Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Google vous permet de visiter virtuellement 18 châteaux de la Loire

Jéremy Billault 6 juillet 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le 5 juillet dernier, l’Institut Culturel de Google a mis en ligne le résultat de plusieurs mois d’un travail acharné et minutieux auquel s’ajoute une extraordinaire prouesse technique : la visite virtuelle de dix-huit châteaux de la Loire, des jardins aux pièces les plus discrètes, parfois même inaccessibles au public. 

Un peu de réel dans le virtuel, et inversement : voilà l’objectif de l’Institut Culturel de Google, partenaire de plus d’un millier d’institutions culturelles dans le monde entier, qui propose désormais un outil exceptionnel pour les passionnés et les futurs touristes : une visite virtuelle de dix-huit châteaux de la Loire. Et il fallait bien les capacités technologiques d’un mastodonte comme Google pour réaliser cette prouesse technique. Grâce à la technologie de capture street view, il est désormais possible de se balader paisiblement au rythme des flèches de son clavier ou de son smartphone, dans les moindres recoins de Chambord, de Chenonceau ou du Clos-Lucé, entre autres.

chambord

L’entrée du château de Chambord, capture d’écran

Pour prendre les milliers de photos nécessaires à ces reconstitutions très précises, Google n’y est pas allé de main morte : il a fallu composer avec les aspérités de chaque monument et utiliser des technologies différentes pour parvenir à un résultat totalement abouti. Des sacs à dos pour explorer les espaces que les voitures de street view ne sauraient pénétrer, des prises de vues aériennes, pour une reconstitution détaillée de l’intérieur comme de l’extérieur, mais aussi, et surtout, la technique du gigapixel.

27801884522_1d5c875d1a_c

Le château de Chenonceau © A. Lautréamont

Cette technologie est une captation photographique ultra haute définition que l’Institut Culturel de Google a d’ores et déjà appliquée à des centaines de tableaux dans les plus grands musées du monde, récemment encore au Rijksmuseum. Chaque coup de pinceau, chaque trait, chaque couture d’une tapisserie, chaque détail d’un meuble : tout est disponible en ligne (et avec un temps de chargement plutôt rapide, il faut le reconnaître). Ainsi la visite des châteaux est totale : l’extérieur merveilleux des différentes architectures, l’intérieur majestueux des châteaux et les œuvres et objets qui s’y trouvent.

Vitrine internationale


Du côté des châteaux, ce partenariat totalement gratuit proposé par Google est un outil de référencement formidable et international. Si la vallée de la Loire attire déjà près de huit millions de visiteurs par an, ces visites virtuelles pourraient être, en tout cas on l’espère, un coup de projecteur non négligeable, surtout pour certains châteaux de la sélection moins réputés. L’accessibilité virtuelle des châteaux pourrait donner l’eau à la bouche du touriste assoiffé de culture qui aura un avant-goût rassurant de ce qu’il trouvera face à lui à plusieurs milliers de kilomètres. Pour ce qui est de l’internaute lambda qui aime se perdre dans l’espace infini d’internet et qui a déjà exploré la terre entière en street view, les châteaux et jardins de la vallée de la Loire seront probablement un périple des plus agréables… D’ailleurs, nous, on y retourne !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE