Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 BRASSAÏ

09/11/2016 > 30/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Deux célèbres portraits par Gustav Klimt réunis le temps d’une exposition

Agathe Lautréamont 11 juillet 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est la première fois en dix ans que ces deux toiles vont se retrouver sous les cimaises d’une même exposition. Le célèbre Portrait d’Adele Bloch-Bauer I, peint en 1907 par l’artiste symboliste va donc être exposé aux côtés de sa moitié, Portrait d’Adele Bloch-Bauer II, dans le cadre d’une exposition intitulée « Klimt et les femmes de l’âge d’or viennois ». L’événement doit ouvrir ses portes le 22 septembre prochain à New York.

k

Gustav Klimt, Portrait d’Adele Bloch-Bauer I, 1917 © Neue Galerie

Pour les amoureux de l’artiste Gustav Klimt, c’est véritablement un événement ! Cela faisait une décennie que les deux tableaux Portrait d’Adele Bloch-Bauer I et II n’avaient plus été réunis dans la même institution. La Neue Galerie de New York, qui organise l’événement « Klimt et les femmes de l’âge d’or viennois » du 22 septembre 2016 au 17 janvier 2017, peut donc s’enorgueillir de pouvoir montrer côte à côte ce duo de toiles dédié à Adele Bloch-Bauer, riche mécène issue de la bourgeoisie de Vienne et modèle fétiche de l’artiste Gustav Klimt.

L’exposition en elle-même, qui ouvrira donc ses portes à l’automne prochain, comprendra une douzaine de peintures, quarante dessins et une autre quarantaine de pièces d’art décoratifs. À cela s’ajoutent des photographies de l’artiste, Klimt, qui sont pour la grande majorité issues de collections privées et qui ont bien voulu prêter ces trésors le temps de l’exposition. Enfin, de façon à rendre l’exposition encore plus vivante, l’institution étasunienne présentera des vêtements, costumes et robes inspirés du travail de la couturière Emilie Louise Flöge.

Cette viennoise (1874-1952) était une styliste influente en Autriche, et c’est à son imagination que l’on doit nombre de robes portées par les femmes sur les tableaux de Klimt. Ces recréations des vêtements sont dirigées par le couturier Han Feng, assisté pour les accessoires par Brett McCormack. Une exposition qui s’annonce pluridisciplinaire donc, pour le plus grand bonheur des visiteurs qui auront la chance de visiter l’exposition.

kli

Gustav Klimt, Portrait d’Adele Bloch-Bauer II, 1912 © Collection privée

L’œuvre de Gustav Klimt, Portrait d’Adele Bloch-Bauer I et réalisé en 1907, est parfois connu du grand public sous le surnom de « La femme en or ». Récemment, il a été mis en lumière par un long-métrage réalisé par Simon Curtis, La femme au tableau, sorti sur les écrans français en juillet 2015 avec comme tête d’affiche l’actrice Helen Mirren.

Le film se fonde sur l’histoire vraie de la nièce de Bloch-Bauer, incarnée par Mirren dans le film, qui s’est engagée dans une longue bataille judiciaire contre le gouvernement autrichien, afin de récupérer le portrait de sa tante qui avait été confisqué par les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Finalement, la plaignante avait récupéré le tableau après une lutte judiciaire de huit ans. En 2006, l’œuvre était finalement vendue au collectionneur Ronald Lauder pour 135 millions de dollars, qui décida de l’exposer au sein de la Neue Galerie. Quant à son pendant, Portrait d’Adele Bloch-Bauer II, il a été pu être admiré du grand public au MoMa, en 2014.

Si bien sûr, les deux portraits de la riche mécène de Klimt seront sans conteste les stars de l’accrochage, ce ne seront par les deux seuls tableaux à présenter de belles femmes. Des portraits de Gertha Loew, Elisabeth Lederer ou l’inachevé Portrait de Ria Munk II seront également exposés dans le parcours de la Neue Galerie. Les œuvres présentées au sein de l’accrochage couvriront une période allant de 1899 à 1917, et tendront à démontrer l’évolution du style de Klimt au cours de sa prolifique carrière. Ses influences, allant de l’art byzantin à ses nombreux voyages de par le monde, seront mises en évidence, ainsi que ses liens étroits entretenus avec un certain Egon Schiele…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE