Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Pour sa première édition, le festival Sentiers de la Photo accueille Vincent Munier !

Agathe Lautréamont 19 juillet 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Cette année en France, un nouveau festival de photographie ouvre ses portes. Son nom ? Les Sentiers de la Photo, dont l’idée a été initiée par un collectif de quatre créateurs. Photographes, graphistes et passionnés de grands espaces, les quatre copains se sont lancés dans cette aventure avec une idée simple : organiser une grande exposition à ciel ouvert dans leur région d’origine, les Hautes-Vosges, pour un rendez-vous culturel placé sous le signe de la vie animale et des grands espaces…

loups_vincent_munier

Installation du festival © Les Sentiers de la Photo

Tout commence pas un groupe de quatre amis, le quatuor étant originaire de la même région préservée des Hautes-Vosges. Michel Laurent, photographe, Yann Godé, graphiste, Alain Grandemange, paysagiste, et surtout un artiste de renommée internationale : Vincent Munier. Ce dernier a très vite glané une solide réputation de photographe animalier grâce à ses reportages réalisés dans les régions les plus reculées du globe, à la recherche d’espèces animales arctiques très rarement immortalisées dans leur milieu naturel. Le groupe d’amis, passionné d’images, de culture et de nature, s’est lancé dans l’idée un peu folle de fonder un nouveau festival de photographie en France.

sentiers

Installation du festival © Les Sentiers de la Photo

Comme cadre, absolument idyllique : leur région d’origine, les Hautes-Vosges. Un espace qu’ils connaissent donc très bien, et auxquels ils avaient aussi envie de rendre hommage. Pour cette toute première édition du festival, l’exposition de photo a lieu au Haut-du-Tôt, le village situé le plus en altitude de toute la région des Vosges ; et sera visible jusqu’à l’automne prochain. Pensée comme une promenade photo, la toute première exposition voit ses grands tirages photographiques disposés directement parmi la verdure, dans les Jardins de la Bernadette : un espace vert très connu des amateurs de plantes médicinales et aromatiques. Les visiteurs suivent donc un cheminement aussi bien bucolique que photographique, parmi la nature, et peuvent admirer des images qui célèbrent également… la nature !

bo

Bœufs musqués © Vincent Munier

Et histoire de boucler la boucle, c’est un membre du quatuor à l’origine de la création de ce tout jeune festival qui expose ses images pour l’édition inaugurale : le célèbre Vincent Munier. C’est ainsi que le promeneur sur les Sentiers de la Photo pourra, à l’ombre des tilleuls et des sorbiers, partir à la rencontre d’espèces animales rares, discrètes, qui ne se sont que difficilement laissées prendre en photo par Munier. Et ce, au terme de plusieurs mois de recherches dans des conditions climatiques extrêmes. Le parcours à ciel ouvert propose parmi les plus belles images du photographe animalier, entre ours polaire, loup arctique et troupeau de bœufs musqués perdus dans la bise glaciale. Ces créatures superbes, sublimées par les photographies éthérées de Vincent Munier, prennent donc possession des sommets verdoyants des Vosges jusqu’à la fin de l’automne. À l’arrivée des flocons, elles disparaîtront.

loup

Loup arctique © Vincent Munier

Mais parmi la sélection de clichés installés par le festival depuis le 15 juillet dernier, on remarque cependant une star. La série de photographies appelée « L’appel du loup » met en avant un prédateur discret mais redoutable, à la fourrure immaculée : le loup arctique. Sur les quarante-cinq clichés sélectionnés par le photographe de l’extrême, le chasseur ressort clairement, magnifié. Des images qui reflètent un travail de longue haleine, étalé sur sept ans. À la fermeture du festival le 15 novembre prochain, en même temps que le sentier menant au Haut-du-Tôt, les quatre amis fondateurs du festival tireront un bilan de cette première expérience ; et on espère que les Sentiers de la Photo reviendront pour une seconde édition !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE