère fortifié de Lérins,  situé sur la commune de Cannes dans les Alpes-Maritimes, est un édifice imposant datant de la fin du XIe siècle et que les promeneurs du sud de la France peuvent admirer sur l’île Saint-Honorat. Mais le bâtiment, classé aux Monuments Historiques depuis 1840, avait bien besoin d’une restauration. C’est désormais chose faite grâce à… Twitter !

lérins1

Le monastère fortifié © Abbaye de Lérins.com

Si vous tapez le hashtag #JaimeLérins sur le réseau social Twitter, il y a de fortes chances pour que vous tombiez sur un compte des plus originaux : une page entièrement dédiée à la présentation, la promotion et surtout la restauration d’un monastère datant du XIe siècle : celui de Lérins, solidement accroché sur les bords d’une petite île de la Méditerranée, face à Cannes. Malheureusement, comme tout élément du patrimoine, celui-ci souffre progressivement des affres du temps, et d’importants fonds étaient nécessaires pour mener ces rénovations à bien.

En 2015, une première campagne de financement avait permis de récolter 200 000 euros grâce à l’association de la Fondation Total avec la Fondation du Patrimoine. Un investissement financier de la part de la ville de Cannes, associé à des dons privés émanant, entre autres, de la principauté de Monaco, avaient permis d’enclencher un premier processus de travaux. Mais ce n’était pas suffisant.

Classé au rang des Monuments Historiques depuis 1840, le vieux monastère fortifié représente un véritable trésor architectural. Du fait de son histoire tumultueuse, celui-ci a en effet été fortifié pour pouvoir résister aux nombreuses tentatives de pillage et d’invasions dont il a été l’objet au cours de sa très longue existence. Or, un monastère fortifié est chose rare dans le paysage français. Du côté de son histoire religieuse, le monument est lié à l’abbaye de Lérins, sur la même île, et construite au Ve siècle et qui aurait accueilli le saint chrétien Honorat.

lérins2

Le monastère fortifié © Abbaye de Lérins.com

D’autres travaux de restauration, mais également de mise aux normes, étant nécessaires pour le monastère fortifié, l’abbaye de Lérins a alors eu l’idée de se tourner vers les réseaux sociaux. En lançant un hashtag #JaimeLérins sur Twitter et en créant une page dédiée à cette opération de mécénat sans précédent, le monument a réussi à se faire connaître des internautes, grâce à une campagne de promotion comprenant photos, commentaires, et anecdotes historiques.

L’idée est simple : pour chaque mention de ce hashtag sur Twitter, la Fondation du Patrimoine et la Fondation Total s’étaient engagées à verser un euro, qui serait consacré à la rénovation du bâtiment. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opération a parfaitement fonctionné !

En l’espace de quatre semaines, l’opération a permis de récolter pas moins de 30 000 euros ; l’objectif qui avait été fixé est donc atteint. Ce sont plus de 2000 contributeurs enthousiastes, et soucieux du patrimoine français, qui ont fait que cette belle idée est devenue réalité. Interrogé par le journal La Croix, le père Vladimir Gaudrat, abbé de Lérins, s’est réjoui de ce résultat inespéré : « La campagne a fonctionné dans la mesure où nous avons récolté la somme maximum prévue. Un autre objectif était de faire connaître ce projet pour éventuellement susciter des dons de particuliers sur le site de la fondation du patrimoine. »

Grâce à cet argent, les voûtes, le sol, la façade et la chapelle vont avoir droit à leur coup de propre ! Ces travaux sont en effet nécessaires du fait de l’ancienneté du monastère et de sa grande proximité avec le rivage. De plus, une partie de l’argent va être dédiée à rendre le site accessible aux visiteurs en chaise roulante.

Et pour ceux qui souhaiteraient tout de même faire un donc, sachez qu’une cagnotte est également ouverte sur le site Fondation Patrimoine. Il suffit de vous rendre sur cette page.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE