Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 BRASSAÏ

09/11/2016 > 30/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

En Russie, le David de Michel-Ange est prié d’aller se rhabiller !

Agathe Lautréamont 1 août 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Depuis le 22 mai dernier, se tient à Saint-Pétersbourg une grande exposition dédiée à l’œuvre de l’artiste de la Renaissance italienne Michel-Ange. L’événement, qui tend à analyser l’influence du maître sur son époque, a la particularité de se tenir au sein d’un lieu de culte : l’église luthérienne Sainte Anne de Saint-Pétersbourg. Et à cette occasion une réplique du David de Michel-Ange a été placée à l’entrée de l’église. Une initiative qui n’est manifestement pas du goût de certains riverains…

dave

Michel-Ange, David, 1501-1504 © Wikimedia Commons

Cachez ce sexe masculin que je ne saurais voir ! Les Tartuffes des temps modernes se seraient-ils donné rendez-vous en Russie ? Toujours est-il que leurs gesticulations ont été suffisamment importantes pour que la ville de Saint-Pétersbourg décide de demander à ses habitants de se soumettre à un vote.

La raison de cette poussée soudaine de cris d’orfraie ? Faut-il censurer une réplique du David de Michel-Ange, installée devant une église russe où se déroule en ce moment une exposition dédiée au travail du génie de la Renaissance italienne ? Car la nudité olympique de la sculpture a provoqué l’ire de plusieurs habitants, ces dernières semaines.

mich2

Vue de l’exposition, 2016 © Exposition Michel-Ange, la création du monde

La réplique, constituée majoritairement de plastique, se dresse donc à l’entrée du lieu de culte luthérien où se tient l’exposition : « Michel-Ange : la création du monde », un événement culturel devant se dérouler jusqu’au 2 octobre prochain.

L’accrochage, en plus de confronter l’artiste florentin à ses contemporains (Léonard de Vinci, Sandro Botticelli, Raphaël, Titien…) ou ses illustres prédécesseurs (comme Giotto), comprend une impressionnante recréation en 3D du célèbre plafond de la Chapelle Sixtine, à Rome.  Mais il semblerait que certains riverains se soient agacés de la présence de l’imposant David, chef-d’œuvre de la sculpture de la Haute Renaissance.

«Ce type sans pantalon»

mich3

Vue de la réplique du David installée à Saint-Pétersbourg © Compte Instagram Tatiana ArtHistory

Dans une lettre adressée à la municipalité, une riveraine s’est ainsi insurgée : «  Comment peut-on mettre ce type sans pantalon au centre de Saint-Pétersbourg, à côté d’une école et d’une église ? ». Les vociférations, écrites bien sûr en russe, ont été traduites par la chaîne BBC. « Ce géant gâche la richesse historique de la ville et pervertit l’âme des enfants (…) Ceux-ci  passent devant la statue et voient cet homme géant complètement nu. Est-ce normal ? »

En réponse, le directeur de l’école située à quelques pas, Maksim Pratusevich, a déclaré que les élèves étaient suffisamment instruits et cultivés pour comprendre le nu artistique. Mais cette tentative d’éteindre l’incendie n’a semble-t-il pas suffi, puisque la question va être soumise au vote des habitants.

mich1

Vue de l’exposition, 2016 © Exposition Michel-Ange, la création du monde

Ce n’est pas la première fois que la nudité du personnage biblique de David défraie quelque peu la chronique. En 2014, le Victoria and Albert Museum s’était attelé à la restauration de son plâtre grandeur nature de l’œuvre de Michel-Ange, et en a profité au passage pour ôter une feuille de vigne qui avait été pudiquement (qui a dit pudibonderie ?) ajoutée sur demande de la Reine Victoria.

Si on regarde dans les histoires un peu plus récentes, la visite du président iranien Hassan Rohani en Italie s’était accompagnée d’une vive polémique, quand la presse italienne s’était insurgée de la décision des institutions culturelles de recouvrir les nus antiques de boîtes en bois, afin de ne pas choquer l’homme d’état iranien en visite diplomatique…

En attendant, l’organisateur de l’exposition dédiée à Michel-Ange a déclaré à l’agence de presse russe RIA-Novosti que le vote décidera si oui ou non, David doit aller se rhabiller et le cas échéant, ce qu’il devra porter. Les votes seront ouverts entre le 16 et le 23 août prochain.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE