Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Art et vacances #2 : 6 expos à voir en… Bretagne !

Agathe Lautréamont 27 juillet 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Après avoir exploré les belles institutions culturelles du sud de la France au son des cigales, direction une toute autre région mais au charme tout aussi envoûtant ! Un bond dans le nord, et nous voici en Bretagne, sur la côté. Si jamais vous avez décidé de passer vos vacances du côté des terres bretonnes, une petite piqûre de culture pourrait également vous tenter entre deux escapades à la plage. Exponaute vous a donc préparé une liste d’expositions à ne pas rater, partout en Bretagne ! Suivez le guide…

Nantes

Icônes, Trésors de réfugiés

chateau ducs bretagnes

© Château des Ducs de Bretagne

Cette exposition organisée jusqu’au mois de novembre prochain au sein du Musée d’Histoire de Nantes se propose de revenir sur une date clé du continent européen. Le 24 juillet 1923 est signé le traité de Lausanne, qui entérine enfin la paix entre les deux nations grecques et turques ; un conflit qui durait depuis 1919, au lendemain de la Première Guerre mondiale. Ce traité aujourd’hui regardé avec beaucoup de circonspection, devait instaurer une paix durable entre les deux pays, mais aurait dans le même temps violé les Droits de l’Homme, puisqu’il implique un échange de populations civiles ; en somme, une migration forcée.

C’est ainsi que 1 300 000 grecs ottomans et 400 000 musulmans établis sur le sol grec doivent quitter le pays, abandonnant derrière eux leurs biens. Parmi ces biens figurent des icônes, qui après avoir été exposées à Athènes en 2009, voyagent désormais jusqu’en Bretagne. La collection est dévoilée pour la première fois en France.

 Château des Ducs de Bretagne, Rennes, du 2 juillet au 13 novembre 2016

Rennes 

Ronan & Erwan Bouroullec

rennes

© Ronan & Erwan Bouroullec

Depuis ce printemps et pendant toute la durée de l’été, l’espace culturel Les Champs Libres de Rennes met le design à l’honneur, dans une exposition aussi impressionnante que poétique ! Originaires de Quimper, les frères Ronan et Erwan Bouroullec font partie des grands noms du design contemporain, et se sont bâtis une solide réputation aussi bien en France qu’à l’étranger.

L’accrochage du musée, que l’on pourrait qualifier de rêverie citadine, est en effet une ode à la poésie et à la délicatesse. Avec des maquettes surprenantes de légèreté et une mise en scène sublime, les frères designers ont imaginé l’espace public du futur, où la ville ne serait plus cet espace noir de pollution et encombré, mais bien un lieu de vie où règnent détente et air frais.

Les Champs Libres, Rennes, du 25 mars au 28 août 2016

La Gacilly

Festival photo La Gacilly

gacilly

© Festival photo La Gacilly

Le Festival Photo La Gacilly, du nom de la petite ville bretonne qui l’accueille pendant trois mois, peut s’enorgueillir (à juste titre) d’être le plus grand festival photo de France en plein air ! Entièrement gratuit, s’étendant sur tout le territoire de la ville, l’événement propose aux visiteurs de se plonger dans l’univers de l’image le temps d’un été.

C’est ainsi que les murs des maisons, les jardins publics et les venelles se recouvrent d’images toutes plus intéressantes les unes que les autres ; dans une galerie d’art à ciel ouvert. Tout un chacun, en se promenant, en se rendant à un point précis, peut donc admirer le travail de nombreux photographes triés sur le volet par les organisateurs du festival. Cette année, deux thématiques sont à l’honneur à La Gacilly. Un pays : le Japon. Et une urgence : le climat…

La Gacilly, Morbihan, du 4 juin au 30 septembre 2016

Brest 

Sa Majesté le Pont Tournant

BREST - LA RADE

© Musée des Beaux-Arts de Brest

Voici une exposition qui se centre, c’est le moins que l’on puisse dire, sur un sujet des plus précis ! À l’époque de la modernité et du dynamisme des grandes métropoles, le Musée des Beaux-Arts de Brest se focalise sur les diverses représentations d’un ouvrage d’art maritime brestois : le pont tournant. L’ouvrage fait de métal fut bâti en 1861 puis détruit en 1944, et servait à relier les deux rives du fleuve Penfeld en étant suffisamment haut pour ne pas gêner le passage des navires.

Structure très impressionnante et surtout résolument moderne pour l’époque de sa construction, l’invention a logiquement attiré le regard des artistes. Graveurs, peintres, dessinateurs et plus tard photographes ont immortalisé le Pont tournant et, via leur approche artistique, l’ont érigé au rang de monument breton à part entière.

Musée des Beaux-Arts, Brest, du 5 avril au 18 septembre 2016

Quimper 

Autoportraits du Musée d’Orsay

gauguin quimper

Paul Gauguin, Autoportrait au chapeau, 1893 © Musée d’Orsay

Monet, Cézanne, Gauguin et van Gogh débarquent en Bretagne (voire y reviennent, pour certains d’entre eux…) Après avoir voyagé à Nancy et à Clermont-Ferrand, l’exposition « Autoportraits » pose désormais ses valises au Musée des Beaux-Arts de Quimper ! Ces prêts itinérants entrent dans le cadre d’une vaste politique de diffusion de la part du Musée d’Orsay, qui a décidé de faire profiter aux musées régionaux des trésors de ses collections. Voyageant entre 1848 et 1914, le visiteur de l’exposition pourra découvrir l’autoportrait en peinture, tout en ayant l’occasion de croiser des grands noms de l’art grâce à des œuvres tantôt très célèbres, tantôt méconnues. Diversité des courants, émergence de la peinture moderne, rupture avec les codes traditionnels… L’accrochage, passionnant, est à voir jusqu’au début du mois d’octobre !

Musée des Beaux-Arts, Quimper, du 17 juin au 2 octobre 2016

Landerneau

Chagall, de la poésie à la peinture

chagall

Marc Chagall, Le Coq et le Renard, 1926 © Collection Larock-Granoff, Paris © CHAGALL © Adagp, Paris 2016

Petite institution dynamique située en plein cœur de la ville de Landerneau, dans le Finistère, le Fonds Hélène et Édouard Leclerc pour la culture organise tout cet été une belle exposition monographique dédiée au peintre Marc Chagall. Grâce à un exceptionnel ensemble de quelque trois cents œuvres, cet accrochage propose un panorama complet de la pratique du peintre, de ses débuts à sa mort, et met en avant les différentes thématiques qui furent des constantes dans sa pratique. Ainsi, la littérature, la poésie mais également la mythologie nourrirent son art de bout en bout, inspirant au maître ses fameuses visions si colorées et enlevées. L’exposition de qualité, que nous vous recommandons chaudement, offre un regard original sur le travail de Marc Chagall, et éclaire aussi l’homme derrière le pinceau…

Fonds Hélène & Édouard Leclerc, Landerneau, du 26 juin au 1er novembre 2016

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE